Comparatif et test de 4 dictionnaires sur CD en version 2008

Le par Jean-Christophe B.  |  1 commentaire(s)
9 dicos intro

C'est vrai que les temps changent... mais on aura toujours besoin d'un dictionnaire de la langue française ! La rédaction de GNT a donc passé en revue les 4 principaux dictionnaires électroniques de définitions dans leur dernière version 2008 ! Le Petit Robert, le Petit Larousse, Ultralingua et les 9 Dictionnaires illustrés de Micro-Application sont à l'honneur ! Lequel vous correspond le mieux ? La réponse dans ce comparatif.

Le Nouveau Petit Robert 2008, du texte, du texte… et encore du texte !

robertD'emblée on peut le dire, tout ce que l'on est en droit d'attendre d'un dictionnaire digne de ce nom se trouve dans le Petit Robert. Le public visé est vaste. Il s'agit de prêter main forte dans les sphères éducatives (étudiants / enseignants), dans les milieux littéraires (journalistes, écrivains, philosophes), aux professionnels de la langue (linguistes, traducteurs…) et bien entendu à l'entièreté des francophones et autres amateurs de la langue française. Tout comme la version papier, le dictionnaire électronique comporte 60 000 mots, 300 000 sens. Autant dire qu'il y a de quoi faire !

Avant d'entrer de plein pied dans le vif du sujet, sachez que l'installation est bien pensée, puisque l'intégralité du CD, soit 300 Mo est copiée sur le disque dur. Tous les 45 jours, vous devrez insérer le média pour la vérification "Starforce" mais cela n'est pas dérangeant. Les possesseurs de MAC OS X Tiger n'ont pas de question à se poser, toute l'installation se déroule sans problème. En revanche sous le dernier MAC OS X 10.5 Leopard, il faudra télécharger un patch de moins de 2 Mo.


L'interface du logiciel est très sobre et cela résonne comme un gage de sérieux. La fenêtre principale s'attache à la recherche libre. Il suffit de saisir une occurrence pour voir instantanément s'afficher les résultats en temps réel en provenance de la base de données.

Si on ne trouve pas un mot, c'est qu'il y a une erreur de frappe et le correcteur automatique intervient ! Si ça n'est pas le cas une pression sur la touche F7 redirige votre requête dans le bon sens. La fenêtre des résultats affiche clairement les résultats.

La signalétique est facile à mémoriser. En bleu les différents sens, en rouge l'évolution datée du mot au travers de l'histoire et en noir les citations. Puisqu'une recherche ne se borne pas à la définition, l'usage des onglets contextuels vous en apprend plus et dans le détail. Il y a l'étymologie, les synonymes, les antonymes, les homonymes, 300 citations et les exemples et expressions pour le bon usage du terme. Il n'est pas rare qu'un mot inconnu vous entraîne vers un autre mot. Il suffit alors de double-cliquer sur  celui-ci et vous y voilà ! C'est tout bonnement l'hypertexte. Pour revenir au mot initial, pensez à l'historique de navigation très commode.

petit robert 1
La présentation du Petit Robert 2008 est volontairement sobre...


Les fonctions bonus !

Elles sont nombreuses et surtout très utiles. Afin de bien prononcer un terme, il ne faudra pas hésiter à recourir à la transcription phonétique et aux 16 000 mots prononcés forts et clairs ! Les formes sont aussi un plus, elles nous apprennent le féminin / singulier du mot et surtout la façon de l'écrire au pluriel (ex : un chou, des choux).

Enfin pour ceux qui aiment jouer avec les mots il est possible de trouver tous les anagrammes possibles et imaginables (ex : train donne tarin, riant, intra...). Toujours dans le domaine ludique, les cruciverbistes trouveront aussi de l'aide pour finir ces grilles impossibles. Il faut simplement saisir à la place de la lettre manquante un astérisque.

Le tour d'horizon du Robert 2008 serait incomplet si l'on ne citait pas, les conjugaisons, les locutions, proverbes et les mots composés. Au final, il s'agit là d'un très bon outil et qui comporte de surcroît les mots communs courants et récents SMS, MMS, PDF font par exemple partie de son vocabulaire !


petit robert 2
petit robert 3
Toutes les conjugaisons sont là ainsi que les voix actives,  passives et pronominales...Les 300 citations vous permettront d'illustrer vos travaux rédactionnels !



Le Petit Larousse illustré 2008 à la fois dictionnaire et mini-encyclopédie

larousseLe Petit Larousse 2008, c'est à la fois un dictionnaire de 59 000 noms communs et de 28 000 noms propres. La version papier de 1 920 pages ainsi que le CD-ROM sont conjointement proposés à un prix attractif de 39,90 €.

Le public visé ? L'élève, le lycéen et toute la famille en général ! Il s'agit ici d'un compromis entre dictionnaire de définition et encyclopédie multimédia élémentaire. En guise de contenu, on retrouve 10 000 photos, 300 cartes géographiques, 800 documents sonores et une centaine d'animation pédagogique.

Le CD-ROM ne fonctionne que sous Windows avec une installation minimale de 10 Mo ou totale de 479 Mo qui permet ensuite de ne plus se servir du média.


Avec la recherche simple, il est rare de ne pas trouver une occurrence, ceci grâce à la base de mots indexés qui est suffisante. Il faut préciser qu'au départ, la recherche de base mêle noms communs et noms propres. Mais, rien ne vous interdit de faire un filtrage. La navigation hypertexte est de rigueur et nous emmène aisément d'un mot à l'autre. Lorsque l'on s'égare en route, les flèches de navigation et les menus déroulants de l'historique permettent un va et vient très pratique. Si l'on ose une comparaison avec le Petit Robert 2008, on s'aperçoit très vite que les définitions sont plus concises, moins fouillées. Il suffit de faire une recherche comparée sur un mot courant comme "voiture" pour se rendre compte que l'un produit trois lignes de sens et l'autre un texte beaucoup plus éloquent ! Pour pallier au manque, Larousse adopte une astuce dans la fenêtre des résultats, un "@Copilote". En cliquant sur ce lien, les mots clés les plus pertinents recherchés sont repris et vous voici projeté dans la fenêtre du moteur de recherche de… Google ! A l'usage, on regrette que les définitions n'indiquent pas les verbes et leurs conjugaisons ainsi que les synonymes et contraires dont il faudra se passer.

La recherche avancée est tout particulièrement soignée. Elle plaira très certainement aux écoliers / collégiens devant réaliser un exposé ou soucieux d'approfondir une discipline scolaire. En tout ce mode se scinde en quatre sections. La recherche par Catégories (noms propres, divisions géographiques, divisions géopolitiques, périodes historique), par Disciplines (arts plastiques, cinéma, religions), par Lieux (pays anciens et contemporains, océans) et par Temps (préhistoire, Xè au 1er siècle av. J.-C.).

Le troisième mode de recherche est le mode Exploration.  Ce-dernier permet de profiter de tout le contenu multimédia et de s'instruire sans nécessairement s'en rendre compte, ce qui est plutôt une bonne chose. On découvre en vrac, cartes, drapeaux, dessins, sons, photos, pages roses (proverbes et locutions), grammaire, mots nouveaux, animations

 petit Larousse 1 petit Larousse 2
Larousse 2008 intègre les noms communs et les noms propres
 Profitez du contenu multimédia à l'aide du mode Exploration !



Le Petit Larousse 2008 dispose de véritables bonus !

Tous les ans, le Larousse s'enrichit de mots nouveaux. Cette année une centaine de nouvelles entrées pour la France avec entre autres baggy, gps, kite-surf, podcast, cybercaméra, testing, chronophage, blogueur, criser… D'autres pays francophones sont aussi concernés par les nouveautés (Belgique, Québec, Suisse, La Réunion…)

Vous pouvez accéder pendant 1 an à l'encyclopédie Larousse sur Internet (www.encyclopedie-larousse.fr) avec le code personnel fourni dans votre package. En chiffre, cela représente 150 000 articles, 70 000 données statistiques, 10 000 médias, 10 000 citations, une chronologie interactive de 7 000 éléments et un espace élève. Un plus non négligeable !

Pour tuer le temps, avant qu'il ne nous tue, Le Petit Larousse 2008 possède une rubrique Jeux de lettres. En tout et pour tout, trois jeux, la position de lettres, le début et/ou fin de mots (lettres manquantes) et les combinaisons (anagrammes).

 petit Larousse 3 petit Larousse 4
La recherche avancée permet un aiguillage par Catégories, Lieux, Disiplines...
Parmi les jeux de lettres on retrouve les anagrammes



Les 9 dictionnaires de Micro Application pour tous !

9 dictionnairesLes 9 dictionnaires illustrés de Micro Application reprennent, pour plus d'homogénéité, le look "all black" de Windows Vista. Au total, il y a 35 000 entrées réparties et accessibles via 500 000 mots et expressions.

Le dictionnaire de définition, des homonymes, des paronymes, des synonymes, des conjugaisons, des citations, de style et le Français-Anglais/Anglais-Français voilà là toute l'offre ! A l'image d'un navigateur Web moderne, on retrouve une fenêtre unique et au sein de celle-ci une navigation par onglets qui renvoie à chaque MEDIA DICO.

Ce CD-ROM, très élémentaire, convient aisément à des besoins ponctuels tels que la rédaction d'un courrier ou la recherche rapide du sens d'un mot mais il ne faut pas lui en demander trop.

C'est un 9-en-un pour le quotidien et qui ne s'adresse qu'aux particuliers mais à aucun moment à un public avisé. A titre argumentatif, l'étymologie ou la transcription phonétique font partie des grandes absentes.


L'usage est très simple, ici pas de "chichis", on ne s'encombre pas d'une recherche avancée... Il suffit de saisir son mot clé dans l'unique fenêtre de recherche. Ensuite, on navigue intuitivement d'un dictionnaire à l'autre. Les définitions sont concises et deux ou trois lignes explicites répondent généralement à votre interrogation.

Comme la concurrence, la navigation hypertexte autorise le déplacement d'un mot à l'autre. On peut également revenir en arrière ou aller en avant avec les flèches de navigation. Par contre, il n'y a pas d'historique à proprement parler. Il est aussi très regrettable que le copier-coller de définition soit impossible.

Concernant la qualité du dictionnaire des Définitions, nous l'avons déjà signalé, on retrouve le minimum rien que le minimum, mais cela peut suffire ! Le dictionnaire des synonymes est très efficace et plutôt détaillé, impossible donc de ne pas trouver l'équivalence d'un mot (ex : avion = aéroplane, moyen-courrier, long-courrier, zinc [fam]).

9 dicos 2
Le dictionnaire des synonymes est plutôt complet

Les conjugaisons courantes sont présentes mais là aussi, il ne faut pas trop en demander. On apprend ici que le verbe "oindre" ne se conjugue à aucun temps hormis au participe passé... Heureusement que les Larousse et Robert  viennent rectifier le tir !

Pour profiter des 7 000 citations, il y a deux possibilités : entrer le nom de l'auteur ou une occurrence. Elles sont relativement complètes et reprennent tout aussi bien des auteurs classiques (Molière, Shakespeare), personnages politiques (Pompidou, Mitterrand), écrivains contemporains (Sagan, Lacan, Deleuze) ou acteurs de renommée avec …Gina Lollobrigida.

9 dicos 3
7 000 citations l'actrice de référence
 Gina Lollobrigida en fait aussi partie !

Le dictionnaire des styles apporte un vrai enrichissement, puisqu'il étaye, par l'expression, les déclinaisons d'un mot en fonction de contextes variés. Ainsi pour "raison" on aura "Invoquer la raison d'Etat", "La raison du plus fort est toujours la meilleure", "Se faire une raison"…

Enfin le dernier dictionnaire Franco-anglais et vice-versa est bien commode et vous évitera de recourir aux "Outils linguistiques" de Google.


Les 9 dictionnaire et le bonus ?

Sans êtres nombreuses, les fonctions bonus sont pour le moins probantes ! Cette année, 200 nouveaux mots font leur entrée, ainsi que 10 000 photographies et dessins. Précisons que certaines rares définitions sont également audibles.

Les 9 dictionnaires s'intègrent ingénieusement à toutes les applications texte (Bloc-Notes, MS-Word, Wordpad). Les touches du clavier CTRL ou MAJ + le clic droit permettent un accès direct au mot que l'on aura pris soin de mettre en surbrillance.

Lorsque le dictionnaire ne propose pas de réponse à votre requête, il est vivement conseillé de cliquer sur le bouton "Google". Les conséquences de cette action sont évidentes !

A l'usage, nous avons bien apprécié la rubrique "Difficulté orthographique" au sein d'une définition. Celle-ci insiste sur un point spécifique ou complexe de la langue. Ainsi, pour le verbe "faire" on obtient "ce faisant", "à tant faire que", "une lettre de faire-part"…


9 dicos 1 bis

Il y a environ 10 000 illustrations et photos


Acheter Les 9 Dictionnaires illustrés de Micro-Application à partir de 10€



Ultralingua, pourquoi faire compliqué quand... on peut faire simple !

Vous êtes à la recherche d'un dictionnaire de définition efficace et pragmatique ? Alors, Ultralingua est  certainement celui qu'il vous faut ! Il comporte 350 000 termes et ne coûte qu'une vingtaine d'euros, de quoi faire des heureux !

Les autres modules intégrés sont la conjugaison des verbes et le dictionnaire des synonymes. Pour quelques mégaoctets, ce petit outil accessible dans toutes les applications de traitement de texte saura se rendre indispensable à tout un chacun.

Le tour de force de l'éditeur est d'avoir décliné son dictionnaire de définitions françaises sur la plupart des plateformes existantes Windows, MAC, Palm, Windows Mobile, Smartphone, Symbian. Autant dire que tout le monde trouvera une petite place pour l'emporter avec soi.


ultralingua 1
Les définitions sont tout juste suffisantes,
n'en demandez pas trop !


Une fois l'occurrence saisie, on clique sur la touche OK. Une définition laconique mais suffisante pour comprendre de quoi il retourne s'affiche. En cas d'erreur de frappe ou de mot mal orthographié, il suggère instantanément les mots possibles. Ainsi, pour "language", Ultralingua nous redirige avec justesse  vers "langage" ou alternativement "lagunage".


Ultralingua, du bonus gratuit et payant...

Dans la fenêtre des résultats, les définitions sont sommaires et renvoient parfois à un simple mot. Pour "oindre", nous avons simplement la transcription phonétique et en double cliquant sur le mot un lien hypertexte vers "enduire". En pointant sur "enduire" nous avons "recouvrir", etc. Point positif, c'est le seul dictionnaire à reconnaître directement les verbes conjugués et les formes plurielles.

On peut enclencher à tout moment le dictionnaire des synonymes qui produit de nombreux résultats à copier-coller dans n'importe quelle autre application. Il en va de même pour les Conjugaisons.

ultralingua3
ultralingua 2
En cas d'erreur l'auto-correction est votre meilleure alliée !
Le synonyme permet de varier son vocabulaire et d'enrichir sa prose... Usez-en à bon escient !


Il est possible de changer la police et sa taille en fonction de vos goûts. Ultralingua sait traduire les nombres en lettres. Cela peut s'avérer pratique pour remplir un chèque ou un contrat juridique.

On retrouve la touche active "hotkey" qui permet de cliquer sur un mot dans n'importe quelle application. La recherche avancée avec jokers s'avère très commode pour les jeux de lettres (mots croisés, mots fléchés). Les fonctions sont nombreuses avec * pour indiquer "zéro caractère ou plus", + pour indiquer "un caractère ou plus", ? pour "un seul caractère »…

Pas réellement de bonus, mais en revanche des add-ons plutôt pratiques. On peut "greffer" au moteur principal des dictionnaires bilingues, Français-Anglais, Espagnol-Anglais, Allemand-Anglais ainsi que le correcteur orthographique et grammatical intitulé "Grammatica"… chacun valant 21,95 €.



Conclusion

Il y en a pour tous les goûts ! Sans surprise le Petit Robert 2008 s'avère le plus pointu de tous. La définition, l'étymologie, les expressions, les citations, les synonymes, antonymes, homonymes... Que lui manque-t-il ? Sincèrement rien !

Le Petit Larousse 2008 est un bon intermédiaire qui dispense le savoir de manière fort agréable. Il est à mi-chemin entre le dictionnaire de définitions et l'encyclopédie. Les nombreuses illustrations et autres contenus multimédias qui jalonnent la route du savoir permettront aux plus jeunes de rester attentifs.

Les 9 dictionnaires illustrés de Micro Application et l'Ultralingua sont un ton en dessous des deux dictionnaires précités. Cependant, n'allez pas imaginer une seconde qu'ils n'en valent pas le détour ! Au contraire, ce sont de bon outils d'appoint pour tous les travaux rédactionnels du quotidien.

En matière de prix, la fourchette va de 10€ pour les dictionnaires de Micro Application à 70 € pour le Nouveau Petit Robert 2008. Le juste prix concerne plutôt le Petit Larousse 2008 qui dans sa version "coffret de Noël" s'élève à 39,90 €. Rappelons que cette édition spéciale comprend le dictionnaire papier de près de 2 000 pages et le CD-ROM.


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
text2texte offline Hors ligne Vénéré avatar 2579 points
Le #196899
Vous écrivez : « Tous les 45 jours, vous devrez insérer le média pour la vérification "Starforce" mais cela n'est pas dérangeant. »

Pas dérangeant??? Oh si, c'est dérangeant! J'ai besoin dans mon métier de ce dictionnaire et de nombreux autres à longueur de journée. Et dans des conditions professionnelles, 45 jours est un délai très court. En outre, le hasard faisant parfois mal les choses, c'est souvent quand tu es en déplacement avec ton laptop que le 45e jour tombe. Tu as payé le logiciel, mais tu ne peux pas t'en servir à un moment où tu en aurais besoin. Doit-on commencer à emmener avec soi sa collection de CD-Rom à chaque fois qu'on est en déplacement? C'est ridicule.

Comme je le disais, je possède une dizaine d'autres dictionnaires en ligne. Évidemment, le Grand Robert et Collins électronique est atteint du même syndrome, ce qui n'est pas étonnant, puisque c'est la même bande de paranos qui le publie. Un autre de mes dicos, le Longman Advanced American demande périodiquement une mise à jour, mais a au moins le bon goût de te prévenir plusieurs jours à l'avance que tu devras bientôt procéder à la validation. Le Petit Robert, en revanche, refuse de s'ouvrir, sans aucun préavis, et tant pis pour toi si tu es en déplacement ou as égaré ton disque dans la pile de document qui jonche ton bureau. Le reste de mes autres dictionnaires fonctionne sans protection, et je n'ai jamais entendu dire que les gens se les refilaient en douce.

Je trouve complètement lamentable de punir la quasi totalité des utilisateurs de bonne foi des dictionnaires Le Robert sous prétexte qu'une minorité pourrait peut-être le copier.

Le pire, c'est qu'une entreprise de 200 salariés peut très bien n'acheter qu'une seule galette et se la passer de poste en poste lorsque vient le temps de valider l'authenticité du logiciel. C'est ridicule.

Je leur ai écrit une demi douzaine de fois au fil des ans pour me plaindre de cette protection, ils ne se sont même pas donné la peine de répondre, à part la dernière fois. Bonjour le service à la clientèle!

Dans un autre ordre d'idée, je posséde aussi l'édition du Petit Robert 2001. Elle comporte la même %$#&?*%$ de protection, mais le problème est ailleurs. La version 2001 était très rapide, les résultats s'affichaient instantanément. La version actuelle est d'une lenteur exaspérante, apparemment en raison de la recherche au fur et à mesure de la frappe du mot recherché. Je ne vois pas en quoi cette fonctionnalité est plus utile que l'ancien système, mais qu'est-ce que c'est lent. Ma machine n'est pas en cause, car cela est exactement pareil sur mes deux ordis, dont l'un est plutôt musclé. En fin de compte, et essentiellement pour cette raison, je n'utilise pas au quotidien la version 2007 (la même que la 2008 du point de vue logiciel), mais la version 2001.

Il y a une autre raison à cela : j'ai fait une image du CD-Rom PR 2001 et l'utilise à partir d'un lecteur de CD virtuel. Et hop! Plus de vérifications intempestive de la validité de mon disque. Malheureusement, ce n'est pas possible avec la nouvelle version.

Bref, si le Petit Robert n'était pas aussi incontournable d'un point de vue linguistique, je ne l'achèterais pas à cause de cette protection frustrante et insultante.

Philippe
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire