Présentation du PDAPhone Samsung Player Addict 16 Go

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s)
dossier_player_addict

Présenté à la fin du mois, le Samsung Player Addict version SFR possède de sérieux atouts : APN 5 megapixels, 16 Go d'espace de stockage et des connectivités sans fil WiFi, Bluetooth et GPS. Ce terminal polyvalent utilise aussi une surcouche tactile sur Windows Mobile pour en exprimer ses qualités multimédia. Allons les découvrir de plus près.

Présentation générale

Samsung Player Addict AC'est le 28 août dernier que l'opérateur SFR a dévoilé sa stratégie mobile de la rentrée en annonçant Ma Sfere, un ensemble de fonctionnalités accessibles depuis un mobile et, pour certaines d'entre elles, depuis un PC.

Mais pour exploiter l'ensemble des possibilités offertes par Ma Sfere, qui reposent en partie sur un concept de Nuage ( cloud ), il fallait un terminal hors norme pour en vanter les mérites et mettre en avant l'attrait des services mobiles, nouveau Graal des opérateurs.

Depuis l'arrivée de l' iPhone, distribué en exclusivité par le concurrent Orange, les smartphones représentent la meilleure opportunité...si l'ergonomie du produit arrive à suivre. Là encore, Apple a montré la voie et l'on ne compte plus les terminaux tout tactiles tentant d'en recréer la qualité.

Pour appuyer ses ambitions en matière de services mobiles, SFR s'est donc tourné vers Samsung, deuxième fabricant mondial de terminaux, bénéficiant d'une forte implantation en France, et disposant déjà d'une présence dans le tout tactile grand public avec les modèles Samsung F490 Player et Samsung Player Style.

L'opérateur s'est donc réservé l'exclusivité d'une version du nouveau PDAPhone sous Windows Mobile Samsung i900 Omnia, rebaptisé Samsung Player Addict, dans sa version 16 Go avec une coque noire et des widgets dédiés conduisant aux principaux services mobiles du moment.

C'est cette version qui est testée ici.


Le terminal

Caractéristiques
  • Quadribande GSM / GPRS / EDGE / UMTS / HSDPA 7,2 Mbps
  • Dimensions 112 x 57 x 13 mm pour 122 g
  • Windows Mobile 6.1 Professional
  • Processeur Marvell 624 MHz
  • 128 RAM
  • 16 Go ROM
  • Port MicroSDHC
  • Affichage 3,2" 240 x 400 pixels haptique
  • Accéléromètre
  • WiFi 802.11 b / g
  • Bluetooth 2.0 + EDR
  • Module A-GPS
  • APN 5 megapixels autofocus (flash, stabilisateur)
  • APN VGA en façade pour visioconférence
  • Radio FM
  • Batterie 1440 mAh
Samsung Player Addict 02a Samsung Player Addict 04a

Le Samsung Player Addict 16 Go de couleur noire est donc le support des services SFR et comprend à cet égard des raccourcis vers le portail de l'opérateur. Son exclusivité ne se porte que sur cette version et l'on pourra trouver des Samsung Player Addict en dehors de SFR dans leur version 8 Go et avec une coque argentée.

L'appareil se présente sous la forme d'un téléphone pourvu d'un minimum de touches et d'un grand affichage tactile couvrant la quasi-totalité de sa face avant. Sous la dalle tactile de 3,5" se trouvent simplement les touches pour décrocher et raccrocher.

Entre les deux, un petit carré marque l'emplacement d'un dispositif de pointage qui viendra compléter la précision des interactions depuis la surface tactile. Lorsqu'il est utilisé, un pointeur de souris apparaît à l'écran et permet d'affiner l'accès à des éléments difficilement accessibles au doigt ( une URL dans une collection de liens ou des cases à cocher, par exemple ).

Samsung Player Addict 05a Samsung Player Addict 12a

Car l'un des objectifs de Samsung avec ce terminal est de se passer du sacro-saint stylet des appareils sous Windows Mobile, à l'aide d'une interface entièrement gérable au doigt et complétée de ce dispositif de pointage pour les opérations fines.

A tel point que le téléphone est dépourvu d'emplacement pour le stylet ! Celui-ci est tout de même fourni mais sous forme d'accessoire à fixer à l'appareil et à n'utiliser qu'en dernier recours. Il faudra donc que l'interface tactile suive.

Samsung Player Addict 13a Samsung Player Addict 14a

Samsung Player Addict côté droit et côté gauche

Si l'on reprend l'examen du terminal, on observe qu'il présente sur le côté droit une touche permettant de basculer de la page d'accueil avec widgets vers celle des raccourcis, et inversement. En dessous, on trouve deux touches de réglage du volume puis une dernière touche rainurée qui correspond au déclencheur de l' APN, de sorte qu'on puisse manipuler le téléphone comme un appareil photo numérique classique.

Samsung Player Addict 08a

Sur le côté gauche, une anse permet de fixer le stylet ou tout autre décoration tandis qu'à la base on trouve, sous un capot, le connecteur multifonction. Ce dernier, propriétaire, servira à tout : synchronisation, recharge et prise casque.

Samsung Player Addict 06a Samsung Player Addict 07a

En général, c'est plutôt une mauvaise nouvelle mais dans le cas du Player Addict, Samsung a imaginé une parade : le casque fourni est composé de deux parties. La première s'enfiche dans le connecteur propriétaire mais se termine par un élément comportant un connecteur jack 3,5 mm. ( et qui sert aussi de kit mains libres, avec une touche pour prendre l'appel ). La seconde se compose d'un casque aux embouts intrauriculaires mais il sera donc possible d'en changer pour utiliser son casque favori.

Samsung Player Addict 15a Samsung Player Addict 16a
Samsung Player Addict face supérieure et emplacement microSDHC

Enfin, au sommet de l'appareil sont situés le bouton on / off et le trou reset, toujours utile sous Windows Mobile. Et l'emplacement de la carte microSDHC, qui permet d'ajouter jusqu'à 32 Go d'espace de stockage supplémentaire ? Il est caché sous le capot, à côté de la carte SIM.

Il faudra donc retirer la batterie pour glisser la carte microSD, ce qui suppose qu'elle aura tendance à y rester à demeure. Mais avec 16 Go déjà disponible, cela ne devrait pas poser de problèmes existentiels.

Pour finir, le dos de l'appareil est constitué d'une large coque sombre seulement interrompue par l'oeil de l' APN 5 megapixels et de son flash, ainsi que par un logo 3G+ pour cette version SFR.

samsung_player_addict 01


Interface

samsung_player_addict 02Comme nous l'avons vu, Samsung a conçu le Player Addict sans stylet, se passant d'un logement correspondant. Si le fabricant s'est permis cette fantaisie, c'est qu'il pense que son interface tactile est suffisamment pratique pour en faire abstraction.

Sur ce point, il faut rappeler que le Samsung Player Addict fait partie de cette nouvelle génération de terminaux Windows Mobile essayant de mettre l'accent sur l'aspect divertissement plutôt que sur le côté traditionnellement professionnel de la plate-forme.

Pour ce faire, il faut repenser l'interface tactile pour la rendre plus attrayante et mettre en avant les fonctionnalités multimédia ( et elles sont nombreuses ) du PDAPhone. Le fabricant coréen propose donc une surcouche posée par-dessus Windows Mobile et composée de deux éléments.

SPA_03Le premier est un système de page d'accueil sur laquelle peuvent être apposés des widgets, parmi un ensemble étalé sur une colonne. Le système existait déjà sur le précédent modèle de la gamme Player et offre la possibilité de positionner les widgets à sa guise.

On y trouve des widgets pour l'heure, la gestion des connectivités sans fil, des raccourcis vers certaines fonctions ( Radio FM, lecteur musical ) ou vers certains dossiers. Dans la version SFR du Samsung Player Addict, six widgets supplémentaires sont intégrés, qui dirigent vers différents services du portail Vodafone Live! :

Mes Contenus ( stockage en ligne avec Ma Sfere )
Messenger by SFR
TV Mobile
Mes emails
SFR Musique
SFR Navigation.


Il faudra toutefois disposer du forfait correspondant pour bénéficier de l'ensemble de ces services. L'autre façon d'accéder aux fonctions du téléphone consiste à basculer sur le mode raccourcis via la touche sur le côté de la machine, qui est constitué de deux grilles de 12 emplacements.

Samsung Player Addict 17a

Le système de widgets est intéressant et réactif mais une fois les quelques minutes de découverte passées, son intérêt reste modeste, d'autant plus que l'activation d'un widget nécessite de nombreuses étapes si ce dernier est toujours dans la colonne de gauche : il faut le sélectionner, le placer sur la page d'accueil et cliquer dessus pour le lancer. Autant dire qu'une fois la configuration choisie, on n'y touchera plus beaucoup.

D'autre part, et comme sur d'autres smartphones, cette surcouche tactile n'intervient qu'à un niveau superficiel. On a vite fait de retomber dans la bonne vieille interface Windows Mobile et il faut avouer que le décalage entre l'aspect clinquant de la surcouche et le côté plus traditionnel de l'interface normale donne un petit goût d'inachevé.


Aspect logiciel

Le Samsung Player Addict est placé sous le signe du divertissement. On trouvera donc en lui tout le nécessaire pour profiter des loisirs multimédia et ceux-ci seront mis en avant par rapport aux outils de productivité fournis en standard sous Windows Mobile.


APN 5 megapixels
SPA_11L'un des atouts du Samsung Player Addict est bien sûr son APN 5 megapixels avec Flash et stabilisateur d'image. Celui-ci dispose également d'une détection des visages et des sourires et les clichés peuvent être géotaggués avant d'être publiés sur un blog.

Un bouton physique dédié est présent sur la tranche de l'appareil, permettant d'utiliser ce dernier comme un appareil photo numérique standard. Une photo est prise au bout de plus d'une seconde après avoir appuyé sur le déclencheur, le temps de faire la mise au point et de sauvegarder l'image. Les sujets mobiles ne sont donc pas recommandés.

L'application comporte la plupat des options habituelles, comprenant des réglages de qualité de la photo et des réglages de type scène, le tout accessible depuis l'écran tactile, par des icônes en surimpression. Il est aussi possible de prendre des vidéos qui pourront être remaniées grâce à un éditeur de vidéo inclus sur le téléphone.


Navigation Internet
samsung player addict 08Pour Internet, c'est le navigateur Opera Mobile 9.5 qu'a choisi de mettre en avant Samsung. Il offre en gros les mêmes possibilités que sur le HTC Touch Diamond et apporte donc un certain confort dans le surf sur Internet, renforcé par son affichage 3,2" ( contre 2,8" sur le HTC Touch Diamond ).

On retrouvera donc les mêmes outils : affichage de la page entière, zoom sur la portion désirée, ajustement du texte à l'écran.... La navigation est fluide et les menus apparaissent là aussi en surimpression. Elle peut se faire en mode portrait ou paysage, l'affichage basculant automatiquement selon l'orientation.

Pour les amateurs d'informations, un gestionnaire de Flux RSS est présent, de même qu'une application spécifique pour les podcasts. Sur cette version du téléphone, une partie des services SFR, comme la TV Mobile ou SFR Musique, seront directement accessibles grâce aux widgets. Ces derniers redirigeront vers les zones dédiées du portail Vodafone Live! de l'opérateur mais il faudra avoir activé les options pour en bénéficier.

SPA_09


Module GPS
La présence d'un module A-GPS permet, on l'a vu, de marquer les clichés pris avec l'APN mais aussi de faire du Samsung Player Addict un outil de navigation GPS. Sur le modèle SFR, un widget dédié conduit vers le service off-board ( les cartes sont stockées sur un serveur distant ) SFR Navigation ( non testé ).

Attention pour ceux qui souhaitent utiliser une solution on-board : il faudra bien vérifier la compatibilité avec la résolution 240 x 400 pixels proposée sur le terminal.


Lecteur multimédia
On trouve plusieurs lecteurs audio/vidéo sur le Samsung Player Addict, dont l'un est accessible directement sous forme de widget. On trouve également le lecteur Windows Media Player en version mobile, fourni en standard sur la plate-forme de Microsoft.

SPA_14 SPA_21

Les lecteurs permettent d'organiser ses playlists selon différents modes et de hiérarchiser sa collection musicale par album, artiste, genre, etc. A noter que le Samsung Player Addict est annoncé comme nativement compatible avec les formats DivX et XviD.

A l'essai, un fichier DivX directement emmagasiné dans l'imposant espace de 16 Go de l'appareil est effectivement lu directement en plein écran et avec une fluidité honorable. Il ne semble donc pas être nécessaire de réencoder le fichier sous une forme allégée pour en profiter.


Jeux mobiles
samsung player addict 07Gameloft avait créé la surprise en dévoilant ses premiers jeux Windows Mobile adaptés pour le Samsung Player Addict. La puissance du terminal, son large espace de stockage et son écran tactile associé à un accéléromètre permettent de développer des titres de plus grande envergure que les traditionnels jeux Java.

Plus imposants ( entre 30 et 70 Mo, contre quelques centaines de Ko pour les titres Java ), ils renouvellent les genres en transformant la façon de jouer : il faut désormais incliner le smartphone et utiliser son affichage tactile.

Parmi les premiers titres disponibles, on trouvera Bubble Bash, Cérébral Challenge et Platinum Solitaire mais le titre Asphalt 4 : Elite Racing s'annonce déjà prometteur, avec ses nombreux véhicules et ses courses multiples.

samsung player addict 04


Ergonomie

Samsung Player Addict 09aLe Samsung Player Addict est un smartphone Windows Mobile ambitieux. Plus imposant qu'un HTC Touch Diamond, il profite aussi d'un plus grand affichage ( 3,2" contre 2,8" ) même si la résolution est plus faible ( 240 x 400 pixels contre 480 x 640 pixels ).

Cela se traduit par un affichage moins impressionnant eb finesse que celui de son concurrent mais tout aussi lumineux et agréable. D'autre part, l'interface tactile est haptique : une vibration fait office de réaction au toucher d'un bouton virtuel. Cette réaction supplémentaire ajoute un supplément d'information appréciable et permet de s'assurer que l'action a été prise en compte.

Cela évite d'avoir à appuyer plusieurs fois sans savoir si l'action a été retenue ou pas. Ajoutons à cela une réactivité générale plutôt bonne, que ce soit au lancement des applications ou au basculement automatique de l'affichage lorsque l'appareil est incliné. Sur ce point, la vivacité du Samsung Player Addict est bien supérieure à celle du HTC Touch Diamond.

Samsung Player Addict 10aD'autre part, on notera que le basculement concerne beaucoup plus d'applications que sur le HTC Touch Diamond, alors que pour ce dernier, il faut utiliser des applications tierces pour forcer cette transition. Reste que l'usage des widgets mérite encore un affinement pour apporter réellement quelque chose de plus.

Comme indiqué précédemment, le Samsung Player Addict a une vocation de divertissement avant tout. Comme pour le HTC Touch Diamond, ce sont les applications multimédia qui sont mises en avant dans la surcouche tactile. En-dessous, on retombe vite sur l'aspect Windows Mobile classique.

Or l'absence d'un emplacement pour le stylet peut être préjudiciable à ce niveau. A moins d'accepter de faire de ce dernier un accessoire décoratif accompagnant le téléphone, l'essentiel des manipulations se fera au doigt, soit directement sur l'écran tactile, soit à l'aide du pointeur pour les interactions fines.

SPA_19En respectant le programme prévu, c'est à dire en ne manipulant le téléphone qu'au doigt, l'usage courant ( surf Internet, messagerie, multimédia ) se révèle agréable et facile d'accès. Les widgets en page d'accueil permettent une organisation selon ses goûts et la réactivité de l'appareil est un vrai plus. Le stylet ne manque pas vraiment.

Pour une utilisation plus intensive, et éventuellement semi-professionnelle, il sera difficile de se séparer totalement du stylet. De même, le clavier virtuel, s'il est pratique pour un usage léger, ( SMS, email court ) sera plus délicat à manipuler quand il s'agit de rédiger un vrai document.

Mais ce n'est de toute façon pas l'usage mis en avant par Samsung. Pour le reste, les connectivités sans fil WiFi et Bluetooth sont relativement faciles à gérer et l'autonomie offerte par la batterie 1440 mAh permet de profiter de deux jours pleins d'utilisation mixte.

Conclusion

Samsung Player Addict 18aLe smartphone Samsung Player Addict offre de larges possibilités. Ses caractéristiques sortent de la moyenne et en font un terminal à part dans les produits Windows Mobile ( même si une solide concurrence s'apprête à déferler pour les fêtes de fin d'année ( HTC Touch HD, Sony Ericsson Xperia X1 rien que pour Windows Mobile ).

En intégrant un APN 5 megapixels et un espace de stockage de 16 Go, potentiellement extensible à 48 Go, tout en embarquant la cohorte habituelle WiFi, Bluetooth et GPS des smartphones haut de gamme,  Samsung ne lésine pas sur les fonctionnalités.

Le fabricant coréen joue la carte du tout tactile avec succès, grâce à un téléphone réactif et une surcouche tactile intéressante mais qui mérite encore des ajustements pour réellement faire oublier l'utilisation du stylet sous Windows Mobile. Il a pourtant fait le choix de supprimer l'emplacement pour ce dernier sur sa machine.


Presque parfait
On pourra regretter un style un peu trop sobre et passe-partout et, même si l'écran tactile est de qualité, il est dommage de ne proposer qu'une résolution 240 x 400 pixels sur ce type de smartphone. Quoi qu'il en soit, la combinaison écran tactile haptique / accéléromètre fonctionne très bien pour un usage multimédia et d'usage connecté.

S'il offre les outils de productivité habituels de Windows Mobile, ce n'est pas de ce côté qu'il fera des étincelles. C'est plutôt cet aspect multimédia qui séduit et sa capacité à traiter facilement vidéo, musique ou photos. On obtient là un outil de divertissement par excellence, qui pourra passer à un niveau encore supérieur pour ceux qui adopteront les services mobiles SFR ( partage de contenus mobiles en cloud, musique SFR, TV Mobile, Messenger by SFR, SFR Navigation ). Mais il faudra y mettre le prix.

En conclusion, le Samsung Player Addict possède de sérieux atouts mais il y manque un tout petit quelque chose pour en faire le produit parfait. Peut-être que la finition aurait mérité un peu moins de plastique ou que l'affichage aurait pu gagner en résolution pour séduire totalement.

Cela reste un produit extrêmement séduisant et relativement ouvert au grand public. Si sa manipulation intime demande une petite habitude de Windows Mobile, l'usage au quotidien est plaisant et sans difficultés majeures.

+ Les plus
  • Le grand affichage tactile et haptique
  • L'APN 5 megapixels
  • L'espace de 16 Go
  • La réactivité générale
  • L'aspect divertissement multimédia
- Les moins
  • Style un peu impersonnel
  • Le système de widgets méritant une maturation
  • Le connecteur propriétaire

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Legolaspower offline Hors ligne Héroïque avatar 741 points
Le #329311
Il est énorme ce téléphone, je l'ai depuis un mois et je ne regrette pas !
J'ai une question pour la rédaction : quand seront dispo les jeux gameloft pour le SPA car pour l'instant que ce soit sur gameloft ou sfr, il ne connaissent pas le Player Addict !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire