Les données de 1,5 million de patients exfiltrées à Singapour

Le par  |  9 commentaire(s)
hacker

Les données personnelles de 1,5 million de patients ont été exfiltrées dans le cadre d'une cyberattaque. Uniquement pour obtenir des données sur le Premier ministre de Singapour ?

Le ministère de la Santé de Singapour informe qu'une cyberattaque qualifiée de majeure a ciblé la base de données de SingHealth qui est le plus grand groupe d'établissements de santé du pays. Repérée le 4 juillet, elle a permis d'exfiltrer les données personnelles de 1,5 million de patients.

ordinateur-stethoscopeEn l'occurrence, le ministère de la Santé de Singapour précise qu'il s'agit de données non médicales de patients ayant consulté dans les établissements entre le 1er mai 2015 et le 4 juillet 2018. Parmi ces données, le nom, numéro national d'identification, adresse, sexe et date de naissance.

Pour environ 160 000 de ces patients, l'information sur les médicaments dispensés en consultation externe a également été exfiltrée. Les autorités parlent d'une cyberattaque " délibérée, ciblée et bien planifiée. "

Les attaquants ont accordé une attention toute particulière à des " données personnelles et informations de soins ambulatoires " de Lee Hsien Loong qui est le Premier ministre de Singapour. Il existe une suspicion d'une cyberattaque soutenue par un État.

" Les dossiers médicaux contiennent des informations précieuses pour les gouvernements et ils sont souvent ciblés par ceux qui menacent l'État. De nombreuses entreprises et gouvernements en Asie du Sud-Est sont confrontés à des cybermenaces ", commente l'entreprise de cybersécurité FireEye.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2024244
pas mal

Sur 5,8 millions d'habitants c'est une belle operation. Avec un peu plus de change ils auraient pu siphonner les données santé de toute la ville-nation.
Le #2024250
Nan mais sérieux, quel est l'intérêt d'un Etat ennemi de savoir que le premier ministre de Singapour a des hémorroïdes ?
Le #2024251
yam103 a écrit :

Nan mais sérieux, quel est l'intérêt d'un Etat ennemi de savoir que le premier ministre de Singapour a des hémorroïdes ?


Savoir choisir son angle d'attaque !
Le #2024252
skynet a écrit :

yam103 a écrit :

Nan mais sérieux, quel est l'intérêt d'un Etat ennemi de savoir que le premier ministre de Singapour a des hémorroïdes ?


Savoir choisir son angle d'attaque !


Ça aide aussi à choisir la bonne technique d'interrogatoire... https://choualbox.com/I0Ekx


Le #2024256
skynet a écrit :

yam103 a écrit :

Nan mais sérieux, quel est l'intérêt d'un Etat ennemi de savoir que le premier ministre de Singapour a des hémorroïdes ?


Savoir choisir son angle d'attaque !



Le #2024272
yam103 a écrit :

Nan mais sérieux, quel est l'intérêt d'un Etat ennemi de savoir que le premier ministre de Singapour a des hémorroïdes ?


Si tu désires éliminer quelqu'un pour des raisons politiques ou économiques, le fait de savoir que cette personne est, par exemple, allergique à une molécule donnée, aux cacahuètes, cardiaque, etc... Peut s'avérer très utile pour les "accidents malheureux".

Anonyme
Le #2024277

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme