Drones VTOL : l'US Navy fait le choix Linux

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
drone-mq8b-fire-scout-us-navy

Pour le système de contrôle de ses drones VTOL, l'US Navy s'oriente vers Linux.

Repéré par The Register, l'US Navy a signé un contrat de près de 28 millions de dollars avec l'entreprise américaine Raytheon afin de mener à bien une transition complète vers Linux pour le système de contrôle de ses drones VTOL ( modèle Northrup-Grumman MQ8B Fire Scout ).

Un drone VTOL - pour Vertical Take-off and Landing - est un engin à décollage et atterrissage vertical. Ce contrat fait suite à un premier de près de 5,2 millions de dollars qui a permis d'entamer le chantier Linux.

The Register rapproche ce choix en faveur de Linux avec la mésaventure connue fin 2011 par l'US Air Force. Wired avait rapporté l'infection par un virus informatique de cockpits de drones américains Predator et Reaper.

drone-mq8b-fire-scout-us-navyL'armée de l'air US était revenue sur les informations de Wired pour confirmer la détection d'un malware sur des ordinateurs Windows d'un système de contrôle des opérations au sol. Mais un système séparé de celui de contrôle pour les opérations ariennes.

Ce malware a été présenté comme un voleur d'identifiants introduit dans le système via un disque dur externe. " Après une attaque malware l'année dernière sur le système Windows de contrôle des drones de l'Air Force, il y a eu un grand mouvement vers Linux pour des raisons de sécurité ", écrit The Register.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire