DAS trop élevés : 60 Millions de consommateurs partage la liste des 17 smartphones concernés en France

Le par  |  3 commentaire(s) Source : UFC Que Choisir
DAS

60 Millions de consommateurs tire la sonnette d'alarme et dresse une liste de 17 smartphones vendus en France présentant ou ayant présenté un DAS trop élevé.

60 Millions de consommateurs vient de mettre à jour sa liste des smartphones vendus dans l'hexagone ayant proposé ou affichant toujours un DAS dépassant les limites réglementaires. L'occasion pour chacun de savoir si son terminal est concerné, afin notamment de l'encourager à procéder à une mise à jour logicielle ou à participer aux programmes de rappels organisés par les fabricants.

Smartphones

Les terminaux pointés du doigt ici ont tous été pris la main dans le sac par l'ANFR, l'Agence Nationale des Fréquences, qui contacte les marques en amont lorsque des tests mettent en évidence un rayonnement électromagnétique anormal et leur donne quelques semaines pour corriger le tir par des voies matérielles ou logicielles.

Rappelons que les limites réglementaires se situent à 2W/kg pour la tête et le tronc, mais que certains smartphones ont clairement dépassé les limites (mention spéciale pour le Allview X4 Soul Mini S et des 4,6W/kg). Mais il n'y a pas que les modèles chinois bon marché qui sont concernés, des modèles très populaires ont parfois dépassé les limites de débit d'absorption spécifique.

À ce jour, deux modèles ont été purement et simplement interdits de vente en France, puisque le fabricant n'a pas souhaité opérer de modification dans le temps imparti par l'ANFR : les Leagoo S8 et le Allview X4 Soul Mini S.

Dans les faits, le DAS peut être corrigé en opérant quelques réglages de puissance d'antenne par voie logicielle, c'est ainsi que la majorité des marques arrivent à revenir dans les limites légales sans avoir à battre le rappel de leurs terminaux.

Malgré tout, il faut que l'utilisateur accepte de procéder aux mises à jour déployées par les marques... Le tableau de 60 Millions de consommateurs prend ainsi tout son sens en mettant en avant la nécessité pour les détenteurs des terminaux de procéder à la dernière mise à jour logicielle disponible.

Voici la liste des 17 terminaux partagée par l'association :

Alcatel • Pixi 4 (6”)
Rappel à l’ordre en mai 2018. Conséquence : mise à jour logicielle (version 01005 ou ultérieure).
Allview • X4 Soul Mini S
Rappel à l’ordre en juillet 2019. Conséquence : interdiction et retrait du marché par les autorités.
Archos • Access 50
Rappel à l’ordre en décembre 2018. Conséquence : mise à jour logicielle (version 20181011 du 11 octobre 2018 ou ultérieure).
Echo • Star Plus
Rappel à l’ordre en mai 2018. Conséquence : mise à jour logicielle (version V02_20180307 ou ultérieure).
Hisense • F23
Rappel à l’ordre en juillet 2018. Conséquence : mise à jour logicielle (version L1360.6.10.01.ZA00 ou ultérieure).
Huawei • Honor 8
Rappel à l’ordre en mai 2018. Conséquence : mise à jour logicielle (version B389 ou ultérieure).
Leagoo • S8
Rappel à l’ordre en juillet 2019. Conséquence : interdiction et retrait du marché par les autorités.
Logicom • M Bot 60
Rappel à l’ordre en janvier 2019. Conséquence : mise à jour logicielle (version B18V01.01B12 ou ultérieure).
Neffos • X1 TP902
Rappel à l’ordre en mai 2018. Conséquence : exemplaires rappelés par le fabricant.
Nokia • Nokia 3 (TA-1032DS)
Rappel à l’ordre en avril 2019. Conséquence : mise à jour logicielle (version 00WW_4_43E ou ultérieure).
Nokia • Nokia 5
Rappel à l’ordre en avril 2019. Conséquence : mise à jour logicielle (version 00WW_6_12E ou ultérieure).
Nokia • Nokia 6.1 (TA-1043)
Rappel à l’ordre en juillet 2019. Conséquence : mise à jour logicielle (version 00WW_3_51F ou ultérieure).
Orange • Hapi 30
Rappel à l’ordre en avril 2018. Conséquence : exemplaires rappelés par Orange (courrier envoyé par l’opérateur).
Wiko • Tommy 2 Bouygues Telecom
Rappel à l’ordre en juillet 2018. Conséquence : mise à jour logicielle (version V02.17.BYT.20 ou ultérieure).
Wiko • View
Rappel à l’ordre en octobre 2018. Conséquence : mise à jour logicielle (version V01.27.OPE.20 ou ultérieure).
Xiaomi • Mi Mix 2S
Rappel à l’ordre en février 2019. Conséquence : mise à jour logicielle (version 10.2.1 ou ultérieure).
Xiaomi • Redmi Note 5
Rappel à l’ordre en février 2019. Conséquence : mise à jour logicielle (version 10.0.6.0 ou ultérieure).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2075845
Bonjour, ce n'est pas Que choisir mais 60 Millions de consommateurs !
Le #2075876
Vive le Moto G7+ de Motorola
Le #2075941
Sachant que comparé à la nuisance de votre table de cuissson à induction, tout cela est de la rigolade, commencez donc par bazarder votre plaque, et désactivez tous vos wifi que vous laissez tourner 24/24
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme