eBay et Paypal : le divorce complet se prépare

Le par  |  2 commentaire(s)
ebay

Trois ans après la séparation annoncée des deux entités eBay et PayPal, l'heure du divorce a sonné pour de bon entre les deux plateformes : eBay vient de lancer le remplacement du système de paiement sur son site.

eBay vient de se lancer dans un processus de remplacement progressif de ses options de paiement associées. Il y a trois ans, le géant des enchères en ligne se séparait de PayPal, alors que les deux sociétés ne faisaient qu'une. Jusqu'ici, eBay avait malgré tout choisi de conserver PayPal comme méthode de paiement sur sa plateforme, ce ne sera prochainement plus le cas puisque le site se tourne désormais vers de nouveaux partenaires.

PayPal_Logo

Le site d'enchères et de vente en ligne s'est tourné vers Adyen pour intégrer directement une solution de paiement dans eBay. PayPal ne devrait pas totalement disparaitre de la plateforme, mais le système se présentera comme un moyen de paiement alternatif.

Pour eBay, ce choix devrait permettre d'"améliorer l'expérience utilisateur". L'abandon de PayPal devrait également permettre de diminuer les couts pour les vendeurs et donc de baisser les prix. En outre, proposer une solution d'achat unifiée intégrant vente et paiement devrait augmenter le taux de conversion et permettre à eBay d'optimiser un peu plus les ventes sur sa plateforme.

Le nouveau système de paiement devrait faire son apparition dans le courant du second semestre de cette année. La version américaine du site en profitera la première, avant un déploiement global qui pourrait prendre quelques mois, voire quelques années. eBay est en effet lié avec PayPal par un contrat qui place ce dernier comme solution de paiement par défaut jusqu'en mi 2020.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1998754
Qu'est-ce qu'on se fait spammer de pub PayPal en ce moment d'ailleurs.
Le #1998822
Un divorce complet ? Et qui aura la garde des enfants (nous) ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme