Cyberdéfense : vous pouvez dire ces mots en français

Le par  |  11 commentaire(s)
Marianne-smartphone

En matière de cyberdéfense, il existe aussi des termes à dire en français, et pour une fois sans friser le ridicule. Ce n'est pas toujours le cas.

Régulièrement, des équivalents français de mots scientifiques et techniques, et notamment en rapport avec l'Internet ou encore l'informatique, sont publiés au Journal officiel. Ils ont été validés par l'Académie française, après un passage par la Commission d'enrichissement de la langue française des termes nouveaux et des définitions.

La dernière fournée au Journal officiel concerne le domaine de la défense, et plus particulièrement la cyberdéfense. Un peu moins d'une quinzaine de termes accompagnés de leur définition.

On trouvera ainsi à dire en français : cyberattaque, cyberattaque persistante, cyberdéfense, cyberdéfense militaire, cyberespace, cyberprotection, cyberrenseignement, cyberrésilience, cybersécurité, lutte informatique défensive, lutte informatique offensive, opérateur d'importance vitale, opérations dans le cyberespace, renseignement intéressant la cyberdéfense militaire.

Pour une fois, il n'y a rien de particulièrement choquant. Il faut dire que l'emploi de " cyber " permet souvent de coller au plus proche des termes en anglais.

Le site FranceTerme.culture.fr et l'application mobile FranceTerme regroupent plus de 7 600 termes ainsi publiés au Journal officiel. L'usage des termes à la française concerne avant tout (du moins en théorie) les administrations et les établissements de l'État.

parlez_francais

Sans savoir pour le moment si ce genre de défi sera reconduit comme par le passé, le gouvernement avait publié des listes de mots d'Internet à oser dire en français. Un défi parfois... tendu avec par exemple frimousse (au lieu de emoji), fenêtre intruse (pop-up), fouineur (hacker), arrosage (spam), mot-dièse (hashtag), arrière-guiche (back office), flux (streaming), témoins de connexion (cookies).

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1982579
"cyberrésilience"

Tout ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément. Ô qu'en termes élégants ces choses-là sont dites.
Le #1982580
Il y a déjà des mots imprégné comme Flux, fenêtre intrusive. Par contre le reste... ça me surprend pas mal.

Pourquoi pas donner une définition "française" à chaque mot, mais que ça reste beau à entendre :x

Back Office = Arrière Guiche, C'est qui le "Guiche molle" qui à décidé ce nom?
Hackeur = Fouineur, la définition est selon moi erroné, il ne s'agit pas de fouiner mais aussi de modifier un élément informatique
Cookies = Témoin de connexion, je demanderais ça à un client il ira illico vers sa box internet.
Spam = Arrosage (Je me fait arrosé sur Google Mail), ça ne colle pas, pourquoi ne pas donner une définition correcte comme "nuisible"? "Je reçois des courriers nuisibles"
Hastag = Mot-Dièse, si on peut le dire sur Twitter, ça passe.
Bon je m'arrête là :3
Le #1982581
Bah, j'aurai plus mis bidouilleur pour Hacker (dans mon esprit, un hacker cherche à comprendre le fonctionnement d'une machine pour modifier ce fonctionnement...)

Et pour spam, il existe déjà indésirable...

Je veux bien que ma langue natale évolue, mais pas n'importe comment par des gens qui ne connaissent pas assez leur sujet !!!
Le #1982582
'' Fouineur'' est vraiment naze je trouve.


Le #1982583
Ulysse2K a écrit :

"cyberrésilience"

Tout ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément. Ô qu'en termes élégants ces choses-là sont dites.


très juste...

ça me rappel ce général interrogeant des jeunes recrues

le général alors a quoi sert un fusil ?
ben a tuer ....
oui mais encore...
ben je sais pas....
mais voyons un fusil sert à fusiller.

voyons le suivant
a quoi sert une mitraillette
ben a tuer...
mais encore ?
ben je sais pas
Bon pas fut fut cette année voyons voir celui là,a l'air plus instruit.
a quoi sert un tank

à tankuler mon général......




Anonyme
Le #1982587
J'ai beau défendre la langue française à la moindre occasion, en particulier contre les innombrables anglicismes stupides et souvent inutiles, quand je vois le travail de l'Académie française, je me dis juste qu'il est normal que les jeunes générations se détournent du Français. Si l'on ajoute l'Education Nationale, on comprend tout...
Le #1982595
arriére-guiche sans arriére pensées j'espére ?!
Le #1982628
Et on dit "sibère" ou "saïbeure" ?
Le #1982640
Depuis qu'ils ont sorti balladodiffusion (podcast), je suis traumatisé

Cela dit, selon moi, hashtag ne devrait pas être traduit par mot-dièse, puisque le symbole hash et le symbole dièse n'ont rien à voir...
Le #1982709
Le Roi Heenok approuve !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme