Dossier PDAPhone HTC Touch Diamond

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
HTC Touch Diamond mini

Le PDAPhone HTC Touch Diamond signe une nouvelle étape dans la quête du grand public par HTC. Terminal puissant mais orienté vers le grand public, il dispose d'une nouvelle interface tactile TouchFLO 3D toujours plus facile à utiliser. Avec ces deux atouts, qui préparent une série de terminaux à venir plus tard dans l'année, HTC se revendique en tant que marque à part entière.

Présentation

HTC Touch DiamondLe célèbre fabricant taiwanais de smartphones HTC a dévoilé ses nouveautés lors d'une grande conférence de presse londonienne, ou nous étions présents et, contrairement aux attentes, ce n'est qu'un unique terminal qui a été présenté à cette occasion : le PDAPhone HTC Touch Diamond, nouveau membre de la famille Touch, écoulée à plus de 3 millions d'exemplaires depuis son lancement en juin 2007.

Le HTC Touch Diamond complète une stratégie de séduction du public grâce à un form factor réduit, une coque au dos ornementé et surtout une nouvelle interface TouchFLO 3D plus attractive. La série Touch marquait déjà une ouverture vers le grand public et, de l'aveu de Horace Luke, Chief Innovation Officer de HTC, ce nouveau modèle marque une nouvelle étape dans cette direction.



Horace_LukeSi la stratégie grand public est assumée, cela n'en reste pas moins un terminal pouvant être utilisé aussi comme un outil professionnel. A l'intérieur, et malgré la surcouche TouchFLO 3D, c'est le système Windows Mobile 6.1 Professional qui est à l'oeuvre, avec les outils de productivité correspondants.

Toujours selon Horace Luke, l'idée derrière le HTC Touch Diamond est de revendiquer une identité de marque, comme c'est le cas pour Apple et son iPhone ou pour Nokia et le N95. Il s'agit donc de faire en sorte que le terminal se remarque à la fois par son aspect et par son ergonomie.


Peter Chou HTCDesign compact, interface intuitive, performances appréciables...le HTC Touch Diamond a des atouts à faire valoir mais une question est restée sans réponse, qui a pourtant son importance : le prix. Difficile d'obtenir des informations à ce sujet, même s'il se murmure que ce PDAPhone plutôt haut de gamme pourrait tourner autour de 500€ sans abonnement, mais beaucoup moins cher dans le cadre d'une subvention opérateur.

HTC vise particulièrement cette forme de distribution qui reste un bon moyen de faire jouer sur la barrière du prix, en annonçant des accords avec l'ensemble des opérateurs mobiles sur plusieurs marchés. La majeure partie des produits proposés par l'intermédiaire des opérateurs sera désormais écoulée sous la marque HTC uniquement et non plus sous le nom de l'opérateur.


Interface tactile TouchFLO 3D

HTC_Touch_Diamond_conf_01L'interface tactile TouchFLO présentée en juin 2007, peu avant l'annonce de l' iPhone, autre terminal à écran tactile qui a secoué le monde de la téléphonie mobile et remis l'expérience utilisateur en avant, avait créé son petit effet en facilitant la manipulation du système Windows Mobile, jugé peu attractif pour le public non professionnel.

Or, le grand public est maintenant au coeur des préoccupations de Microsoft, et par extension, de HTC, principal fournisseur mondial de téléphones sous Windows Mobile.

Pour accompagner la sortie du HTC Touch Diamond, c'est une nouvelle interface tactile qui a été dévoilée. Baprisée TouchFLO 3D, elle reprend les ingrédients de la précédente version en simplifiant encore sa manipulation.


Une main, pour tout faire
Le but de la nouvelle interface est clairement de permettre une utilisation des fonctionnalités principales d'une seule main. Tous les aspects multimédia ( photo, vidéo, musique, messagerie... ) doivent pouvoir être accessibles au doigt et demander un minimum d'actions.

HTC_Touch_Diamond_conf_04 HTC_Touch_Diamond_conf_09

On retrouve à la base de l'affichage un système d'icônes permettant de passer d'une fonction à une autre, une gestuelle plus ou moins intuitive pour effectuer certaines opérations ( dessiner un cercle avec le doigt pour activer le zoom sur une photo, par exemple ) et un mode météo aux dessins évocateurs.

HTC_Touch_Diamond_conf_08 HTC_Touch_Diamond_conf_07

Certaines manipulations intègrent d'ailleurs le double tap. La messagerie dans TouchFLO 3D apparaît sous forme d'enveloppes sur lesquelles est inscrit le nom du compte et affichant les premiers mots du message. Il suffira d'un tap supplémentaire pour accéder à l'ensemble du message.

Pour les photos ou la musique, un mouvement du doigt sur l'écran suffit à passer d'un élément à un autre. Même chose pour les contacts, dont les photos s'affichent comme dans un calepin. Un tap sur l'image correspondante suffit pour lancer un appel.


Opera Inside
HTC_Touch_Diamond_conf_11 HTC_Touch_Diamond_conf_12

Mais ce qui change radicalement, c'est la navigation Internet, un point particulièrement sensible depuis le lancement de l' iPhone. Et, surprise, HTC n'utilise pas Pocket Internet Explorer mais le navigateur Opera pour redéfinir l'expérience du Web Mobile.

HTC_Touch_Diamond_conf_10Il est ainsi possible de stocker des URL et d'y accéder à partir d'une liste en les sélectionnant au doigt. Les pages Web s'affichent complètement, laissant l'utilisateur choisir la zone qui l'intéresse avant de zoomer dessus.

D'autre part, une fois la portion de page affichée, le texte se réorganise automatiquement sur l'écran ( dans la mesure du possible ) pour limiter l'apparition d'ascenseurs horizontaux et rendre l'utilisation plus aisée. Un soin particulier a également été porté à l'accès au service de vidéos partagées Youtube, qui profite d'un affichage sous forme de liste des clips et lance d'un tap la vidéo en plein écran.

Avec la puissance du HTC Touch Diamond, l'utilisation de l'interface se révèle très fluide et agréable à utiliser. Il n'apparaît pas de temps morts et les animations ont été travaillées pour offrir un rendu de qualité.

HTC_Touch_Diamond_conf_13

Tout juste faudra-t-il patienter une seconde ou deux lorsqu'on s'est trompé de fonctionnalité et qu'on veut revenir en arrière. L'impression générale est bonne, sans savoir pour autant si l'expérience sera aussi satisfaisante avec des appareils mobiles moins puissants.

Cette couche cosmétique au-dessus de Windows Mobile 6.1 suffira-t-elle à assurer le succès des nouveaux terminaux HTC Touch, dont le HTC Touch Diamond est le premier représentant ? La question reste posée, même si l'utilisation des fonctions multimédia est effectivement rendue plus attractive.

Toutefois, la combinaison de l'ergonomie de l'interface TouchFLO 3D et des capacités du HTC Touch Diamond ( HSDPA, GPS, affichage VGA... ) constitue un sérieux challenge pour les autres fabricants de smartphones.


PDAPhone HTC Touch Diamond

HTC Touch Diamond 02Le voici enfin, ce premier PDAPhone HTC Touch Diamond, de la nouvelle série Touch produite par HTC et se parant de l'interface tactile TouchFLO 3D, censée apporter encore plus de simplicité à l'utilisation. Dévoilé officiellement à Londres cette semaine, la première chose qui frappe en le découvrant, ce sont ses dimensions ( 102 x 51 x 11,3 mm pour 110 g ) par rapport à l'ensemble des fonctionnalités embarquées.

Guère plus gros qu'un téléphone portable classique, il dispose pourtant d'un affichage tactile 2,8" de résolution VGA ( 480 x 640 pixels ) avec en-dessous les touches de contrôle entourant une molette qui sertt également de pavé directionnel. Au-dessus de l'affichage, on trouve un haut-parleur et un capteur de luminosité. L'écran est lumineux, coloré et offre un niveau de finesse que l'on appréciera en regardant les images satellite de Google Maps.


Design anguleux noir laqué
Le tout est contenu dans une coque noir laqué en métal, dont le dos est agrémenté de motifs faits de triangles reflétant la lumière. L'un de ces triangles porte la lentille de l' APN 3,2 megapixels. La prise en main de l'ensemble est plutôt agréable et équilibrée.

Le logement du stylet se trouve dans le coin inférieur droit de l'appareil. Une positionnement qui conduit généralement à sa perte, l'usure du plastique et la gravité en venant à bout. HTC a réfléchi au problème et utilise une fixation magnétique pour assurer le maintien dans son logement. D'autre part, l'affichage s'éclaire automatiquement lorsque le stylet est retiré.

HTC_Touch_Diamond_conf_15 HTC_Touch_Diamond_conf_16

Le PDAPhone HTC Touch Diamond est un téléphone GSM / GPRS / EDGE et bibande 3G / HSDPA 7.2 Mbps / HSUPA doté des connectivités WiFi 802.11 b / g et Bluetooth 2.0 + EDR avec profil A2DP ( écoute stéréo sans fil ). On trouve également un récepteur GPS interne compatible A-GPS associé au logiciel de navigation TomTom et un accéléromètre qui permet de basculer automatiquement l'affichage des modes portrait à paysage en fonction de l'orientation du terminal. En plus de ses fonctions multimédia, on y trouve


Caractéristiques solides, quid de l'autonomie ?
Il embarque un processeur Qualcomm MSM 7201A 528 MHz avec 192 Mo de RAM, 256 Mo de ROM et un espace de stockage supplémentaire de 4 Go, qui vient compenser l'absence de port pour carte mémoire. La décision semble un peu étrange, à l'heure de la multiplication des possibilités multimédia,  et il faudra jongler avec les connectivités pour ceux qui auront besoin de plus.

Enfin, concernant la batterie, il a fallu trouver un compromis entre dimensions et autonomie. C'est pourquoi elle n'affiche qu'une capacité de 900 mAh. Cependant, lors de la conférence, il a été indiqué que le système d'exploitation utilisé, Windows Mobile 6.1 Professional, permet de gagner 20% en autonomie par rapport aux systèmes antérieurs.

HTC_Touch_Diamond_conf_14Les divers représentants de HTC, Peter Chou, son président, comme Horace Luke, ont indiqué que le HTC Touch Diamond pouvait tenir facilement " une journée de travail ", voire deux jours en usage modéré. L'appareil est crédité d'une autonomie de 4 heures en communication et jusqu'à 300 heures en veille ou 100 heures si le push mail est activé.

Il faudra voir ce qu'il en est en situation réelle, la recherche de style ayant peut-être montré sa limite sur ce point. Au final, le PDAPhone est plutôt attractif et son interface TouchFLO 3D réagit de façon fluide, ce qui n'est pas pour déplaire.


Un smartphone Touch ambitieux
Il faudra faire avec le port ExtUSB, à la base de l'appareil qui servira à la synchronisation, à la recharge mais aussi à y connecter un casque audio. Comme expliqué précédemment, le HTC Touch Diamond s'adresse autant à un public professionnel qu'à un public qui veut profiter des fonctionnalités multimédia d'un terminal puissant.

Et de ce côté-là, il est plutôt bien doté. On pourra éventuellement regretter l'absence d'un vrai clavier ( même si une telle version serait dans les tuyaux ) et il faudra passer par un clavier virtuel, dont l'ergonomie sur un terminal si compact risque d'être limitée.

Le HTC Touch Diamond sera disponible à partir du mois de juin 2008 en Europe et en Asie, pour un prix non déterminé. Un prix nu autour de 500 € est suggéré, mais HTC a indiqué lors de la conférence de presse que le terminal ferait partie de l'offre de tous les opérateurs, et sous le nom HTC, puisque la société veut gagner en visibilité. Il devrait donc voir son prix significativement abaissé en offre opérateur.


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire