La réglementation de l'itinérance mobile légitimée

Le par Dimitri T.  |  0 commentaire(s) | Source : Reuters

La Cour de justice de l'Union européenne vient de légitimer l'imposition de plafonds pour le coût des appels mobiles passés depuis ou vers l'étranger.

Europe logo pro

Europe logo proSi les consommateurs européens ont très bien accueilli l'imposition de plafonds pour la facturation des appels mobiles passés depuis ou vers un pays étranger, ce n'est pas le cas des opérateurs tels qu'Orange, Telefonica 02, T-Mobile et Vodafone qui n'ont cessé depuis 2007 de contester l'invalidité d'une telle réglementation imposée par la Commission européenne ( nous avions déjà évoqué le sujet en 2009 ).

La Cour de justice de l'Union européenne vient de confirmer la légitimité de cette réglementation avec à l'époque des tarifs qui étaient abusifs, ne reflétaient pas du tout les coûts réels de l'itinérance pour l'opérateur et entraînaient une surfacturation pour l'abonné.

On se souvient par exemple des 2 euros payés par un Finlandais appelant depuis la Suède pendant quatre minutes, des 13,05 euros payés par un Maltais depuis la Lettonie pour un même temps de communications et les 12,08 euros payés par un Lituanien depuis la France toujours pour une même durée d'appel.

À noter d'ailleurs qu'une nouvelle baisse des plafonds est prévue au premier juillet prochain avec un coût pour un appel émis qui passera de 0,43 à 0,39 euro la minute et un coût pour un appel reçu qui passera de 0,19 à 0,15 euro la minute.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire