Un joueur d'échecs épinglé pour tricherie via Bluetooth

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s) | Source : CNET
mini logo bluetooth

Eu égard à son statut de discipline sportive, le vénérable jeu d'échecs n'est pas épargné par la triche et sans parler de pratiques de dopage dont certains commencent à sérieusement soupçonner l'existence, les nouveaux moyens high-tech offrent l'assurance de passer aisément quelques tours dans un tournoi à condition de ne pas se faire " prendre par la patrouille " comme vient d'en faire l'amère expérience un pseudo compétiteur indien dénommé Umakant Sharma.

Eu égard à son statut de discipline sportive, le vénérable jeu d'échecs n'est pas épargné par la triche et sans parler de pratiques de dopage dont certains commencent à sérieusement soupçonner l'existence, les nouveaux moyens high-tech offrent l'assurance de passer aisément quelques tours dans un tournoi à condition de ne pas se faire " prendre par la patrouille " comme vient d'en faire l'amère expérience un pseudo compétiteur indien dénommé Umakant Sharma.

Ce dernier dont la progression aussi fulgurante que suspecte pour nombre de ses adversaires déchus au cours de ses 18 derniers mois lui a ouvert les portes du championnat national, vient de se voir banni de toute compétition pendant une durée de 10 ans; un message fort envoyé par les officiels indiens à destination de tous les concurrents mal inspirés.


Une étrange casquette visée sur la tête
C'est au cours d'un récent tournoi que Sharma s'est définitivement trahi après que l'organisateur ait décidé d'opérer une fouille corporelle aussi surprenante qu'inattendue qui a révélé au grand jour le dispositif de fraude mis en place par ce dernier. Ainsi, sous sa casquette fétiche recouvrant intégralement ses oreilles, Sharma dissimulait un équipement Bluetooth grâce auquel il communiquait avec un complice extérieur qui lui prodiguait de précieux conseils stratégiques directement fournis par le logiciel d'échecs HIARCS 10.

Comme quoi, il n'y a pas que les étudiants chinois notamment qui tentent de tirer profit des nouvelles technologies dans leur entreprise de triche.
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Kankuro offline Hors ligne Héroïque avatar 939 points
Le #147787
C'était pas nouveau, je me rappelle d'une affaire similaire en France il y a quelques années (et il n'y avait pas encore bluetooth et compagnie, loin de là!).
fred300 offline Hors ligne Héroïque icone 727 points
Le #147806
Je fais exactement la même chose quand je joue à la belote avec ma femme... pas de bluetooth... je lui file un grand coup de pied pour "coeur", deux pour pique, trois pour trèfle, quatre pour carreau...
toviraaj offline Hors ligne Vétéran avatar 1127 points
Le #147817
@ fred300, elle doit porter des protège-tibias ta femme... J'me demande comment tu réagis quand elle a mal joué le coup... Pauvre elle.
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #147818
Décidemment on vit dans un monde de plus en plus mafieux, l'argent pourri tout

Le pire c'est que les riches qui défendent le libéralisme et la mondialisation vont en subir les conséquences eux mêmes :jap:
ô_Ô offline Hors ligne Vénéré avatar 4601 points
Le #147827
phebus >de plus en plus mafieux c'est peut être un peu abusé, il a juste triché aux échecs.
edzilla offline Hors ligne VIP avatar 9509 points
Le #147953
Y'a que moi qui trouve que du bluetooth pour ca, c'est mal choisi' Par ce qu'il fallait que le complice soit dans un rayon de 10 mètres autour de lui, a priori.
Personne a trouve ca bizarre un mec dans la salle avec un portable, qui joue la meme partie sur un logiciel d'echecs, en causant a sa montre'
pHoEnIx offline Hors ligne Vétéran avatar 1059 points
Le #147954
ou alors il avait simplement un GSM dans la poche et une communication en cours relayée dans une oreilette bluetooth caché par la fameuse casquette ( pas louche du tout d'ailleurs ).
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire