Sauvetage en mer réussi pour un drone en Australie

Le par  |  5 commentaire(s)
drone-little-ripper-life-saver

Il s'agirait d'une première mondiale. Deux jeunes nageurs en difficulté ont été secourus grâce à l'intervention d'un drone.

À Lennox Head en Nouvelles-Galles du Sud (Australie), un drone a secouru deux nageurs en détresse dans une mer avec une houle de trois mètres. Les deux adolescents étaient emportés au large et se trouvaient à près de 700 mètres d'une plage.

Alertés par des plagistes, des sauveteurs ont prévenu le pilote du drone qui a survolé les deux nageurs afin de leur larguer une bouée gonflable. Agrippés à ce grand boudin, les deux adolescents ont pu rejoindre la plage.

La caméra du drone a enregistré le sauvetage qui est désormais largement relayé par la presse :

Appartenant à Little Ripper Life Saver, un tel drone fait l'objet d'une expérimentation pour le sauvetage en mer. Des sauveteurs se trouvaient sur place pour se familiariser avec le drone et son équipement.

Pour le faire décoller, voler, puis larguer la bouée, l'opération aurait pris moins de deux minutes. Avec un logiciel adéquat, le drone est également testé pour détecter des requins s'approchant des côtes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1996327
C'est pas une première, ça existe déjà depuis au moins deux ans.
C'est la distance qui est remarquable par contre ...
Le #1996365
c'est une bonne chose, cela permettrait de couvrir des plages qui ne le sont pas par manque de personnel et de moyens.
Le #1996381
CoRsCiA a écrit :

c'est une bonne chose, cela permettrait de couvrir des plages qui ne le sont pas par manque de personnel et de moyens.


Et c'est surtout la rapidité de l'intervention qui importe.
Une fois la victime repérée le drone part instantanément et se trouve rapidement au dessus de la victime.
Quand il faut sortir le Zodiac, c'est plus la même chose. Chaque minute compte.
Le #1996402
C'est surtout l'économie réalisée par rapport à un hélicoptère ou même peut-être par rapport à un zodiac, car la société n'a pas à dépenser plein d'argent pour des personnes qui ne savent pas nager.
Le #1996405
billgatesanonym a écrit :

C'est surtout l'économie réalisée par rapport à un hélicoptère ou même peut-être par rapport à un zodiac, car la société n'a pas à dépenser plein d'argent pour des personnes qui ne savent pas nager.


Le zodiac part quand même, le drone ne relâche qu'une bouée ou un gilet et reste en place au dessus de la victime, permettant aux secouristes d'avoir une vue sur eux.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme