Covid-19 : Facebook vous sonde sur les symptômes

Le par  |  9 commentaire(s)
facebook

En tant que réseau social, Facebook considère pouvoir jouer un rôle afin d'aider les chercheurs dans le domaine de la santé à suivre et gérer la crise du Covid-19. Cela passe aussi par la diffusion d'une enquête sur les symptômes.

En début de mois, Facebook a lancé aux États-Unis la diffusion d'une étude de santé pour le suivi du Covid-19. Elle permet notamment d'obtenir des cartes thermiques des symptômes signalés par des personnes.

Cette étude facultative est proposée via un lien dans le fil d'actualité. Elle est menée par le centre de recherche Delphi de l'université Carnegie Mellon. Dès mercredi, elle bénéficiera d'un déploiement à l'échelle mondiale.

" À partir de cette semaine, les utilisateurs de Facebook du monde entier verront en haut du fil d'actualité un lien vers une étude externe à Facebook pour aider les chercheurs à mieux suivre et anticiper la propagation du Covid-19 ", indique Facebook.

Fièvre, toux, essoufflement ou perte d'odorat, l'étude demande à des personnes si elles ont de tels symptômes associés au Covid-19.

facebook-etude-covid-symptomes
" Comme l'apparition de symptômes est un signe précurseur d'une maladie plus grave, cette étude peut aider à prévoir le nombre de cas que les hôpitaux verront dans les jours à venir et fournir un indicateur précoce de la progression de l'épidémie et de l'aplatissement réussi de la courbe ", écrit Mark Zuckerberg.

Le fondateur et patron de Facebook estime que son réseau social avec son nombre conséquent d'utilisateurs est particulièrement adapté pour permettre le recueil massif de données. Aux États-Unis, les chercheurs ont reçu environ un million de réponses en une semaine. Ils peuvent les corréler avec des données publiques sur des cas avérés de Covid-19.

Les réponses sont envoyées aux chercheurs et ne sont pas accessibles à Facebook qui assure ne pas partager les informations sur l'identité. " Nous partageons un numéro d'identification aléatoire que le centre de recherche nous renvoie quand quelqu'un répond à l'enquête. Nous partageons ensuite une valeur de pondération qui ne vous identifie pas, mais qui permet de corriger tout biais de l'échantillon. "

L'équipe du Carnegie Mellon travaille par ailleurs sur une API pour permettre à des chercheurs d'avoir accès aux résultats.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2097337
Deja que Facebook connait beaucoup trop de chose de nous, si en plus il nous SONDE ... aie aie les fesses


Le #2097338
C'est symptomatique de l'époque alarmiste : face à l'ignorance entretenue, on empile les modèles erronés farcis de données non pertinentes et avec un peu de chance on espère obtenir un résultat inutile qui ne servira à personne.

Mais on aura fait quelque chose. Tout ça pour une grippe.
Le #2097346
tmtisfree a écrit :

C'est symptomatique de l'époque alarmiste : face à l'ignorance entretenue, on empile les modèles erronés farcis de données non pertinentes et avec un peu de chance on espère obtenir un résultat inutile qui ne servira à personne.

Mais on aura fait quelque chose. Tout ça pour une grippe.


"Tout ça pour une grippe"

Correction : Une petite grippette de printemps ....

Le #2097360
skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

C'est symptomatique de l'époque alarmiste : face à l'ignorance entretenue, on empile les modèles erronés farcis de données non pertinentes et avec un peu de chance on espère obtenir un résultat inutile qui ne servira à personne.

Mais on aura fait quelque chose. Tout ça pour une grippe.


"Tout ça pour une grippe"

Correction : Une petite grippette de printemps ....



Un gros rhume en somme
Le #2097361
tmtisfree a écrit :

C'est symptomatique de l'époque alarmiste : face à l'ignorance entretenue, on empile les modèles erronés farcis de données non pertinentes et avec un peu de chance on espère obtenir un résultat inutile qui ne servira à personne.

Mais on aura fait quelque chose. Tout ça pour une grippe.


Tu vis dans une grotte au fin fond de l’Antarctique vu le manque d'info que tu as sur le Covid-19 ?
Le #2097367
Ulysse2K a écrit :

tmtisfree a écrit :

C'est symptomatique de l'époque alarmiste : face à l'ignorance entretenue, on empile les modèles erronés farcis de données non pertinentes et avec un peu de chance on espère obtenir un résultat inutile qui ne servira à personne.

Mais on aura fait quelque chose. Tout ça pour une grippe.


Tu vis dans une grotte au fin fond de l’Antarctique vu le manque d'info que tu as sur le Covid-19 ?


Bien au contraire, il y a des informations qui ont du nous échapper, vu que nous ne sommes que des moutons de Panurge biberonnés aux masse-médias.
Le #2097404
Ulysse2K a écrit :

tmtisfree a écrit :

C'est symptomatique de l'époque alarmiste : face à l'ignorance entretenue, on empile les modèles erronés farcis de données non pertinentes et avec un peu de chance on espère obtenir un résultat inutile qui ne servira à personne.

Mais on aura fait quelque chose. Tout ça pour une grippe.


Tu vis dans une grotte au fin fond de l’Antarctique vu le manque d'info que tu as sur le Covid-19 ?


Je m'informe aux meilleures sources scientifiques, c'est à dire autres que corrompues, partisanes et alarmistes (en gros pas françaises).
Le #2097410
tmtisfree a écrit :

Ulysse2K a écrit :

tmtisfree a écrit :

C'est symptomatique de l'époque alarmiste : face à l'ignorance entretenue, on empile les modèles erronés farcis de données non pertinentes et avec un peu de chance on espère obtenir un résultat inutile qui ne servira à personne.

Mais on aura fait quelque chose. Tout ça pour une grippe.


Tu vis dans une grotte au fin fond de l’Antarctique vu le manque d'info que tu as sur le Covid-19 ?


Je m'informe aux meilleures sources scientifiques, c'est à dire autres que corrompues, partisanes et alarmistes (en gros pas françaises).


Oui, les études américaines et russes sont bien connues pour être sûres !!


Tiens, fais toi plaisir, la vidéo vient juste de tomber, et ça c'est pas du tout partisan, c'est scientifique

https://www.youtube.com/watch?v=yeX_Zs7zztY
Le #2097423
skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

Ulysse2K a écrit :

tmtisfree a écrit :

C'est symptomatique de l'époque alarmiste : face à l'ignorance entretenue, on empile les modèles erronés farcis de données non pertinentes et avec un peu de chance on espère obtenir un résultat inutile qui ne servira à personne.

Mais on aura fait quelque chose. Tout ça pour une grippe.


Tu vis dans une grotte au fin fond de l’Antarctique vu le manque d'info que tu as sur le Covid-19 ?


Je m'informe aux meilleures sources scientifiques, c'est à dire autres que corrompues, partisanes et alarmistes (en gros pas françaises).


Oui, les études américaines et russes sont bien connues pour être sûres !!


Tiens, fais toi plaisir, la vidéo vient juste de tomber, et ça c'est pas du tout partisan, c'est scientifique

https://www.youtube.com/watch?v=yeX_Zs7zztY


Comme les études chinoises, enfin, quand elles ne sont pas censurées... Un article scientifique n'a pas plus de véracité qu'une autre information, il est juste un peu plus crédible parce qu'il a été +/- vérifié par des pairs : le principal a toujours été de recouper avec plusieurs autres sources, d'attendre des réplications et/ou des critiques, etc. et puis de se faire provisionnellement une idée tout en restant ouvert. Surtout sur les sujets où la science est nécessairement incertaine quand le système étudié est complexe (économie, climat, etc.).

Mais c'est vrai que pour tout ce qui est scientifique en France, mieux vaut écouter la porte-parlote du gouvernement ou les autres clowns à roulettes voire même le poudré de l'Élysée... ou attendre la bonne parole reprise en chœur par les merdias subventionnés...



Concernant la vidéo, à part que le problème de calcul a été rapporté il y a déjà des années (donc rien de nouveau), cet article d'économie a eu 0 répercussion en ripoublique du cerfaland (et presque partout ailleurs) puisque qu'aucune réelle politique d'austérité n'a été mise en place, ce qui a valu aux gesticulations de l'époque le mème "faustérité" qui, lui, est resté [1].

[1] https://pbs.twimg.com/media/Dyp5xnJWkAAVJi9?format=jpg&name=small
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme