Dès avril 2018, le service eCall installé par défaut dans tous les nouveaux véhicules

Le par  |  2 commentaire(s)
Audi voiture autonome

La Commission européenne a récemment confirmé l'obligation pour les pays issus de l'Union européenne de faire équiper prochainement l'ensemble de leurs véhicules neufs d'un service uniformisé et centralisé d'assistance aux victimes d'accidents de la route. C'est ainsi que le service eCall sera installé par défaut dans tous les véhicules conçus après le 1er avril 2018.

À compter du 1er avril 2018, l'eCall paneuropéen sera installé par défaut dans tous les nouveaux véhicules avec pour objectif de proposer une assistance aux chauffeurs en cas d'urgence. Le service sera intégré à tous les véhicules neufs vendus au sein de l'Union européenne et son installation fait partie d'un programme international de la sécurité routière visant à sécuriser toujours plus les routes tout en accélérant les délais de prise en charge de victimes d'accidents.

Certaines assurances proposent déjà quelques fonctionnalités similaires à eCall, en option et sous la forme d'abonnement auprès de leurs clients et uniquement dans certains modèles.

eCall

eCall se présente sous la forme d'un système d'appel d'urgence embarqué accessible depuis un simple bouton mis en avant sur le tableau de bord du véhicule. Une fois enclenchée, la liaison est réalisée avec les services de secours (112) qui disposeront automatiquement de la géolocalisation de l'appelant pour faciliter la mise en exécution des protocoles d'intervention les plus adaptés. Le déclenchement profitera d'un double fonctionnement : automatique si les airbags du conducteur se déclenchent, manuellement si l'airbag ne s'est pas déclenché mais que l'utilisateur souhaite faire intervenir les secours (s'il est témoin d'un accident ou victime d'un accident mineur, mais nécessitant toutefois une intervention).

En fonction des données partagées par l'utilisateur (gravité de l'accident, modèle du véhicule, localisation), la décision des services de secours pourra être prise en 75 secondes, qui choisiront alors d'intervenir ou de rediriger l'appel vers la société en charge de l'assistance de l'utilisateur.

Avec l'intégration de ce système dans les véhicules, les assureurs pourront plus facilement proposer des services d'assistance aux clients et garantir une prise en charge plus efficace tout en offrant la tranquillité d'esprit de leurs clients. Plus d'informations sont accessibles ici concernant l'intégration prochaine d'eCall dans l'ensemble des nouveaux véhicules.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1965327
Même si c'est pour une bonne cause, ça va permettre de traquer gratuitement tous les usagers européens
Le #1965358
Outpox a écrit :

Même si c'est pour une bonne cause, ça va permettre de traquer gratuitement tous les usagers européens


+1
On va nous coller la puce gsm pour "notre bien", puis on verra dans quelques années les assureurs analyser la vitesse de déplacement de la puce pour refuser d'indemniser en cas d'excès de vitesse.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]