Cyberattaques des " gilets jaunes " contre le gouvernement ?

Le par Jérôme G.  |  4 commentaire(s)

Sous la forme de DDoS, des cyberattaques semblent avoir été menées à l'encontre de sites comme l'Urssaf et le ministère de la justice. FireEye les associent à des hacktivistes soutenant les " gilets jaunes. "

gilet-jaune

La société de cybersécurité FireEye parle d'actions de cybermilitants ou hacktivistes liés au mouvement dit des gilets jaunes, et visant le gouvernement français. Sur au moins cinq sites web institutionnels, FireEye dit avoir observé des attaques simultanées les 3 et 4 décembre.

ddosParmi ceux-ci, le site web de l'Urssaf et celui du ministère de la Justice. Sans grande surprise, il s'agit d'attaques par déni de service distribué pour tenter de surcharger le trafic de données et paralyser un site avec un serveur qui croule sous les requêtes.

Il y a bien quelques revendications pour ces DDoS sur Twitter, comme à l'encontre du site du ministère de la Justice. Difficile toutefois de déterminer l'ampleur réelle des cyberattaques. On soulignera des hashtags du type Anonymous - souvent employé à l'emporte-pièce - et 8decembre.

Simple opportunisme ? Faut-il aussi s'attendre à une action d'hacktivistes le 8 décembre ?

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Fafa43 offline Hors ligne Vénéré avatar 3224 points
Le #2043197
C'est un coup des Illuminati
Jeanlucesi offline Hors ligne Vétéran icone 1685 points
Le #2043208
Les GJ ont bon dos.
lebonga away Absent VIP avatar 34043 points
Le #2043214
Bah, attaquer l'URSSAF...

Y'en a qu'ont pas d'idées, faut saturer leurs twitter ou leurs sites perso...
yam103 offline Hors ligne VIP icone 19640 points
Le #2043367
On s'interroge déjà d'une possible ingérence russe sur les réseaux sociaux.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire