Où (ne pas) voler avec un drone de loisir en France ?

Le par  |  14 commentaire(s)
aigle-drone

Le gouvernement met en ligne une carte interactive pour informer les pilotes de drones de loisir des zones de restrictions et d'interdictions en France.

Secrétaire d'État chargé des Transports, Alain Vidalies annonce la mise en ligne d'une carte de France interactive à destination des pilotes de drones de loisir. Des " télépilotes " qui seront sans doute encore plus nombreux une fois Noël passé.

Élaborée par la Direction générale de l'Aviation civile (DGAC), cette carte est disponible sur le Géoportail de l'Institut national de l'information géographique et forestière français (IGN). Elle regroupe les zones où les vols de drones sont soumis à des " interdictions ou des restrictions de façon permanente. "

La carte précise où un drone peut voler et jusqu'à quelle hauteur. " Cet outil d'information évite notamment les vols imprudents et dangereux dans des zones sensibles ou aux abords des aérodromes ". Centré sur la France métropolitaine, l'outil sera ultérieurement complété avec des cartes outre-mer.

Geoportail-carte-vol-drones-loisir
N.B : La carte connaît actuellement quelques difficultés d'accès.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1939930
C'est bien que ça sorte enfin. Je me serais bien payé un drone mais avec toutes les restrictions qui s'accumulent on ne peut presque plus rien faire avec ...
Le #1939943
"tout vol interdit au dessus de 150m" Mouai, ça vaut même plus le coup d'acheter un drone quoi
Le #1939944
Euh, 150m de haut c'est vraiment déjà pas mal.
Faut bien comprendre qu'au delà il y a les hélico, les petit mono moteur & co ...

Mon drône est plafonné de façon logicielle à 120m est à aucun moment ce ne me gène pour les prises de vue.

Par contre, pour la carte c'est un peu abusé. Ils n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère.
En gros, on prend les restrictions max est on les applique. Point.
Certains petit aérodrome avec des pistes de moins de 1200m ont une exclusion identique à un aéroport international ! (ce qui ne devrait pas être le cas selon la DGAC)

Pour le pourtour méditerranéen, les hélicos de gros friqués peuvent vous faire chier toute la journée, mais surtout pas les drônes ...
Le #1939952
Cool, je peux voler au dessus des autoroutes de chez moi à 30m max de hauteur
Le #1939962
A ceux qui trouvent qu'il y a trop de rouge sur la carte, attendez de la voir le lendemain du premier attentat par drone en zone civile...

(je dis ça en espérant que ça n'arrive jamais, bien sûr)
Le #1939977
ahtur a écrit :

A ceux qui trouvent qu'il y a trop de rouge sur la carte, attendez de la voir le lendemain du premier attentat par drone en zone civile...

(je dis ça en espérant que ça n'arrive jamais, bien sûr)


Tu vois, c'est tout le problème : on a fait entrer dans la tête des gens sans aucune difficulté que nous sommes à l'aube d'une frappe terroriste par drone.

Ca sert à ça des médias : maintenir la crainte et la peur dans l'esprit du peuple.
Comme ça, on peut voter tout et n'importe quoi comme loi liberticide.

Je ne sais pas, mais : on a interdit l'utilisation des voitures ? Parce que à ce jour, j'ai personnellement en tête bien plus d'actes terroristes qui ont été fait avec des voitures piégées qu'avec des drônes.
Soit dit en passant, réfléchissez deux secondes à la capacité de frappe d'un drone grand public, puisque c'est bien eux qu'on essaie de reglementer.
Ils sont tout juste capable d'avoir 1kg de charge ...
Le #1939983
Elbutcher a écrit :

ahtur a écrit :

A ceux qui trouvent qu'il y a trop de rouge sur la carte, attendez de la voir le lendemain du premier attentat par drone en zone civile...

(je dis ça en espérant que ça n'arrive jamais, bien sûr)


Tu vois, c'est tout le problème : on a fait entrer dans la tête des gens sans aucune difficulté que nous sommes à l'aube d'une frappe terroriste par drone.

Ca sert à ça des médias : maintenir la crainte et la peur dans l'esprit du peuple.
Comme ça, on peut voter tout et n'importe quoi comme loi liberticide.

Je ne sais pas, mais : on a interdit l'utilisation des voitures ? Parce que à ce jour, j'ai personnellement en tête bien plus d'actes terroristes qui ont été fait avec des voitures piégées qu'avec des drônes.
Soit dit en passant, réfléchissez deux secondes à la capacité de frappe d'un drone grand public, puisque c'est bien eux qu'on essaie de reglementer.
Ils sont tout juste capable d'avoir 1kg de charge ...


J'ai discuté de tout ça avec des policiers spécialisés dans le domaines, et ils ne disent pas autre chose ...
Ces interdictions, c'est vraiment du vent, surtout pour les petits drones publics.
Le #1939987
Elbutcher a écrit :

ahtur a écrit :

A ceux qui trouvent qu'il y a trop de rouge sur la carte, attendez de la voir le lendemain du premier attentat par drone en zone civile...

(je dis ça en espérant que ça n'arrive jamais, bien sûr)


Tu vois, c'est tout le problème : on a fait entrer dans la tête des gens sans aucune difficulté que nous sommes à l'aube d'une frappe terroriste par drone.

Ca sert à ça des médias : maintenir la crainte et la peur dans l'esprit du peuple.
Comme ça, on peut voter tout et n'importe quoi comme loi liberticide.

Je ne sais pas, mais : on a interdit l'utilisation des voitures ? Parce que à ce jour, j'ai personnellement en tête bien plus d'actes terroristes qui ont été fait avec des voitures piégées qu'avec des drônes.
Soit dit en passant, réfléchissez deux secondes à la capacité de frappe d'un drone grand public, puisque c'est bien eux qu'on essaie de reglementer.
Ils sont tout juste capable d'avoir 1kg de charge ...


Ouais... Je n'ai jamais été fan de ce genre de raccourcis qui a au moins 2 biais :

1. Ce n'est pas parce qu'on (public) n'a constaté aucune attaque par drone sur le sol français qu'aucune n'a été projetée et déjouée. En Irak il y en a, tous les policiers français ne le savent peut-être pas.
2. Ce n'est pas parce qu'il est plus facile d'encadrer les drones que les voitures qu'il faut avoir honte de le faire. L'antiterrorisme, ce n'est pas un bouton on/off où il y aurait une combinaison parfaite de mesures (ficher les bonnes personnes, surveiller les bonnes applis, interdire les bons trucs, embaucher 1 milliard de flics ma bonne dame) qui empêcherait tous les types d'attaque. Dans un contexte où les ressources humaines sont à la fois clé et finies, on part du besoin le moins vital (pour la population) au plus vital et on restreint decrescendo. Ainsi, sur les besoins quotidiens, la population bénéficiera aussi bien d'une liberté maximum que d'un maximum d'agents pour la protéger.

Une fois qu'on a dit ça, je respecte autant ceux qui ont des enfants et qui succombent au principe de précaution que ceux qui préfèrent mourir libres à vivre contraints.
Le #1940085
ahtur a écrit :

Elbutcher a écrit :

ahtur a écrit :

A ceux qui trouvent qu'il y a trop de rouge sur la carte, attendez de la voir le lendemain du premier attentat par drone en zone civile...

(je dis ça en espérant que ça n'arrive jamais, bien sûr)


Tu vois, c'est tout le problème : on a fait entrer dans la tête des gens sans aucune difficulté que nous sommes à l'aube d'une frappe terroriste par drone.

Ca sert à ça des médias : maintenir la crainte et la peur dans l'esprit du peuple.
Comme ça, on peut voter tout et n'importe quoi comme loi liberticide.

Je ne sais pas, mais : on a interdit l'utilisation des voitures ? Parce que à ce jour, j'ai personnellement en tête bien plus d'actes terroristes qui ont été fait avec des voitures piégées qu'avec des drônes.
Soit dit en passant, réfléchissez deux secondes à la capacité de frappe d'un drone grand public, puisque c'est bien eux qu'on essaie de reglementer.
Ils sont tout juste capable d'avoir 1kg de charge ...


Ouais... Je n'ai jamais été fan de ce genre de raccourcis qui a au moins 2 biais :

1. Ce n'est pas parce qu'on (public) n'a constaté aucune attaque par drone sur le sol français qu'aucune n'a été projetée et déjouée. En Irak il y en a, tous les policiers français ne le savent peut-être pas.
2. Ce n'est pas parce qu'il est plus facile d'encadrer les drones que les voitures qu'il faut avoir honte de le faire. L'antiterrorisme, ce n'est pas un bouton on/off où il y aurait une combinaison parfaite de mesures (ficher les bonnes personnes, surveiller les bonnes applis, interdire les bons trucs, embaucher 1 milliard de flics ma bonne dame) qui empêcherait tous les types d'attaque. Dans un contexte où les ressources humaines sont à la fois clé et finies, on part du besoin le moins vital (pour la population) au plus vital et on restreint decrescendo. Ainsi, sur les besoins quotidiens, la population bénéficiera aussi bien d'une liberté maximum que d'un maximum d'agents pour la protéger.

Une fois qu'on a dit ça, je respecte autant ceux qui ont des enfants et qui succombent au principe de précaution que ceux qui préfèrent mourir libres à vivre contraints.


Je comprend tout de même la crainte qu'il peut y avoir envers les drônes.

Il faut réglementer leur utilisation, c'est évident. Sinon on va avoir un bon nombre de crétin qui n'hésiterons pas à survoler inconsciemment le public. Et des hélices de drône ça fait très, très mal.

Ce qui me fait râââââler, c'est cette association permanente (merci les médias) du drône et du terrorisme, du drône et des accidents aériens alors qu'à ce jour : IL N'Y A JAMAIS EUT DE PROBLEME.

Quand bien même un groupe de cinglés projetterait une attaque par drône, est-ce que vous pensez franchement qu'ils iront consulter le site Geoportail pour savoir si ils sont dans une zone autorisée de survol ? RIDICULE
Ce sont bien des lois qui sont destinées à encadrer les libertés de M. Toutlemonde et que l'on justifie sous des prétextes farfelu de menaces terroristes !

Le problème c'est que maintenant on doit faire face à l'exceptionnelle intelligence des gens qui composent nos forces de l'ordre :

Cet été mon fils s'est retrouvé dans le hall d'un petit aéroport de province.
Il avait sur son dos son sac contenant son drône DEMONTE (hélices, batteries ...) et bien grâce à la formidable formation/mentalité/excès de zèle des membres de la police de l'air, un trio d'idiot en faisant partit ont fondu sur lui à voix haute et menaçante, lui demandant de tendre ses mains devant lui, de ne plus bouger, d'ouvrir de sac, le menaçant de confiscation de matériel, de poursuites, etc, etc ...
Heureusement que malgré ses 16 ans, je lui ai appris avoir une belle grande gueule quand il CONNAIT la loi.
Ce qu'il n'a pas hésité à faire !
Anonyme
Le #1940086
Elbutcher a écrit :

ahtur a écrit :

A ceux qui trouvent qu'il y a trop de rouge sur la carte, attendez de la voir le lendemain du premier attentat par drone en zone civile...

(je dis ça en espérant que ça n'arrive jamais, bien sûr)


Tu vois, c'est tout le problème : on a fait entrer dans la tête des gens sans aucune difficulté que nous sommes à l'aube d'une frappe terroriste par drone.

Ca sert à ça des médias : maintenir la crainte et la peur dans l'esprit du peuple.
Comme ça, on peut voter tout et n'importe quoi comme loi liberticide.

Je ne sais pas, mais : on a interdit l'utilisation des voitures ? Parce que à ce jour, j'ai personnellement en tête bien plus d'actes terroristes qui ont été fait avec des voitures piégées qu'avec des drônes.
Soit dit en passant, réfléchissez deux secondes à la capacité de frappe d'un drone grand public, puisque c'est bien eux qu'on essaie de reglementer.
Ils sont tout juste capable d'avoir 1kg de charge ...


Avec un kilo d'explosif, tu peux faire beaucoup de dégâts ....

Pour info, les ceintures d'explosifs que portent les kamikazes terroristes pèsent entre 1,2 et 1,5 kilo, le résultat ? plusieurs victimes autour du terroriste

http://www.huffingtonpost.fr/2016/03/23/pourquoi-le-tatp-est-devenu-lexplosif-prefere-des-terroristes/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]