Chute d'un drone lors d'un festival : le BEA a ouvert une enquête

Le par  |  7 commentaire(s)
dji-inspire-2

Suite à la chute d'un drone dans le public d'un festival de musique électronique, le BEA a ouvert une enquête. Le drone était télépiloté par un professionnel.

C'est une première enquête de ce type en Europe. Le fameux BEA - Bureau d'Enquêtes et d'Analyses - pour la sécurité de l'aviation civile a ouvert une enquête pour un incident qualifié de sérieux (ou grave) qui a impliqué un drone de marque DJI (Inspire 2) le 14 juillet dernier.

Cet incident a eu lieu lors d'une prise de vue du public au cours du festival de musique électronique à Port-Barcarès dans le département des Pyrénées-Orientales. Le drone était piloté par un professionnel qui en a perdu le contrôle.

" Après quelques minutes de vol, un message de panne conduit le télépilote à interrompre le vol. Au cours du retour, le télépilote perd le contrôle du drone qui heurte un obstacle et atterrit dans le public où il touche deux personnes ", écrit le BEA.

Les deux personnes ont été blessées légèrement. Une a reçu des points de suture et l'autre a eu quatre jours d'incapacité temporaire de travail, rapporte France Bleu. Si l'incident est qualifié de sérieux, c'est parce que les blessures occasionnées auraient pu être plus graves.

L'enquête devra notamment déterminer sur la réglementation en matière de sécurité a été respectée par le professionnel qui pilotait le drone. Le BEA pourrait établir des recommandations pour éviter qu'un tel incident ne se reproduise.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2074463
J'avais entendu qu'un drone était tombé près d'une école.

Imaginez s'il était tombé dans la cours sur un/des élève (s).
Le #2074465
FRANCKYIV a écrit :

J'avais entendu qu'un drone était tombé près d'une école.

Imaginez s'il était tombé dans la cours sur un/des élève (s).


Ce sera, de toutes façons, de pire en pire. De nos jours on parle de drones mais aussi de taxis volants et ce n'est pas fini. Et même si ces derniers empruntent des couloirs "sûrs" on n'est pas à l'abri d'un incident technique qui les dévie de leur trajectoire pour aller gentiment se crasher sur des gens.
Bien sûr, d'aucun me répondront qu'en France ce n'est pas prêt d'arriver car les autorisations .... On en reparlera quand les enjeux économiques permettront les dommages collatéraux comme beaucoup de choses de nos jours
Le #2074473
GGpog a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

J'avais entendu qu'un drone était tombé près d'une école.

Imaginez s'il était tombé dans la cours sur un/des élève (s).


Ce sera, de toutes façons, de pire en pire. De nos jours on parle de drones mais aussi de taxis volants et ce n'est pas fini. Et même si ces derniers empruntent des couloirs "sûrs" on n'est pas à l'abri d'un incident technique qui les dévie de leur trajectoire pour aller gentiment se crasher sur des gens.
Bien sûr, d'aucun me répondront qu'en France ce n'est pas prêt d'arriver car les autorisations .... On en reparlera quand les enjeux économiques permettront les dommages collatéraux comme beaucoup de choses de nos jours


On va même pouvoir recevoir un Zapatta et son flyboard sur la tête...
Le #2074474
lebonga a écrit :

GGpog a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

J'avais entendu qu'un drone était tombé près d'une école.

Imaginez s'il était tombé dans la cours sur un/des élève (s).


Ce sera, de toutes façons, de pire en pire. De nos jours on parle de drones mais aussi de taxis volants et ce n'est pas fini. Et même si ces derniers empruntent des couloirs "sûrs" on n'est pas à l'abri d'un incident technique qui les dévie de leur trajectoire pour aller gentiment se crasher sur des gens.
Bien sûr, d'aucun me répondront qu'en France ce n'est pas prêt d'arriver car les autorisations .... On en reparlera quand les enjeux économiques permettront les dommages collatéraux comme beaucoup de choses de nos jours


On va même pouvoir recevoir un Zapatta et son flyboard sur la tête...



Le #2074475
lebonga a écrit :

GGpog a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

J'avais entendu qu'un drone était tombé près d'une école.

Imaginez s'il était tombé dans la cours sur un/des élève (s).


Ce sera, de toutes façons, de pire en pire. De nos jours on parle de drones mais aussi de taxis volants et ce n'est pas fini. Et même si ces derniers empruntent des couloirs "sûrs" on n'est pas à l'abri d'un incident technique qui les dévie de leur trajectoire pour aller gentiment se crasher sur des gens.
Bien sûr, d'aucun me répondront qu'en France ce n'est pas prêt d'arriver car les autorisations .... On en reparlera quand les enjeux économiques permettront les dommages collatéraux comme beaucoup de choses de nos jours


On va même pouvoir recevoir un Zapatta et son flyboard sur la tête...



mais si il se contente de l'océan, tout ira bien. Enfin, il faudra éviter de se baigner à proximité
Le #2074482
GGpog a écrit :

lebonga a écrit :

GGpog a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

J'avais entendu qu'un drone était tombé près d'une école.

Imaginez s'il était tombé dans la cours sur un/des élève (s).


Ce sera, de toutes façons, de pire en pire. De nos jours on parle de drones mais aussi de taxis volants et ce n'est pas fini. Et même si ces derniers empruntent des couloirs "sûrs" on n'est pas à l'abri d'un incident technique qui les dévie de leur trajectoire pour aller gentiment se crasher sur des gens.
Bien sûr, d'aucun me répondront qu'en France ce n'est pas prêt d'arriver car les autorisations .... On en reparlera quand les enjeux économiques permettront les dommages collatéraux comme beaucoup de choses de nos jours


On va même pouvoir recevoir un Zapatta et son flyboard sur la tête...



mais si il se contente de l'océan, tout ira bien. Enfin, il faudra éviter de se baigner à proximité


Tout ira bien, s'il a pu se ravitailler en kérosène entretemps, sinon ....

Ça va pas être commode d'avoir un réservoir d'essence qui t'accompagne partout ...
Le #2074514
frèzetagada a écrit :

GGpog a écrit :

lebonga a écrit :

GGpog a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

J'avais entendu qu'un drone était tombé près d'une école.

Imaginez s'il était tombé dans la cours sur un/des élève (s).


Ce sera, de toutes façons, de pire en pire. De nos jours on parle de drones mais aussi de taxis volants et ce n'est pas fini. Et même si ces derniers empruntent des couloirs "sûrs" on n'est pas à l'abri d'un incident technique qui les dévie de leur trajectoire pour aller gentiment se crasher sur des gens.
Bien sûr, d'aucun me répondront qu'en France ce n'est pas prêt d'arriver car les autorisations .... On en reparlera quand les enjeux économiques permettront les dommages collatéraux comme beaucoup de choses de nos jours


On va même pouvoir recevoir un Zapatta et son flyboard sur la tête...



mais si il se contente de l'océan, tout ira bien. Enfin, il faudra éviter de se baigner à proximité


Tout ira bien, s'il a pu se ravitailler en kérosène entretemps, sinon ....

Ça va pas être commode d'avoir un réservoir d'essence qui t'accompagne partout ...


Oui enfin une fois qu'il est en plein milieu de l'océan ça devient son problème. Il n'aura plus de gens à dégommer là où il sera
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme