Comparatif de défragmenteurs de disques durs gratuits pour Windows

Le par Jean-Christophe B.  |  6 commentaire(s)
comparodefraglogo

Pour défragmenter un disque ou une partition en FAT, FAT32 ou NTFS l'utilisateur peut opter pour le "Défragmenteur de disque" fourni avec son système d'exploitation Windows. Cet outil système, simple et fonctionnel peut convenir par défaut mais est incomplet. Si vous souhaitez profiter d'une vitesse de défragmentation plus accrue, d'une occupation en mémoire plus restreinte et de nombreuses autres fonctionnalités utiles (supprimer les fichiers temporaires avant de lancer la défragmentation, défragmenter la MFT, éteindre l'ordinateur en fin de tâche, déplacer les plus gros fichiers à la fin du disque, profiter de la planification avancée, etc.), alors n'hésitez pas une seconde à vous orienter vers de meilleurs défragmenteurs de disques gratuits comme ceux de notre sélection !

Auslogics Disk Defrag

La défragmentation simplifiée et efficace et qui peut s'adapte à votre configuration

diskdefragL'interface graphique d'Auslogics Disk Defrag fait de ce défragmenteur de disque un utilitaire qui s'adresse aisément à tous. Il peut défragmenter une ou plusieurs unités à la fois, une fonction bien utile notamment pour les processeurs quad-core. Avant de débuter une phase de défragmentation, donc de cliquer sur le bouton "Defrag", nous vous conseillons d'afficher en amont les trois choix offerts. L'option "Analyse" déterminera d'abord le taux de fragmentation, si l'affichage passe au rouge, vous devrez opter pour l'une des deux actions suivantes : "Defrag" pour la réorganisation rapide de votre disque dur "Defrag & Optimisation". Ce second mode, bien plus lent  est préconisé pour une utilisation hebdomadaire. Dans les faits, c'est à voir au cas par cas en fonction de la fréquence d'utilisation de votre PC. La structure de votre disque est symbolisée par des carrés de couleurs différentes mais vous pouvez aussi opter pour les clusters sous forme de barres (Paramètres, Carte clusters). C'est une présentation désormais devenue classique et bien entrée dans les mœurs. La couleur rouge correspond aux portions fragmentées, le blanc aux espaces libres, le bleu concerne les fichiers défragmentés, etc. Tout est clairement indiqué en survolant les icônes avec la souris. Au repos Disk Defrag n'occupe pas plus de 25 Mo en mémoire les phases d'activités atteignent rarement plus de 80 Mo ce qui classe ce défragmenteur en bonne position parmi les moins gourmands en ressources.

auslogicdisdefrag00   auslogicdisdefrag01

Pensez à activer la suppression des fichiers temporaires avant de lancer la défragmentation !

Nous apprécions grandement l'option qui permet de définir la priorité de Disk Defrag (priorité faible, normal ou haute) mais nous aurions préféré une commutation automatique. L'extinction de l'ordinateur en fin de tâche vous permet de lancer la procédure tard  la nuit et de ne pas vous soucier des économies d'énergie. Parmi les nombreuses options, on notera la présence du Planificateur. Si vous l'activez, vous pourrez rapidement définir la fréquence d'utilisation (lorsque le PC est inactif, quotidienne, hebdomadaire, mensuelle), sur quels lecteurs cela s'exercera, la demande d'un rapport de défragmentation. Les utilisateurs avancés trouveront des fonctionnalités bien utiles, dans Général avec (ne pas afficher les SSD, lancer automatiquement lors du démarrage Windows), dans Algorithmes (supprimer les fichiers temporaires avant de lancer la défragmentation, déplacer les fichiers systèmes vers le début du disque) ainsi que l'onglet Exclure pour les fichiers que vous ne souhaitez pas défragmenter. En bas de fenêtre, cette récente version intègre de nouveaux modules pour le nettoyage et l'optimisation du PC (détection et suppression des fichiers junk, du Registre et sécuritaires). Enfin, sachez qu'il existe un écran de veille, "Auslogic disk defrag screensaver 1.1", disponible sur le site de l'éditeur qui défragmente durant les phases d'inactivité.

auslogicdisdefrag02   auslogicdisdefrag03

Télécharger
Version : 3.2.1.10
OS : Seven/2008/Vista/2003/XP (32-bit & 64-bit)
Langue : Français



Defraggler

Depuis 2008, Défraggler ne cesse de s'améliorer pour rivaliser avec les meilleurs gratuits

Comparatif : Défragmenteurs de disques durs gratuits pour Windows defragglerlogobisBeaucoup d'utilisateurs se sont fait une opinion sur les logiciels de l'éditeur londonien Piriform. Nous leur avons d'ailleurs consacré un dossier à leurs utilitaires phares (Piriform : des logiciels gratuits pour nettoyer et optimiser Windows). En ce qui concerne Defraggler, nous considérons que c'est un incontournable pour bien des raisons. Une interface graphique difficilement plus abordable, une traduction des menus en français irréprochable moins de 5 Mo de mémoire vive requis au repos pas plus de 70 Mo en activité, etc. Il n'est pas utile de se compliquer la tâche, en premier lieu on sélectionne le bouton "Analyser" puis selon les cas via le bouton "Défragmenter", la défragmentation standard ou la rapide. Vous pourrez défragmenter en passant par le menu Action une unité de disque à la fois (disque dur interne/externe, carte mémoire, large clé USB 32 Go et plus), un dossier spécifique ou encore un fichier seul. Defraggler est digne des logiciels payants en proposant des fonctionnalités avancées qui s'inscrivent pleinement dans le processus de réorganisation de fichiers sur vos disques (chercher les erreurs du disque, compacter l'espace libre, compacter l'espace libre (permettre la fragmentation).

defraggler01   defraggler02

Un bon compromis pour les novices ou les utilisateurs avancés

Les modules tiers sont tout à fait à propos pour les initiés dans le domaine soucieux de tout administrer de A à Z. Ainsi, la présence de l'onglet "Liste des fichiers fragmentés" vous détaille les fichiers les plus fragmentés ainsi que leur emplacement sur le disque, les paramètres de "Recherche" utiles peuvent dispenser des  informations sur vos éléments (plus grands que, plus petits que, dont le nom contient…), Diagramme du disque indique sans ambiguïté à quoi correspondent les neuf codes couleurs (bleu=non fragmenté, violet=espace réservé à la MFT, ocre= fichier de pagination (pagefile.sys)…). Vous pouvez à l'aide de la planification déclencher la maintenance des disques à telle ou telle période (une fois, quotidienne, à l'ouverture de session, en cas d'inactivité), éteindre l'ordinateur en fin de tâche, choisir la priorité pour le programme (normal ou arrière-plan). Plus en avant encore dans les Options, une série de fonctionnalités peuvent encore s'avérer utiles (rechercher automatiquement les mises à jour, Déplacer les plus gros fichiers à la fin du disque pendant la défragmentation complète, appliquer des règles strictes à la défragmentation rapide, exclure certains fichiers et dossiers…

defraggler03   defraggler04

Télécharger
Version : 2.05.315
OS : Seven/Vista/XP (32-bit & 64-bit)



IObit Smart Defrag

Pas plus de 20 Mo de RAM en pleine charge pour Smart Defrag !

smart-defargIObit Smart Defrag se démarque de ses concurrents tout d'abord par son interface. C'est le seul utilitaire de défragmentation, à notre connaissance, à proposer un peu de fantaisie avec deux thèmes d'habillage, noir par défaut ou blanc au choix et la personnalisation des couleurs de la carte du disque (Paramètres, Interface utilisateur). Si la plupart des utilitaires de ce comparatif sont faciles d'accès, c'est encore plus le cas pour Smart Defrag. La vue du disque est affichée, juste en dessous on retrouve la signification des couleurs du diagramme sans termes trop techniques (gris=espace libre, bleu=utilisés rarement, jaune=MFT, rouge=fragmentés…). Après la phase d'analyse vous opterez au choix pour "Défragmenter uniquement", "Défragmenter et optimiser rapidement" ou "Défragmenter et optimiser complètement".  Ici, il n'y a pas de défragmentation isolée de fichiers ou de répertoires, on agit uniquement sur une unité de disque. A titre d'information, le processus 32 bits de SmartDefrag c'est moins de 7 Mo au repos et rarement plus de 20 Mo en mode défragmentation et optimisation complète, autrement dit, c'est très peu de ressources. En nous rendant dans l'onglet Défragmentation auto, nous pouvons observer la charge CPU (2% en moyenne sur notre Quad-Core Q9550 à2,83 GHz) et 0% pour le disque. En fin de tâche vous pouvez non décider de l'extinction total du PC, de la mise en veille ou mise en veille prolongée.

smartdefrag01   smartdefrag02

Une option utile permet d'éviter la défragmentation pour les portables en mode batterie

Nous apprécions tout particulièrement la souplesse dans le choix des options qui ne font pas juste bonne figure ! La défragmentation automatique paramétrable (la démarrer quand le système est inactif depuis x minutes, la suspendre quand elle consomme plus de 60% des ressources), la défragmentation planifiée (plage horaire à définir), la défragmentation au démarrage avec la possibilité de défragmenter la MFT, les fichiers systèmes et même les fichiers d'échange et hibernation. L'utilisateur peut aussi influer sur les paramètres de démarrage pour sa défragmentation (uniquement au prochain démarrage de Windows, chaque jour au premier démarrage de Windows, à chaque démarrage de Windows, tous les 7 jours (ou autres), activer la liste des fichiers à exclure, sauvegarder un rapport détaillé des fichiers et répertoires fragmentés, au format de fichier .TXT. Pour aller plus loin, les utilisateurs avancés peuvent se rendre dans les Paramètres généraux et choisir encore d'autres fonctionnalités plus ou moins utiles (Minimiser dans la barre des tâches à la fermeture du programme, activer les info-bulles, activer "Smart Silent Technology", Empêcher la défragmentation en mode batterie pour les portables, Omettre les fichiers supérieurs à…).

smartdefrag03   smartdefrag04

Site web
Version : 2.1
OS : Seven/Vista/2000/XP (32-bit & 64-bit)



JkDefrag

JkDefrag austère et vraiment réservé aux experts !

jkdefraglogoJkDefrag et MyDefrag partagent le même moteur de défragmentation. JKDefrag est un logiciel libre réservé aux powers users conçu pour fonctionner en mode ligne de commande, en fenêtre DOS, ou plus agréablement de concert avec une interface graphique. Nous conseillons à ceux qui décideraient d'exploiter JkDefrag de télécharger JkDefragGUI pour d'ailleurs bénéficier de cette interface graphique qui rend l'approche de JkDefrag plus douce. Le programme en soi n'est pas complexe mais le choix des actions nécessite une certaine connaissance de ce qu'est la défragmentation et de ce qu'on peut en attendre à un stade plus élevé. Parmi les choix de scripts nous ne citerons pas les classiques mais les plus puissants et aussi les plus longs comme "Analyse et trie les fichiers par nom", "Analyse et trie les fichiers par dernière modification," ou encore "Analyse et trie les fichiers par dernier accès". Sans entrer dans la technique, vous devez savoir que cet outil de défragmentation dispose en plus des fonctionnalités courantes (planificateur, fermer JkDefrag quand il a terminé, messages d'avertissements divers, écran de veille actif "JkDefragScreenSaver"…) de bien d'autres fonctions avancées (inclusion/exclusion, zone de stockage par défaut pour fichiers au-dessus de 50 Mo, options de nettoyage avant de défragmenter, nettoyage des fichiers sensibles, programme à lancer avant ou après tâche, etc.).

jkdefrag01   jkdefrag02

Télécharger
Version : 3.36
OS : Seven/2008/Vista/2003/XP (32-bit & 64-bit)



MyDefrag

MyDefrag partage le même moteur que JkDefrag et est peut-être plus abordable...

mydefraglogoMyDefrag est un outil de défragmentation que nous ne pouvons pas réellement conseiller à des néophytes. La cause n'en revient pas uniquement à  l'interface graphique du programme fort peu séduisante mais également aux trop larges choix de scripts qui en dérouteront plus d'un. Il suffit de sélectionner un ou plusieurs de vos disque et de valider le script le plus adapté. Et, c'est sans doute là que repose toute la problématique : déterminer quel sera le bon script... En effet, on dénombre une dizaine de scripts, les plus courants avec, Analyser uniquement, Consolider l'espace libre, Défragmenter uniquement et d'autres qui font office de planificateur (Data Disk Daily, Data Disk Weekly, System Disk Daily, System Disk Monthly, Disques à mémoire Flash ou SSD…). Un initié saura facilement lequel exécuter mais ce n'est pas forcément le cas d'un débutant. Au repos, le logiciel est très discret (moins de 3 Mo de RAM), en activité il fait partie des plus gourmands en requérant plus de 60 Mo de mémoire vive. Nous n'avons pas trouvé ce défragmenteur très rapide, idem pour JkDefrag et ils s'adressent tous deux aux puristes.

mydefrag01   mydefrag02

Site web
Version : 4.3.1
OS : Seven/2008/Vista/2003/XP (32-bit & 64-bit)



Conclusion

Auslogics Disk Defrag et Defraggler, les leaders du gratuit !

Deux défragmenteurs de disques gratuits se démarquent du lot, pour l'utilisateur lambda, sous Windows 7, Vista et XP. Il s'agit d'Auslogics Disk Defrag et de Defraggler. Les deux outils rivalisent en compétences sur plusieurs points. La vitesse de défragmentation est au rendez-vous, peu de ressources systèmes sont requises, du coup, Disk Defrag et Defraggler conviennent aisément pour les PC de bureau, portables et autres netbooks. Les interfaces graphiques sont intuitives et les codes couleurs des diagrammes personnalisables. Enfin, les deux logiciels ne sont pas traduits en un français approximatif (hélas l'aide en ligne est en anglais) et les mises à jour sont très régulières. Pour les configurations en 64 bits, nous vous conseillons d'opter pour Defraggler qui dispose de deux processus optimisés distincts, en 32 ou en 64 bits selon votre OS. Pour les processeurs les plus puissants (Quad-Core et au-delà), songez à mettre toute cette puissance à profit avec la fonctionnalité de défragmentation de plusieurs unités à la fois et le choix de la priorité de la tâche (faible, normale, haute) d'Auslogics Disk Defrag.

defragconclu01   defragconclu02

Efficaces pour un usage simple ou même avancé

Concernant Defraggler, Auslogic Disk Defrag et IObit Smart Defrag, nous sommes satisfaits de l'usage que l'on peut en faire, selon son niveau de compétence. L'occasionnel qui défragmente son disque dur régulièrement a très peu de questions à se poser en dehors de la phase d'analyse et de la défragmentation standard ou rapide. L'utilisateur plus expérimenté trouvera dans ces trois utilitaires et encore plus avec JkDefrag du répondant ! Toutes les fonctionnalités avancées sont là. En l'occurrence, la défragmentation d'un fichier, d'un dossier ou d'une unité (disque dur interne/externe, carte mémoire…), la planification des tâches, l'extinction du PC en fin de défragmentation, le rapport d'analyse (.TXT ou .HTML), le détail des fichiers les plus fragmentés sur le disque, le déplacement des plus gros fichiers en fin de disque, l'exclusion de certains fichiers et dossiers, le positionnement des fichiers systèmes en début de disque, etc.

defragconclu03   defragconclu04



+ Les plus
  • Défragmenteur rapide pour un fichier, un dossier, une unité de disque...
  • Très peu de ressources systèmes requises
  • Positionnement des fichiers systèmes en début du disque
  • Possibilité de définir la priorité de la tâche
  • Peu d'options mais tous très utiles pour le "power user"
  • Défragmentation simultanée de plusieurs disques idéale pour les CPU puissants
  • Très bonne lisibilité du rapport de défragmentation en HTML
  • Interface agréable qui s'adapte aussi bien aux néophytes qu'aux initiés
  • Défragmentation standard ou rapide au choix (unité, fichier, dossier)
  • Rarement plus de 70 Mo de mémoire en pleine activité !
  • Informations détaillées sur les fichiers les plus fragmentées
  • Véritable processus 64 bits
  • Défragmentation et aussi optimisation du disque rapide
  • Smart Silent Technology, la défragmentation en arrière-plan
  • Rarement plus de 20 Mo en mémoire vive en pleine activité !
  • Diverses options de défragmentation (MFT, fichiers systèmes, fichiers d'échange et hibernation...)
  • Suspension de la tâche dès 60 % de ressources (paramétrable)
  • Interface réussie et personnalisable (thèmes, couleur des diagrammes, transparence)
  • Réellement réservé aux connaisseurs !
  • Analyse et trie des fichiers par nom, date, dernière utilisation...
  • JkdefragGUI vous évitera la "bonne vieille ligne de commande"
  • Deux versions disponibles en 32 et 64 bits
  • Paramètres en ligne de commande non utiles pour une utilisation standard
  • JkDefragScreenSaver économiseur d'écran actif
  • Son interface graphique et fonctionnelle le rend abordable
  • Bien plus simple à aborder que son grand frère JkDefrag !
  • Scripts optimisés pour disques à mémoire Flash ou SSD
- Les moins
  • Pas de processus 64 bits dédié !
  • Aide en ligne en anglais
  • Aide en ligne encore en anglais
  • Mise à jour très fréquentes parfois plus commerciales que fondamentales...
  • Pas de journal TXT ou HTML de la défragmentation
  • Pas de défragmentation spécifique d'un dossier ou d'un fichier en particulier
  • Trop de publicités lors de la phase d'installation !
  • Manuel utilisateur concis et en anglais
  • A-t-il encore sa place sous Seven et Vista ?
  • Occupation mémoire vive et rapidité de défragmentation
  • Les néophytes passeront leur chemin
  • Les défragmentations de disque ne sont pas très rapides...
  • JkDefrag avec moins de fonctionnalités
  • Certains scripts ne sont toujours pas traduits en français !

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Dodge34 offline Hors ligne VIP icone 6099 points
Premium
Le #800061
La défragmentation a parfois des effets pervers attention a vous, j'ai du récupérer ma collection de mp3 au grand complet suite a une défragmentation les chansons n'étaient plus complètes parfois il manquait des bouts au début, en plein milieu où a la fin, et pourtant la défragmentation n'est pas censée toucher a l'intégrité d'un fichier ce qui est vraiment bizarre quand même.
LaTortue offline Hors ligne Vétéran avatar 1465 points
Le #800181
mouais, fais un chkdsk pour voir tes secteurs défectueux...

J'aurais aimé que le meme hdd soit cloné, de façon à sortir un graphique complet du taux de défragmentation avec chacun... en mode novice et mode expert aurait été le top!

très bon résumé de présentation, ça les compare entre eux mais on ne sait toujours pas lequel est le meilleur, et c'est ça l'important
Banzai万歳 offline Hors ligne Vétéran avatar 1526 points
Le #800201
Personnellement j'utilise Auslogics Disk Defrag en version portable.

Pour ceux qui s'y connaissent, je voudrais savoir si cela change quelque chose de démarrer son ordinateur avec un "live CD" de Windows XP et de défragmenter tout les disques par rapport à la défragmentation lorsque l'OS du disque est utilisé ?
oldjohn offline Hors ligne VIP icone 7372 points
Le #800461
Ouais, ca va pas très loin. Sait on seulement si tous utilisent les classes windows pour défragmenter, auquel cas, je vois peu d'optimisation possible.
morrigan offline Hors ligne Vétéran avatar 1189 points
Le #802351
perso et professionnellement, je suis en aucun cas pour la défragmentation.
Ca n'apporte rien de vraiment très probant en gain.
Je trouve que ca fait travailler inutilement le disque-dur.
Sur un PC fixe en cas de perte de perf, autant changer le disque-dur et pour un portable, changer le disque 5400t par un 7200t, ces 2 idées apportent sans conteste un meilleur gain de perf que la défragmentation.
Anonyme offline Hors ligne Vétéran avatar 1357 points
Le #833151
@morrigan: je connais quelqu'un comme vous. Lorsque son disque dur est plein, il change de PC...
Le soucis avec votre méthode, c'est qu'il faut être riche.
Vous devriez envisager de passer au SSD, ou au moins au disque de 10000tr/min.

La défragmentation apporte réellement un gain de performance lorsqu'on ne souhaite pas changer de matériel, surtout si vous utilisez des softs comme ceux d'auslogic qui placent les fichiers les plus souvent utilisés dans la zone du disque la plus rapide d'accès.
C'est très perceptible lors de la lecture de vidéos HD (à moins d'avoir beaucoup de ram et d'augmenter les tampons des lecteurs média), cela réduit les lags.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire