Du nouveau dans le vote électronique

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Silicon
Urne Vote

Le vote électronique continue de se développer avec une nouvelle solution proposée par Ivotronic.

Le vote électronique continue de se développer avec une nouvelle solution proposée par Ivotronic.
Urne vote

Le vote électronique, bien que très pratique en ce qui concerne sa mise en place, son utilisation et le calcul des résultats, laisse toujours quelques doutes en ce qui concerne sa fiabilié et la sécurité de l'information.

Ivotronic

A ce sujet, le Salon des Maires sera l'occasion de présenter une solution complète de vote électronique, nommée Ivotronic, développée par  ES&S et distribuée par la société française Datamatique La machine semble avoir déjà fait ses preuves, son fabricant parlant de 40.000 machines utilisées par  2500 administrations publiques en Amérique Latine, en Asie, au Canada, aux  Etats-Unis et en Europe.

Actuellement en test dans plusieurs communes françaises, il semble que cette solution fasse preuve de fiablilité du début (vote) à la fin (résultats). La simplicité est de mise, que ce soit dans sa mise en place, qui ne requiert que quelques minutes, ou dans son utilisation qui se fait via un écran tactile.


Déclaration de Thierry Guyot, PDG de Datamatique, distributeur des produits ES&S en France :

" Plus de 50 machines à voter iVotronic ont déjà été testées à l'occasion du référendum sur la constitution européenne en Mai 2005. L'agrément du ministère de l'Intérieur témoigne de l'engagement des fournisseurs à offrir les plus hauts niveaux de sécurité de l'information et de gestion liés à l'organisation des élections. "


Pour ceux qui souhaiteraient tester cette machine, elle sera exposée au stand Datamatique / ES&S (Hall 3 stand B65) sur le Salon des Maires et des Collectivités Locales qui aura lieu du 22 au 24 novembre 2005 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #70281
"il semble que cette solution fasse preuve de fiablilité du début (vote) à la fin (résultats)."

Mouais à part quelques problèmes en caroline du nord:

http://www.wired.com/news/evote/0,2645,62206,00.html'tw=wn_tophead_1

Les erreures peuvent toujours arriver, mais ca serait quand meme un moyen plus facilement détournable que des humains...
Le #70286
mauvaise langue, va.
Non mais , c'est un scandale ! Oser imaginer que des tricheries puissent être envisagées.
En plus, par les maîtres du monde.
Mais c'est un vrai scandale alors.
Alors qu'est ce que ce serait pour les petits maîtres !
moi, je dis qu'il faudrait que des vindo. Regardez ce qu'il a fait sony avec les logiciels libres. Ce sont de véritables armes de terroristes, ca mon brave môssieur.
Le #70298
JE trouve personnellement que ça laisse la place libre à tout type de fraude, puisqu'il reste plus facile de trafiquer et pirater un ordinateur, que subtiliser une urne (en france en tout cas).

Moi ça ne m'inspire pas du tout confiance, et je suis sûr que les vieux ne vont rien comprendre.
Le #70301
Ça marche comment ce truc ' Y'a une connexion réseau, ou une entrée USB ou autre ' Si oui alors c'est sûr que ça craint un peu, mais si ça fonctionne isolément, c'est pas bien différent d'une urne classique si ce n'est qu'il n'y a pas besoin de compter les votes à la fin puisque c'est déjà fait (et ça doit être le but je pense).
Le #70313
comment ca marche 'bharathope '
réponse = Imagine:
Réunion au sommet entre les 3 candidats ayant passé la barrière des conditions à remplir ( nombre de maires ayant signé pour eux, origine, sexe, ......
* on prévoit combien pour le vainqueur ce soir '
** 90% votent pour lui .
* non, pas d'accord, 90 trop gros score, trop voyant !
** 75 % alors '
*** moi je dis, la dernière fois, on s'est mis 53 pour nous et 47 pour eux. mais les gens ont protesté.
Cette fois ci, 3 candidats, alors cette fois ci, 45 pour les premiers, 40 pour les 2èmes, et 25 pour les 3èmes .
* super
** mais 45 + 40 +25 ca fait ....
* Et alors, maintenant, y savent même plus compter de tête et y pensent même plus à mettre nos paroles en doute.
*** bon, c'est pas tout ça, mais qui c'est qu'on fait gagner ce soir, moi, toi ou lui '
* je sais pas moi .....
*** allez, on vote. ca nous mettra d'accord. Et puis, j'ai apporté les machines avec moi...
** quand même, elle a du bien cette démocratie. y'a quand même des avantages de réussir à garder secrets nos codes et nos programmes.....
* ouaip, on a eu chaud, hein .......

Avantage, cela permettra de voir combien ont leur vote en harmonie avec les décisions des grands manitou
turlupin en pétard Hors ligne Vétéran 1265 points
Le #70360
Le problème majeur posé par le vote électronique est un problème de contrôle, non sur le plan technique mais sur le plan politique.

Dans le système actuel, avec toutes ses imperfections, le contrôle peut être le fait de n'importe quel citoyen sachant lire alors que dans le système "électronique" seuls des techniciens hautement qualifiés peuvent être les garants de la régularité des opérations et des résultats.

Ceci va à l'encontre du Code Electoral et des droits fondamentaux des citoyens.

Même si on pouvait garantir l'honnêteté absolue des techniciens ayant conçu le système, les citoyens seraient privés d'une de leurs prérogatives fondamentales.

Donc, quel que soit le raisonnement :

NON AU VOTE ELECTRONIQUE !
Anonyme
Le #70371
Mais ... mais, c'est quoi de cette rebellion là !!


Le #70538
Et qui va gérer toutes ces belles machines'
Une société privée bien sûr, totalement impartiale cela va de soit....
Bref, que les entprises s'occupent de leur domaines (économique) et laissons aux citoyens le leur.
NON AU VOTE ELECTRONIQUE.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]