Changements climatiques : plus d'une centaine de milliers de morts annuellement en Europe en 2100 ?

Le par  |  18 commentaire(s) Source : La Tribune
Les pays d'Europe

Les bouleversements climatiques à venir pourraient avoir des conséquences mortelles pour plus de 150 000 Européens d'ici 2100.

La conférence COP21 de Paris fin 2015 a mis en place un cadre pour limiter le réchauffement climatique mondial à moins de 2 degrés, seuil au-delà duquel les événements climatiques majeurs vont se multiplier, avec de lourdes conséquences matérielles et humaines sur l'ensemble du globe terrestre.

L'effort est louable mais sans doute encore insuffisant pour éviter des difficultés de grande ampleur ces prochaines années, et le retrait, au moins temporaire, des USA du processus complique encore les projections.

Dans une étude publiée par le Lancet Planetary Health, les effets de ces atermoiements se feront sentir lourdement dès 2100 en Europe. Cette étude prospective relève notamment que la mortalité liée aux événements climatiques exceptionnels pourrait fortement augmenter en Europe d'ici la fin du siècle.

Google_Earth_Changement_ClimatiqueSelon la modélisation appliquée aux données des années passées, cette mortalité annuelle va passer de 3000 cas dans les années 1981 à 2010 à...152 000 cas entre 2071 et 2100 si les efforts pour endiguer le dérèglement climatique sont insuffisants.

Sur les différents types d'événenements climatiques majeurs les plus à craindre, c'est la canicule qui devrait être la plus mortelle. Les vagues de chaleur toujours plus éprouvantes et de durée étendue pourraient même causer 99% des décès anticipés sur la fin du siècle, avec un risque particulièrement marqué sur l'Europe du Sud (Espagne, Portugal, Italie...).

Loin derrière mais qui s'annoncent plus meurtrières qu'auparavant, les submersions côtières pourraient générer plusieurs centaines de décès annuels, contre moins d'une dizaine actuellement.

D'autres facteurs non climatiques sont également pris en compte dans l'étude, comme les conséquences de la densité démographique et de la migration des populations. Mais les événements climatiques exceptionnels pourraient impacter à eux seuls les deux tiers de la population européenne d'ici 2100.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1975891
en 2100 on sera 100 milliards sur terre,150000 morts c'est insignifiant....

Il y a aura bien plus de morts avant due a la pollution,la qualité de nourriture et de l'air
Le #1975893
Heu ..... nous sommes environ 7,5 milliards actuellement sur la planète. Les chiffres les plus pessimistes ont toujours donné une population pouvant atteindre les 14 milliards jusqu'à ce que l'ensemble de la planète ait réalisé la transition démographique.

Les 100 milliards donc ... dans tes rêves (ou alors, ... mais cela ne nous regarde pas ! ... DTC )
Le #1975894
Et on a inventé la clim...
Le #1975896
frèzetagada a écrit :

Heu ..... nous sommes environ 7,5 milliards actuellement sur la planète. Les chiffres les plus pessimistes ont toujours donné une population pouvant atteindre les 14 milliards jusqu'à ce que l'ensemble de la planète ait réalisé la transition démographique.

Les 100 milliards donc ... dans tes rêves (ou alors, ... mais cela ne nous regarde pas ! ... DTC )


J'ai un peu exagéré comme les scientifiques
Le #1975898
La population humaine devrait se stabiliser autour de 10 milliards d'habitants en 2100. La pollution, la qualité de l'air et de la nourriture sont justement quelques uns des paramètres que les COP et notamment la 21 cherchent à réguler pour tenter de limiter la hausse de la température.
Il est vrai que l'élection du "redneck" ne facilite pas les choses actuellement.
Le mieux à faire pour contenter tout le monde tout en se montrant efficace et sans surprise serait de construire des usines de transformation du CO2 etc.. par aspiration et solidification par emprisonnement dans une roche non poreuse, à proximité des principaux centres d'émission de gaz à effets de serre.
Le #1975899
yotta a écrit :

La population humaine devrait se stabiliser autour de 10 milliards d'habitants en 2100. La pollution, la qualité de l'air et de la nourriture sont justement quelques uns des paramètres que les COP et notamment la 21 cherchent à réguler pour tenter de limiter la hausse de la température.
Il est vrai que l'élection du "redneck" ne facilite pas les choses actuellement.
Le mieux à faire pour contenter tout le monde tout en se montrant efficace et sans surprise serait de construire des usines de transformation du CO2 etc.. par aspiration et solidification par emprisonnement dans une roche non poreuse, à proximité des principaux centres d'émission de gaz à effets de serre.


L'usine naturelle de transformation du CO2 c'est les arbres
Le #1975902
Je mise plus sur la pénurie d'eau potable, et bien avant 2100...
Le #1975913
Tiens on en parle pas la guerre ? Genre avec des bombes, brûles les pétroles etc... ça pollue l'air nan ?
Il y a trop de morts partout
Le #1975918
LauXy a écrit :

Tiens on en parle pas la guerre ? Genre avec des bombes, brûles les pétroles etc... ça pollue l'air nan ?
Il y a trop de morts partout


Pas assez en fait. La population augmente inexorablement !!!
Le #1975937
De toutes façons, on devient trop nombreux donc la Planète organisera "sa" sélection : changements climatiques, nouveaux virus, nouvelles bactéries, etc; seuls les plus forts résisteront. Et puis c'est comme la durée de vie ou le fantasme de l'immortalité, ça sert à rien de vivre le plus longtemps possible si on doit être assisté et/ou qu'on ne peut plus faire grand chose.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]