Partage de contenus pirates : Microsoft pense pister les récidivistes

Le par  |  5 commentaire(s)
pirate

Pister les récidivistes sur les services cloud, en plus d'identifier et bloquer les contenus pirates sur des services cloud. C'est ce que laisse supposer un brevet de Microsoft.

D'après un brevet obtenu le mois dernier et repéré par TorrentFreak, Microsoft planche sur une technologie permettant de " désactiver les contenus interdits et identifier les récidivistes dans les systèmes de stockage des fournisseurs de service. "

OneDriveSelon l'analyse de TorrentFreak, le brevet décrit un système où ceux qui violent des droits d'auteur et ceux qui publient d'autres contenus litigieux sont signalés afin que les récidivistes puissent être identifiés. Notamment, après des tentatives répétées de partage de contenus pirates avec une autre personne.

A priori, il s'agirait de l'une des premières fois où un brevet se penche spécifiquement sur le cas du pistage des récidivistes, outre l'identification et le suivi du contenu lui-même. Des mesures contre les récidivistes qui viendraient s'ajouter au blocage du partage de contenus pirates via des services cloud.

Comme souvent avec les brevets, les implications exactes ne sont pas forcément faciles à cerner. À noter par ailleurs que le brevet a été enregistré en novembre 2013 et avec une première publication en mai 2015.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1964370
Les gens vont utiliser des logiciels de cryptage de style truecrypt ou veracrypt et nommer leurs fichiers de façon a ne pas être découverts, cé aussi simple que ça, cé sûr que ça va peut-être arrêter monsieur et madame Michu (note pour nos amis les Français, je ne sais pas si vous connaissez cette expression, ça signifie un peu n'importe qui en réalité qui n'y connais pas grand chose dans le domaine informatique où un autre domaine) de partager des fichiers pirates, mais les vrais connaisseurs, ça ne les arrêtera pas...
Le #1964372
Dodge34 a écrit :

Les gens vont utiliser des logiciels de cryptage de style truecrypt ou veracrypt et nommer leurs fichiers de façon a ne pas être découverts, cé aussi simple que ça, cé sûr que ça va peut-être arrêter monsieur et madame Michu (note pour nos amis les Français, je ne sais pas si vous connaissez cette expression, ça signifie un peu n'importe qui en réalité qui n'y connais pas grand chose dans le domaine informatique où un autre domaine) de partager des fichiers pirates, mais les vrais connaisseurs, ça ne les arrêtera pas...


" mais les vrais connaisseurs, ça ne les arrêtera pas" . Limpide pour ne pas dire évident
Le #1964451
Je serais eux, j'aurais la colère discrète ! Il faut pas oublier que les chromebook, pour l'instant marché de niche, pourrait tendre une belle embuscade.

Il y a quelques années google, c'était vendre son âme au diable ! Mais depuis de Microsoft est devenu son émule, on aura vite fait de choisir son diable !
Le #1964478
En attendant ma version W10 tipiak mod insider connexion se porte toujours comme une charme.
Le #1964600
De la poudre aux yeux, pfffffff
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]