Eraole : l'avion français 100 % électrique multihybride prend son envol

Le par  |  4 commentaire(s)
Eraole

Le français Raphaël Dinelli a profité de ce 14 juillet pour faire la démonstration d'Eraole, son avion 100% électrique qui carbure à l'énergie solaire et au biocarburant.

Ce 14 juillet, Raphaël Dinelli s'est élancé, à bord de son avion Eraole depuis l'aérodrome de la Roche-sur-Yon en Vendée pour lancer une série de tests avant une traversée de l'atlantique.

Eraole

Contrairement à ce que propose Solar Impulse qui fonctionne à l'énergie solaire et à la recharge au sol, Eraole fonctionne à 25% par énergie solaire via les panneaux qui occupent une partie de sa voilure, et à 75% avec un moteur thermique alimenté par de l'huile végétale et à l'hydrogène produit en vol par hydrolyse.

Eraole est un appareil multihybride unique au monde qui fonctionne avec une énergie totalement propre. Le carburant principal de l'avion est fabriqué à base de déchets végétaux de canne à sucre recyclés et d'hydrogène. Eraole pèse 750 kg et nécessite 50 kW au décollage et 20 KW en allure de croisière, il dispose d'une autonomie de 70 heures à une vitesse de 100 km/h, soit potentiellement 7000 km de rayon d'action.

Pour l'instant, l'avion est limité par la pressurisation et ne peut dépasser une altitude de 4800 pieds. A l'avenir des efforts seront réalisés pour lui permettre d'atteindre 6000 à 7000 pieds.

Laboratoire volant, Eraole n'a pas pour but d'être produit en série. Ce sont les technologies qui équipent l'avion qui seront prochainement transférées aux partenaires industriels pour les adapter à des avions civils.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2023472
Soit le dossier de presse est vraiment pas clair, soit le rédacteur de cette news ne sait pas de quoi il parle
Le #2023487
Morex a écrit :

Soit le dossier de presse est vraiment pas clair, soit le rédacteur de cette news ne sait pas de quoi il parle


Je pense que l'article est la pour t'informer, a toi d'aller te renseigner si tu veux en savoir plus.

Seul point négatif, 70h à une vitesse de 100 km/h max sa donnera jamais 7000 km de champ d'action (il faut compter le décollage + l'atterrissage qui consomme beaucoup plus + les virages + les vents etc ....). Il me semble avoir lu que le rayon d'action estimé était de 6000 km (a vérifier).
Le #2023515
iinconnu a écrit :

Morex a écrit :

Soit le dossier de presse est vraiment pas clair, soit le rédacteur de cette news ne sait pas de quoi il parle


Je pense que l'article est la pour t'informer, a toi d'aller te renseigner si tu veux en savoir plus.

Seul point négatif, 70h à une vitesse de 100 km/h max sa donnera jamais 7000 km de champ d'action (il faut compter le décollage + l'atterrissage qui consomme beaucoup plus + les virages + les vents etc ....). Il me semble avoir lu que le rayon d'action estimé était de 6000 km (a vérifier).


Ça dépend si tu appliques le théorème de la poule sphérique dans le vide...
Le #2023572
iinconnu a écrit :

Morex a écrit :

Soit le dossier de presse est vraiment pas clair, soit le rédacteur de cette news ne sait pas de quoi il parle


Je pense que l'article est la pour t'informer, a toi d'aller te renseigner si tu veux en savoir plus.

Seul point négatif, 70h à une vitesse de 100 km/h max sa donnera jamais 7000 km de champ d'action (il faut compter le décollage + l'atterrissage qui consomme beaucoup plus + les virages + les vents etc ....). Il me semble avoir lu que le rayon d'action estimé était de 6000 km (a vérifier).


L'article est tellement rempli de contradictions technique à pratiquement toutes les phrases qu'il vaut mieux aller chercher l'information sur cet appareil ailleur
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme