EMI Group rompt les négociations avec un acquéreur potentiel

Le par Cédric B.  |  1 commentaire(s)
EMI logo

Fin novembre, la maison de disque d'outre-Manche déclarait avoir été approchée par une autre firme encore non identifiée à ce jour - selon une source proche de cette affaire relayée par Reuters, il s'agirait des fonds de capital-investissement Permira.

Emi logoFin novembre, la maison de disque d'outre-Manche déclarait avoir été approchée par une autre firme encore non identifiée à ce jour - selon une source proche de cette affaire relayée par Reuters, il s'agirait des fonds de capital-investissement Permira. D'après le communiqué du groupe :

" Le conseil d'administration d'EMI n'a reçu aucune offre reflétant pleinement les perspectives et la valeur de l'entreprise qu'il pourrait recommander aux actionnaires "

Il y a deux semaines, suite à cette annonce, l'action du label EMI Group, qui a toujours laissé planer un mystère autour de l'éventuel repreneur, chutait de 8,74 % à la Bourse de Londres. D'après les observateurs, le montant de ce rachat pouvait atteindre jusque 2,5 milliards de livres Sterling, soit 3,7 milliards d'euros.

Rappelons qu'en début d'année EMI avait tenté un rapprochement avec Warner Music Group, une autre major du disque, mais les offres mutuelles n'avaient pas abouti suite à la décision de la justice européenne d'annuler la fusion entre BMG ( Bertelsmann ) et Sony Music ( voir notre actualité ). Ce refus avait entraîné l'arrêt des négociations entre EMI et Warner voyant se profiler des difficultés pour obtenir l'approbation européenne.
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #146113
Racheté par un fond de capital-investissement '
Cela craint : restructuration, licenciement, augmentation des horaires sans augmentation des salaires, et pour finir délocalisation
Faut bien payer les retraites des Américains, Anglais et autres Hollandais
Ce sont ces parasites suceurs de sang qui envoient les entreprises dans le mur
Et en plus ils veulent acheter au dessous du prix du marché
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire