EPI : le système de paiement européen concurrent de Visa / Mastercard pour 2022

Le par Christian D.  |  18 commentaire(s) | Source : Le Figaro
europe

Seize banques européennes, dont six françaises, sont prêtes à créer un système de paiement européen unifié (EPI) d'ici 2022 capable de concurrencer Visa et Mastercard.

Face à la domination américaine représentée par Visa et Mastercard, un ensemble de 16 banques européennes, dont plusieurs françaises, entend retrouver un peu de souveraineté régionale en lançant d'ici 2022 un système de paiement européen unifié (EPI).

S'appuyant sur des protocoles similaires, il permettra de proposer une carte bancaire aux particuliers comme aux commerçants à travers toute l'Europe avec l'intention d'apporter une réponse conçue et gérée depuis le Vieux Continent et avec un cadre ouvert permettant d'accueillir des acteurs du paiement et de proposer une solution unifiée pour tous les types de transactions bancaires instantanées.

Europe logo pro

Il s'agit ici de créer un standard de paiement européen reconnu au même titre que les solutions existantes, ce qui lui permettra d'atteindre une masse critique qui doit conduire à récupérer au moins 60% des paiements électroniques en Europe une fois bien établi.

Les premières étapes vont consister à créer une société intérimaire à Bruxelles, point de départ des travaux préparatoires qui visent une mise en service dans deux ans.

Comme pour d'autres secteurs, la crise sanitaire du coronavirus a remis en perspective la nécessité de disposer de solutions techniques relocalisées et, dans le cas européen, capable de contribuer à la constitution d'un marché unique.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Momo38 offline Hors ligne Vétéran avatar 1118 points
Le #2103150
Bonne idée
Anonyme
Le #2103155
C'est pas trop tôt. Le système GPS, les moyens de payement. Il reste encore du chemin pour se remettre sur pied et ne plus dépendre autant des superpuissances étrangères sur des sujets stratégiques, mais ça avance c'est déjà bien.
Marsou offline Hors ligne Vétéran icone 2441 points
Le #2103156
J'aurai aimé avoir un peu plus d'information. Quelles sont les banques françaises concernées ?
-Sly- offline Hors ligne Vétéran avatar 1146 points
Le #2103159
Marsou a écrit :

J'aurai aimé avoir un peu plus d'information. Quelles sont les banques françaises concernées ?


Parmi elles, toutes les grandes banques françaises (BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, La Banque Postale et Société Générale), mais aussi Deutsche Bank et Commerzbank en Allemagne, Santander et BBVA en Espagne, ou encore UniCredit en Italie, et ING aux Pays-Bas. On retrouve également l'entreprise technologique tricolore Atos.

latribune.fr
Araldwenn offline Hors ligne Vénéré icone 2638 points
Le #2103160
Trump va demander à un boycott de l'Europe, c'est sûr
MickHammer offline Hors ligne VIP icone 9207 points
Le #2103162
Araldwenn a écrit :

Trump va demander à un boycott de l'Europe, c'est sûr


c'est la réaction habituelle des Américain quand nous ne faisons pas leurs 4 volontés. Pas forcement lie a Trump.
MickHammer offline Hors ligne VIP icone 9207 points
Le #2103163
l’idée sur le papier a l'air pas mal et le nouveau nom est mieux que l'ancien (PEPSI)

Je me demande si les carte EPI seront utilisable facilement hors de frontière de l'EU?
skynet offline Hors ligne VIP icone 80230 points
Le #2103174
MickHammer a écrit :

l’idée sur le papier a l'air pas mal et le nouveau nom est mieux que l'ancien (PEPSI)

Je me demande si les carte EPI seront utilisable facilement hors de frontière de l'EU?


Si la masse critique est atteinte je ne doute pas de son ouverture sur le monde ...

En tout je loue cette initiative.

Saviez vous que les américains pouvaient geler les comptes de qui ils voulaient ? (opposant, rétorsion, etc ...)
Marsou offline Hors ligne Vétéran icone 2441 points
Le #2103196
-Sly- a écrit :

Marsou a écrit :

J'aurai aimé avoir un peu plus d'information. Quelles sont les banques françaises concernées ?


Parmi elles, toutes les grandes banques françaises (BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, La Banque Postale et Société Générale), mais aussi Deutsche Bank et Commerzbank en Allemagne, Santander et BBVA en Espagne, ou encore UniCredit en Italie, et ING aux Pays-Bas. On retrouve également l'entreprise technologique tricolore Atos.

latribune.fr


Merci.
Mais j'aurai aimé avoir ces infos dans l'article
Marsou offline Hors ligne Vétéran icone 2441 points
Le #2103197
skynet a écrit :

MickHammer a écrit :

l’idée sur le papier a l'air pas mal et le nouveau nom est mieux que l'ancien (PEPSI)

Je me demande si les carte EPI seront utilisable facilement hors de frontière de l'EU?


Si la masse critique est atteinte je ne doute pas de son ouverture sur le monde ...

En tout je loue cette initiative.

Saviez vous que les américains pouvaient geler les comptes de qui ils voulaient ? (opposant, rétorsion, etc ...)


Merci pour l'information
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire