ANFR : déploiement 4G et expérimentations 5G au 1er octobre

Le par  |  4 commentaire(s)
antenne-mobile

L'Agence nationale des fréquences a publié son observatoire mensuel sur le déploiement des réseaux mobiles avec la 4G et les expérimentations 5G. Free Mobile débute les expérimentations à Paris.

Selon l'Agence nationale des fréquences (ANFR), les demandes d'autorisations et des mises en service de sites 4G ont augmenté de 1,2 % sur le mois de septembre. Au 1er octobre, 48 437 sites 4G sont autorisés et 43 051 sont en service (métropole et outre-mer).

En France métropolitaine, 16 347 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+6,7 % sur un mois), 39 551 sites en 800 MHz (+1,3 %), 40 615 sites en 1 800 MHz (+1 %), 17 568 sites en 2,1 GHz (+2,2 %) et 32 141 sites 4G dans la bande 2,6 GHz (+0,6 %). Certains sites sont mutualisés.

Pour les sites 4G mis en service, Orange est en tête (20 054 sites ; +203 en septembre), devant SFR (18 025 sites ; +79), Bouygues Telecom (17 622 sites ; +62) et Free Mobile (13 636 sites ; +390). Une nouvelle fois, Free Mobile a été très actif sur le dernier mois écoulé et particulièrement dans la bande 700 MHz.

anfr-5G-bandes-frequences
Au cours du mois septembre, 35 nouvelles stations 5G expérimentales ont été autorisées par l'ANFR dans la bande 3,5 GHz.

La répartition entre les opérateurs est de 287 supports 5G expérimentaux autorisés pour Orange, 63 pour Bouygues Telecom, 25 pour SFR et 7 pour Free Mobile. C'est la première fois que des supports 5G expérimentaux sont autorisés pour Free Mobile. Ils sont tous à Paris.

Et n'oubliez pas de consulter nos bons plans forfaits mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2079948
Carte ne voulant absolument rien dire car elle fonctionne sur les dires des opérateurs. Si au moins derrière c était vérifié par l ANFR, on saurait que l organisme sert à quelque chose
Le #2079949
Les opérateurs sont obligés d'activer le site quelques mois après la déclaration. Je ne me rappelle plus de la durée (6 mois ou 1 an...).
Le #2079958
si seulement free pouvait mettre en service l'antenne à 5kms de chez moi qui est inactive depuis 2018.

paris toujours paris...... qu'il fasse les zones blanche
Le #2079973
Zebulonvs1 a écrit :

Les opérateurs sont obligés d'activer le site quelques mois après la déclaration. Je ne me rappelle plus de la durée (6 mois ou 1 an...).


Je suis parfaitement au courant MAIS je vais prendre FREE dans mon exemple...Antenne déclarée en fevrier 2018, soit disant active depuis janvier 2019...RIEN... et on est plusieurs à l avoir relevé ...idem une autre antenne, soit disant active depuis mars 2019... MAIS là encore elle n est pas reliée au réseau, ils doivent créer une nouvelle tranchée pour tirer une gaine pour la data... Alors oui , il y a une grosse différence entre ce qu un opérateur annonce fièrement , y compris l ANFR et la réalité.
FREE voit ses abonnés baisser drastiquement, ce n est pas pour rien...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme