Disney+ : attention aux arnaques à l'abonnement

Le par  |  0 commentaire(s)
disney+

Pour de soi-disant testeurs, des arnaques à l'abonnement surfent sur l'attente en France de l'arrivée de Disney+. L'UFC-Que Choisir appelle à la vigilance.

Le service de SVOD Disney+ a été lancé aux États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas le 12 novembre dernier. Une semaine après, son lancement a été étendu en Australie, en Nouvelle-Zélande et à Porto Rico.

Pour un pays comme la France, Disney+ sera officiellement lancé le 31 mars 2020, en même temps que pour l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, le Royaume-Uni et l'Irlande. Des arnaques profitent de cette attente.

L'UFC-Que Choisir alerte au sujet de faux sites Disney+ avec la promesse de tester la plateforme et donc un prétendu accès en avant-première. Un bêta-test… payant en vertu d'une pseudo législation interdisant les services gratuits.

Une autre arnaque repérée laisse entendre un abonnement à un prix dit symbolique qui se transforme ensuite au bout de quelques jours en 70 € par mois (un abonnement affilié). Une arnaque à l'abonnement avec des précisions en petits caractères et évidemment sans accès au service attendu.

L'alerte de l'association de consommateurs est à rapprocher avec des annonces qui avaient été diffusées sur les réseaux sociaux - en particulier Facebook - et faisant la promotion de ce type d'arnaque.

disneytestversion-arnaque-ufc

L'UFC-Que Choisir publie des captures d'écran des arnaques. Dans celle ci-dessus, l'URL est celle d'un site disneytestversion.com qui n'est plus actif. On remarquera une connexion non sécurisée, les fautes d'orthographe et de syntaxe. Le nom de domaine a été enregistré aux Bahamas et avec une date de création au 23 décembre 2019. L'adresse IP renvoie à l'Islande.

On rappellera que le site officiel de Disney+ est disponible sur Disneyplus.com. Disney+ englobe des marques comme Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme