La défragmentation de fichiers pour Windows... et Mac !

Le par Jean-Christophe B.  |  2 commentaire(s)
diskdefrag

Défragmenter son disque dur, cela n'est pas une opération qui appartient au passé ! Certes, lorsque l'on dispose de larges espaces disques inoccupés sur des unités d'1 Teraoctet ou plus, on est moins soumis aux ralentissements de son disque système "C:" ou de ses disques de données, mais le traitement demeure tout de même encore bien utile. Que ce soit, pour accélérer le démarrage de son disque principal, consolider l'espace libre, optimiser l'organisation de ses données pour une vitesse de lecture plus accrue et donc un gain de vitesse globale de la machine, la défragmentation régulière conserve encore ses avantages sous Windows XP, Vista, 7 et n'en déplaise à certains même sous Mac OS X !

Introduction

Défragmenter votre disque dur pour en accélérer les performances
defragintro01La défragmentation consiste à réorganiser tous le contenu de votre ou de vos disques durs en disposant chaque morceau de fichier ensemble et dans un ordre en général séquentiel. Le but de l'opération est d'augmenter lors de l'accès disque, la vitesse de lecture. Le processus crée également, si possible, la plus grande région d'espace libre pour retarder la fragmentation. Réduire la fragmentation de fichiers pour l'utilisateur, cela se traduit par un gain de vitesse au démarrage, à l'usage et à une plus grande réactivité lors du lancement des applications.

Quels sont les systèmes d'exploitation concernés ?defragintro02
Sous Windows XP, Vista ou 7 la défragmentation est encore essentielle pour vos systèmes de fichiers en NTFS et encore plus en FAT32 ! N'écoutez pas les légendes, car sous MAC OS X à partir de la version 10.4 (Tiger donc), même avec une structure de fichiers avantageuse comme HFS+, cela vous apportera des bénéfices. Il ne s'agit pas d'un acte indispensable, nous en convenons mais cela s'avère au moins utile, puisque les fichiers sont optimisés, donc les performances améliorées. Sous une distribution Linux, comme Ubuntu par exemple, cela n'est pas nécessaire. Avec les systèmes de fichiers ext3/4, l'allocation "extent" permet la pré-allocation d'une zone contiguë pour un fichier, ceci afin de minimiser la fragmentation. Il n'existe d'ailleurs pas de logiciels de défragmentation pour ces ext3 et 4.

Les trois utilitaires que nous passons en revue
defragintro03Il existe bon nombre de logiciels commerciaux ou gratuits de défragmentation de disque mais nous avons limité notre sélection à trois essentiels.  Dans ce dossier, nous ne nous intéresserons pas aux poids lourds de la catégorie qui permettent aux administrateurs  de lancer une défragmentation sur n'importe quels postes clients du réseau ou qui exécutent des services préventifs constamment actifs, en arrière-plan, comme le font Diskeeper 2010 ou O & O Defrag 12. Nous visons davantage le poste de travail du particulier, avec pour Windows les redoutables Auslogics Disk Defrag et MyDefrag et pour les utilisateurs de MAC OS X, le très convivial et efficace iDefrag.



Auslogics Disk Defrag

Un défragmenteur puissant et qui sait s'adapter à l'utilisateur
Ce qui a retenu notre attention avec Auslogics Disk Defrag, c'est à la fois la simplicité du logiciel qui ravira les néophytes et bien entendu son efficacité. Il suffit de cocher pour les sélectionner ses disques durs, cartes mémoire ou clés USB et choisir parmi les trois options proposées. Le bouton déroulant propose en premier lieu l'analyse du disque. Cette fonctionnalité détermine, avant d'aller plus loin, le pourcentage de fragmentation de l'unité de disque. Ensuite, l'utilisateur peut opter pour la défragmentation simple de la sélection ou la défragmentation additionnée à l'optimisation (plus lente et à utiliser une fois par semaine).

ddefrag01   ddefrag02

Le traitement est plus ou moins long selon la taille de votre disque dur et son occupation mais bien plus rapide que le Défragmenteur de disque de Windows. Vous pouvez également influer sur la priorité de la tâche, basse normale ou haute (Paramètres, Priorité de la défragmentation). Les noms des fichiers en cours d'optimisation s'affichent tout au long du process ainsi que la durée totale en fin d'opération. Nous apprécions également le fait que la légende des couleurs soit toujours affichée (carré blanc pour l'espace libre, rouge pour les fichiers fragmentés, vert pour les non fragmentés, gris pour les éléments non déplaçables…). Le rapport détaillé au format HTML ravira les "powerusers".

ddefrag03   ddefrag04

Disk Defrag propose encore bien d'autres options, la défragmentation automatique planifiée qui se déclenche toutes les "x" minutes si le système est inactif, la mise en pause si la charge du CPU du disque dépasse le pourcentage de votre choix, la défragmentation du disque système uniquement, les thèmes de couleurs, ignorer les disques RAM, la défragmentation simultanée de plusieurs disques (Core 2 Quad fortement conseillés). En vous rendant dans le menu Action, il est même possible de défragmenter un fichier ou un dossier en particulier.

ddefrag05   ddefrag06

Éditeur/auteur : Auslogics
Version : 3.1.8.150



MyDefrag

Défragmentez intelligemment, en choisissant le bon script !
MyDefrag vient remplacer JkDefrag, c'est un outil de défragmentation et d'optimisation de disque pour Windows 2000/2003/XP/Vista/2008/X64 qui propose les fonctions de défragmentation à la demande, automatisées ainsi que l'optimisation de l'espace disque. Ce gratuit compile en tout et pour tout dix fonctionnalités ou plutôt des scripts. Ne cherchez pas d'interminables menus déroulants, des paramètres associés à n'en plus finir, ici on va droit à l'essentiel ! L'utilisateur sans que cela ne nécessite de compétences particulière doit simplement sélectionner un script qui répondra le mieux à ses besoins.

mydefrag01   mydefrag02

Dans la pratique, il faut comme toujours débuter l'opération en sélectionnant l'unité à défragmenter. Pour l'analyse qui détermine le taux de fragmentation, on peut  directement consulter les résultats dans la Vue statistiques ou sous forme de rapport " MyDefrag.log" dans le dossier "C:\Program Files\MyDefrag v4.3.1". Ensuite, si le traitement est nécessaire mieux vaut choisir le script "Défragmenter uniquement". Si votre disque dur est archiplein vous opterez plus volontiers pour "Consolider l'espace libre", pour les disques à mémoire Flash ou SSD un script spécifique est également prévu.

mydefrag03   mydefrag04

Six autres catégories de scripts sont prêtes à l'emploi. La défragmentation de données et ses trois sous-catégories (quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle) et la défragmentation système qui reprend les mêmes rubriques. Comment choisir son script ? Ceux de données concernent uniquement les unités de disques autre que le "C:" et bien entendu les défragmentations système son dédiées au disque de démarrage. Pour le choix de la fréquence, ce sera votre usage du PC qui vous indiquera la marche à suivre. Si vous l'utilisez très fréquemment ce sera une défragmentation "Daily", si vous l'allumez occasionnellement une "monthly", etc.

mydefrag05   mydefrag06

Éditeur/Auteur : J.C. Kessels
Version : v4.3.1



IDefrag

Défragmentez votre partition HFS+...si le cœur vous en dit !
Nous l'avons dit en point d'entrée de ce dossier, la défragmentation d'un large volume disque formaté en HFS+ sous MAC OS X n'est parfois pas du tout nécessaire. C'est un fait, la structure HFS+ favorise bien moins la fragmentation que la FAT32 ou NTFS sous Windows ! Pourtant, vous pourriez tout de même gagner plus de vélocité et plus de réactivité en optimisant votre disque avec iDefrag. Nous ne nous attarderons pas sur l'interface graphique extrêmement conviviale et limpide du logiciel. On choisit son volume et l'un des cinq types de défragmentations proposés. Il y a au choix, le mode compactage, métadonnées, optimisation, rapide (en session) et la défragmentation complète. Avant le lancement des opérations vous pouvez activer dans le menu Fichiers à supprimer la suppression du fichier dit de permutation, des fichiers temporaires ou des autres éléments de votre choix (bouton +).

idefrag (1)   idefrag (2)

Comme souvent sous MAC tous ces algorithmes sont associés à des raccourcis clavier. Depuis la version 2 d'iDefrag, il n'est plus obligatoire de procéder aux opérations avec une "unité démontée", depuis un CD/DVD bootable ou une autre partition tout se fait en session et sans redémarrage. Durant la phase de défragmentation le disque est mis à jour toutes les secondes (par défaut, mais variable selon vos choix), une fonctionnalité bien commode qui vous permet de continuer vos activités sans perdre au change. En fin de tâche, plusieurs alertes ou actions sont possibles, l'émission d'un son, l'envoi d'un email, la mise en veille de l'ordinateur ou son extinction.

idefrag (3)   idefrag (4)

Les fonctions avancées d'iDefrag valent le détour. Le programme vérifie l'écriture de données lors du déplacement de fichiers cela aide à protéger l'unité contre les mauvais secteurs, il surveille également la température du disque durant l'opération. Si cette dernière dépasse 55° C le programme s'interrompt, lorsque la température redescend à 45°C, il reprend (ces valeurs sont ajustables). Toute une flopée d'options techniques qui s'adressent aux utilisateurs avertis sont encore disponibles, pour le mode compactage (conserver l'ordre existant des fichiers et des fragments, compacter les fichiers B-tree (renseignement sur les répertoires)...), le mode métadonnées (traiter les tailles métadonnées réservées comme des limites matérielles, reconstruire plutôt que compacter) et l'optimisation (activer le tri par classe).

idefrag (5)   idefrag (6)

Éditeur/Auteur : Coriolis Systems
Version : 2.05



Conclusion

Alors, la défragmentation est-ce encore bien utile ?
defragconclu01Dans cette sélection très ciblée nous vous avons présenté trois solutions pour défragmenter vos disques durs, mémoire flash, cartes mémoires, SSD. L'utilisation régulière de ces logiciels vous permettra d'éviter la dégradation des performances de vos unités et assurera de bonnes performances en vitesse de lecture notamment sur les systèmes de fichiers sous Windows et parfois même sous MAC pour les partitions en HFS+. Les utilisateurs qui pensent que la défragmentation de fichiers est obsolète ont à moitié raison car si les systèmes de fichiers NTFS et Unix/Linux réduisent considérablement ce phénomène, ils ne l'empêchent pas totalement. Si vous manipulez beaucoup de fichiers et avez un usage quotidien de votre machine, alors n'hésitez donc pas.

Mention très bien pour Auslogics Disk Defrag !
Il existe quantité de logiciels de défragmentation sous Windows, le Défragmenteur de disque intégré, les solutions payantes mais notre choix sous Windows XP, Vista ou 7 s'est réellement arrêté à Auslogics Disk Defrag qui est un gratuit vraiment phénoménal ! L'application est rapide, peu gourmande en mémoire et dispose d'une interface claire et abordable tout aussi compréhensible aux occasionnels qu'aux utilisateurs avancés. Plusieurs algorithmes de défragmentation pertinents sont proposés (Analyser, Défragmenter la sélection, Défragmenter & Optimiser, Défragmenter un fichier ou un dossier, …)., l'utilisateur peut définir la priorité de la tâche (basse, normale, haute). Disk Defrag réorganise la MFT (Table de fichiers principale), démarre aux heures planifiées, autorise la défragmentation simultanée de plusieurs disques, supprime les fichiers utilisateurs temporaires avant la procédure, met en pause l'opération si la charge CPU dépasse par exemple 20%, produit un rapport HTML lisible... C'est certainement le "must" du moment.

defragconclu02   defragconclu03



+ Les plus
  • Défragmentation rapide des disques, cartse mémoire, dossiers et fichiers spécifiques...
  • Priorité de la tâche (basse, normale, haute)
  • Défragmentation simultanée de disques pour CPU puissants
  • Défragmentation automatique, rapport d'analyse HTML
  • Divers fonctionnalités booléennes utiles (si système inactif, si charge CPU dépasse...)
  • Nombreux paramètres utiles aux "powers users"
  • Analyse, Optimisation et défragmentations variées
  • Défragmentations dédiées aux disques système et de données
  • Script d'optimisation des mémoires flash et SSD
  • Deux exécutifs 32 ou 64 bits selon votre OS
  • 5 algorithmes de défragmentation
  • Apporte un léger plus à votre partition HFS+
  • Défragmentation d'unités ou de fichiers au cas par cas
  • Monitoring thermique (surveillance température disque dur)
- Les moins
  • Compatible 32 et 64 bits, mais ce n'est pas un processus full 64 bits !
  • Trop de scripts pour le néophyte !
  • Traduction incomplète du logiciel
  • La complexité des options avancées
  • Utilité relative et en fonction de chacun


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
MadBat Hors ligne Vétéran avatar 1016 points
Le #684631
J'aurais aimé voir la comparaison Auslogics et Piriform (Defraggler) étant donné que CCleaner a également eu la mention "très bien" à de nombreuses reprises sur ce site...
aavan Hors ligne Vétéran avatar 1379 points
Le #685181
J'aurais également aimé voir cette comparaison, car je suis un utilisateur assez régulier de Defraggler, et j'aimerais savoir si l'utilitaire de Auslogics n'était pas meilleur
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire