Cover Flow, Spotlight, Time Machine : Apple échappe à 625 M$

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s) | Source : Bloomberg
Apple_logo

Un juge fédéral américain annule les 625 millions de dollars qu'aurait dû payer Apple dans une affaire de violation de brevets.

Apple_logoEn 2008, la société Mirror Worlds a déposé plainte contre Apple, l'accusant d'avoir violé trois de ses brevets technologiques et notamment utilisés dans Mac OS X pour l'affichage de fichiers via Cover Flow, le système de recherche Spotlight et dans la fonctionnalité de sauvegarde Time Machine.

Fin 2010, un jury a statué que la firme à la pomme a effectivement violé ces trois brevets, et d'accorder 208,5 millions de dollars de dommages-intérêts à Mirror Worlds pour chacun d'entre eux. Un total de 625,5 millions de dollars pour Apple, soit l'une des sommes les plus importantes jamais attribuées aux USA pour de telles affaires.

Un juge fédéral du Texas vient d'annuler cette décision. Il a estimé qu'il n'existait pas suffisamment de preuves pour de tels dédommagements.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Banzai万歳 offline Hors ligne Vétéran avatar 1526 points
Le #767701
La justice toujours au coté des riches, c'est bien connu et ça dure :jap:
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire