L'emailing n'est pas mort et constitue toujours un outil indispensable aux PME

Le par  |  1 commentaire(s)
email-logo

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'e-mailing n'est pas mort, la pratique reste l'un des éléments essentiels pour la communication des PME.

Parmi les différents outils faisant partie du marketing en ligne, l'émailing reste à ce jour sans aucun conteste l'élément à privilégier pour les PME. Si la communication numérique tend à s'étendre via de nouveaux canaux comme les réseaux sociaux, il reste plus percutant d'organiser des campagnes de contact par email pour toucher un plus large public et toucher ainsi de nouveaux prospects.

L'émailing permet ainsi d'établir un contact direct avec un client déjà établi, via par exemple la création de newsletters, ou un futur client via l'envoi massif de mails offrant un message informatif ou commercial. Ces campagnes correspondent à la majorité des activités, elles sont généralement peu coûteuses et assez simples de mise en place via les différents outils mis à la disposition des professionnels.

travail-ordinateur

En proposant des bases de données à jour, les professionnels de l'émailing permettent non seulement de disposer de contacts actifs, mais aussi de réaliser un ciblage accru pour des campagnes marketing plus efficaces. Il devient ainsi plus facile pour les PME d'adapter leur discours en fonction du public, ou de se concentrer uniquement sur un public susceptible d'être intéressé par les offres et services proposés en ne ciblant par exemple que des propriétaires, des clients selon une tranche d'âge ou selon leur sexe. Il leur faudra bien entendu, à partir du 25 mai prochain (demain), respecter le règlement général sur la protection des données (RGPD), comme le propose par exemple déjà Google.

Certaines solutions proposent également un suivi de l'impact en temps réel des campagnes lancées avec un affichage du taux de lecture ou de retours. S'il est tout à fait possible d'organiser soit même une campagne d'émailing, certaines solutions proposées par des spécialistes comme Mailpro, utilisé par plus de 120 000 PME et associations, offrent des avantages notamment au niveau des outils de suivi, des modèles ou une inscription dans le Cloud.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2014872
Pour étoffer le sujet des mails en entreprise évoqué par ce publireportage, de plus en plus, les mails sont remplacés par des messages de type "Slack".

Pour ce qui reste de la communication officielle et/ou privée, le mail reste privilégié bien sur, mais pour des comms internes plus générales, on utilise de plus en plus Slack, et même des instances privées avec l'url type http://dtc.slack.com/
C'est le principe de l'IRC qui renvient au gout du jour, avec des channels, mais en plus des abonnements pour en suivre plusieurs en même temps, l'envoi de petits fichiers, et surtout pouvoir voir l'historique, et c'est toute la force de ce genre d'outil. On demande de l'aide / annonce de quelque chose, on une notif en temps réel, mais on peut remonter dans l'historique pour voir ce qui s'est passé hors du bureau.
Il existe un outil opensource, Mattermost, qui est très bien fait.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme