Doctolib informe d'un incident de sécurité avec le vol de données

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)
doctolib

À la suite d'une attaque informatique ayant visé Doctolib, les données administratives pour plusieurs milliers de rendez-vous médicaux ont été dérobées.

Se présentant comme le leader de la e-santé en Europe, l'entreprise franco-allemande Doctolib propose aux professionnels de santé un logiciel et des services de gestion en ligne des consultations. Elle permet aux patients de prendre des rendez-vous sur Internet, réaliser des téléconsultations.

Dans un communiqué, Doctolib informe aujourd'hui avoir détecté et stoppé un acte malveillant à son encontre. Il a eu lieu le mardi 21 juillet avec un accès illégal aux " informations administratives de 6 128 rendez-vous. "

Les informations concernées sont : nom, prénom, sexe, numéro de téléphone et adresse email du patient, date de rendez-vous, nom et spécialité du professionnel de santé. Une FAQ est consacrée à cet incident de sécurité.

L'entreprise souligne que l'accès illégal ne concerne pas les rendez-vous pris sur doctolib.fr, mais uniquement des rendez-vous pris sur des logiciels tiers connectés à Doctolib. Il n'y a donc pas eu de compromission de la plateforme elle-même.

Les autorités compétentes ont été prévenues (législation oblige…) et une plainte a été déposée à la police.

Le mois dernier, Doctolib a adopté et mis en œuvre le chiffrement de bout en bout pour la sécurisation des données personnelles de santé des utilisateurs. Doctolib est dans le club très fermé des jeunes sociétés européennes du numérique avec une valorisation à plus d'un milliard d'euros. Les fameuses licornes.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Momo38 Hors ligne Vétéran avatar 1118 points
Le #2104717
les vols de données ca devient monnaie courante
skynet Hors ligne VIP icone 79079 points
Le #2104722
Momo38 a écrit :

les vols de données ca devient monnaie courante


Oui mais les données de santé ça craint, même si là il ne semble s'agir que des rv avec des coordonnées (applis tierces)
billgatesanonym Hors ligne VIP icone 5208 points
Le #2104758
skynet a écrit :

Momo38 a écrit :

les vols de données ca devient monnaie courante


Oui mais les données de santé ça craint, même si là il ne semble s'agir que des rv avec des coordonnées (applis tierces)


On dit toujours ça. C'est un propos conformiste. Mais pourquoi la santé doit elle secrète ?

La seule raison qu'on m'ait donnée est l'exemple du bon travailleur qui a peur de se faire licencier si son patron apprend qu'il a une mauvaise santé.
Or, c'est un argument qui ne tient pas la route. D'abord, il est assez difficile de licencier quelqu'un. Deuxièmement, si la raison est celle-là, alors l'employé gagnera facilement son procès aux prud'hommes. Troisièmement, si l'employé a peur de ne pas gagner aux prud'hommes, c'est parce qu'il sait qu'il est en tort, par exemple, s'il est un pilote d'avion ou un conducteur de bus, mais a un grave problème de vue qu'il cache, ou s'il doit faire des efforts physiques importants et qu'il a un problème cardiaque qu'il cache alors que ces efforts le mettent en danger.

Cacher que l'on a une maladie devient hélas plus courant qu'autrefois. Maintenant, il y a une proportion de dissimulateurs de quelques pourcents, qui fait que tout le monde commence à suspecter tout le monde. Ce n'est pas sain pour la société. Et cela conduit à la mesure la plus stupide du monde qui est le port du masque obligatoire pour les gens qui ne sont pas malades.
skynet Hors ligne VIP icone 79079 points
Le #2104771
billgatesanonym a écrit :

skynet a écrit :

Momo38 a écrit :

les vols de données ca devient monnaie courante


Oui mais les données de santé ça craint, même si là il ne semble s'agir que des rv avec des coordonnées (applis tierces)


On dit toujours ça. C'est un propos conformiste. Mais pourquoi la santé doit elle secrète ?

La seule raison qu'on m'ait donnée est l'exemple du bon travailleur qui a peur de se faire licencier si son patron apprend qu'il a une mauvaise santé.
Or, c'est un argument qui ne tient pas la route. D'abord, il est assez difficile de licencier quelqu'un. Deuxièmement, si la raison est celle-là, alors l'employé gagnera facilement son procès aux prud'hommes. Troisièmement, si l'employé a peur de ne pas gagner aux prud'hommes, c'est parce qu'il sait qu'il est en tort, par exemple, s'il est un pilote d'avion ou un conducteur de bus, mais a un grave problème de vue qu'il cache, ou s'il doit faire des efforts physiques importants et qu'il a un problème cardiaque qu'il cache alors que ces efforts le mettent en danger.

Cacher que l'on a une maladie devient hélas plus courant qu'autrefois. Maintenant, il y a une proportion de dissimulateurs de quelques pourcents, qui fait que tout le monde commence à suspecter tout le monde. Ce n'est pas sain pour la société. Et cela conduit à la mesure la plus stupide du monde qui est le port du masque obligatoire pour les gens qui ne sont pas malades.


"La seule raison qu'on m'ait donnée est l'exemple du bon travailleur qui a peur de se faire licencier si son patron apprend qu'il a une mauvaise santé"

Tu en oublies plein !
Les assurances par exemple, qui seraient ravies de pouvoir augmenter ta cotisation si ils venaient à savoir que tu consultes de plus en plus en médecin, ou que tu vas voir un oncologue ...
Une discrimination pour les femmes en début de grossesse

Les gens en moins bonne santé n'auraient plus de chance de se faire embaucher, les employeurs préférant ne pas à avoir à gérer les arrêts maladie (et là je parle des postes de base, pas les spécifiques dont tu fais la liste et où les visites sont obligatoires (pilote, etc ..))
billgatesanonym Hors ligne VIP icone 5208 points
Le #2104789
skynet a écrit :

billgatesanonym a écrit :

skynet a écrit :

Momo38 a écrit :

les vols de données ca devient monnaie courante


Oui mais les données de santé ça craint, même si là il ne semble s'agir que des rv avec des coordonnées (applis tierces)


On dit toujours ça. C'est un propos conformiste. Mais pourquoi la santé doit elle secrète ?

La seule raison qu'on m'ait donnée est l'exemple du bon travailleur qui a peur de se faire licencier si son patron apprend qu'il a une mauvaise santé.
Or, c'est un argument qui ne tient pas la route. D'abord, il est assez difficile de licencier quelqu'un. Deuxièmement, si la raison est celle-là, alors l'employé gagnera facilement son procès aux prud'hommes. Troisièmement, si l'employé a peur de ne pas gagner aux prud'hommes, c'est parce qu'il sait qu'il est en tort, par exemple, s'il est un pilote d'avion ou un conducteur de bus, mais a un grave problème de vue qu'il cache, ou s'il doit faire des efforts physiques importants et qu'il a un problème cardiaque qu'il cache alors que ces efforts le mettent en danger.

Cacher que l'on a une maladie devient hélas plus courant qu'autrefois. Maintenant, il y a une proportion de dissimulateurs de quelques pourcents, qui fait que tout le monde commence à suspecter tout le monde. Ce n'est pas sain pour la société. Et cela conduit à la mesure la plus stupide du monde qui est le port du masque obligatoire pour les gens qui ne sont pas malades.


"La seule raison qu'on m'ait donnée est l'exemple du bon travailleur qui a peur de se faire licencier si son patron apprend qu'il a une mauvaise santé"

Tu en oublies plein !
Les assurances par exemple, qui seraient ravies de pouvoir augmenter ta cotisation si ils venaient à savoir que tu consultes de plus en plus en médecin, ou que tu vas voir un oncologue ...
Une discrimination pour les femmes en début de grossesse

Les gens en moins bonne santé n'auraient plus de chance de se faire embaucher, les employeurs préférant ne pas à avoir à gérer les arrêts maladie (et là je parle des postes de base, pas les spécifiques dont tu fais la liste et où les visites sont obligatoires (pilote, etc ..))


Merci pour le retour.

Cela confirme ce que je pensais, à savoir que les menteurs et les dissimulateurs profitent des autres.

Dans la nature, il n'y a pas de pelouse au gazon avec des brins d'herbe tous d'égale hauteur. Tous les végétaux, qu'ils soient grands ou petits, arrivent à trouver leur place.
dan4 Hors ligne VIP icone 5281 points
Le #2105061
Pourquoi ne pas faire tout de suite le chiffrage de données plutôt que d'attendre les dommages. L'époque des dinosaures était plus certaine et sécuritaire.

J'ai pas hâte de voir le monde de demain.
skynet Hors ligne VIP icone 79079 points
Le #2105075
dan4 a écrit :

Pourquoi ne pas faire tout de suite le chiffrage de données plutôt que d'attendre les dommages. L'époque des dinosaures était plus certaine et sécuritaire.

J'ai pas hâte de voir le monde de demain.


"L'époque des dinosaures était plus certaine et sécuritaire."



Oui, t'étais certain de finir au fond de sa gueule et eux avaient sécurisé leurs approvisionnement
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire