GNT : L'invite de commandes sous Windows XP

Le par Cédric B.  |  18 commentaire(s)
GNT new Logo

Dans ce dossier concocté par notre collègue Claude L.

Gnt new logo
Dans ce dossier concocté par notre collègue Claude L., nous vous présenterons l'invite de commandes qui est incluse dans le système d'exploitation Windows XP.



Article 161 invite commandes sous windows xp c 120 120L'invite de commandes de votre système, que l'on peut trouver dans Démarrer->Programmes->Accessoires notamment, est tirée en partie de l'ancien Ms-DOS.

Vous ne le savez peut-être pas mais ce programme constitue un véritable outil entre vous et le coeur de votre Windows de même qu'il permet de réaliser de nombreuses manipulations.

Notre dossier a donc pour but de vous familiariser avec les commandes disponibles et nous espérons qu'il éveillera votre curiosité.


Bonne lecture !

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
vodevil offline Hors ligne Vétéran avatar 1041 points
Le #115133
Perso j'adore le nouveau shell de windows ( power shell) il est aussi puissant que le shell unix bref .

Merci GNT pour ce dossier sur cmd qui est quand meme très puissant mais mal connue
Wadzar offline Hors ligne Vétéran avatar 2251 points
Le #115138
Je m'amuse je m'amuse
Cleaner1974 offline Hors ligne Vénéré avatar 2518 points
Le #115156
Dommage que MS ne fasse découvrir un vrai shell que 21 ans après la sortie du premier Windows...

Et qu'il faille - sauf erreur de ma part - avoir .net 2.0 pour en profiter.

Quand on sait que le code source de Bash ne pèse que 2,4 Mo pour la dernière version en date, soit la 3.1...

http://ftp.gnu.org/gnu/bash/
normal42 offline Hors ligne Vétéran avatar 1045 points
Le #115185
@Cleaner1974

Power shell n'a que peu à voir avec Bash, justement grâce à .Net 2.0 qui permet de coder en orienté objet. À côté, Bash hérite d'une syntaxe archaïque et 100 % impérative.

Si tu veux comparer la taille, fais-le avec ce qui est comparable : cmd.exe, 391 ko une fois compilé (XP Pro).

Pour une utilisation courante, cmd.exe suffit amplement, et Power shell n'ajoute pas grand chose. Pour les scripts, le WSH apparu sous 98 se débrouille pas mal, et là aussi en orienté objet, contrairement à Bash.
debians offline Hors ligne Vétéran avatar 1361 points
Le #115196
Et en quoi l'objet est un avantage à part dans les salles de classes'
C'est une des technos les plus merdiques jamais inventées.
Sur le papier c'est joli, au final, ca rend le code complexe et inutilement complexe à lire pour des parties de codes qui n'auraient pas du être codées autrement qu'en procédural.

Faire de l'objet en shell, quelle blague
messhugoth offline Hors ligne Vétéran avatar 1297 points
Le #115198
Y a pas une news sur windows qui paraît sans que les linux et consorts se pointent et nous les casse
Une fois de plus, je répète la phrase suivante : "J'aime bien Linux, tu te fais chier à chaque fois que tu veux configurer quelque chose, ça te donne l'impression d'être supérieurement intelligent quand tu réussis.
Bon et puis après tu retournes sous Windows, tu fais la même chose en 2 clics, mais c'est pas grave, pendant un moment, tu t'es senti comme un geek surdoué de 20 ans, ça fait du bien"
A force de lire ces commentaires "ouais mais linux c'est mieux, c'est si, c'est ça, je commence à croire en la véracité de la phrase citée plus haut
CamaradeTux offline Hors ligne Vétéran avatar 1069 points
Le #115206
Oui, mais nux quand ça marche pas, tu peux trouver où ca bloque, pourquoi et comment alors qu'avec Windows, tu ne sauras jamais vraiment quel était le problème.
NonooStar offline Hors ligne Héroïque avatar 759 points
Le #115207
messhugoth :
Je veux pas relancer l'éternel troll, mais même sans être un gros fan de Linux ni être un gros geek, je sais que lorsque je veux faire quelque chose de précis (par exemple, utiliser un PC comme passerelle), j'aime bien savoir ce que je fais exactement. Or autant c'est évident sous Linux (puisque je tape directement les fichiers de conf), autant sous Windows, c'est vite fait, mais je ne suis pas sûr que le résultat soit bien ce que je veux (et ça, c'est quand je ne suis pas en train de m'énerver parce que les options de configurations que me propose l'interface graphique ne correspondent pas à ce que je veux).
CamaradeTux offline Hors ligne Vétéran avatar 1069 points
Le #115209
Au fait, pour l'article, un truc très utile pour la navigation est * qui complète un nom de dossier. Par exemple, "cd progr*" rentre dans le premier dossier dont le nom commence par progr. Ou même "cd pr*" si on est chanceux. Et ça évite de taper "ogram files". Ca fait vraiment gagner un temps précieux.<img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Cleaner1974 offline Hors ligne Vénéré avatar 2518 points
Le #115295
"À côté, Bash hérite d'une syntaxe archaïque et 100 % impérative."

Cela fait combien de temps que tu n'as pas touché à Bash '

Une syntaxe archaique ou qui fonctionne à coup sûr '

"Pour une utilisation courante, cmd.exe suffit amplement, et Power shell n'ajoute pas grand chose. Pour les scripts, le WSH apparu sous 98 se débrouille pas mal, et là aussi en orienté objet, contrairement à Bash."

Simple question : quel intérêt de l'orientation objet '

Car pour des opérations de masse, le bash scripting est bien pratique.

messhugoth : la plupart des fichiers de configuration sous un unix, sont des simples fichiers textes. Je préfère encore trifouiller un xorg.conf à une base de registre
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire