Ancien patron de Google, Eric Schmidt démissionne de la présidence d'Alphabet

Le par  |  4 commentaire(s)
google-page-schmidt-brin.jpg

Même s'il obtiendra un rôle de conseiller technique, Eric Schmidt va largement prendre ses distances avec la maison-mère de Google. Il quitte la présidence d'Alphabet en janvier prochain.

Eric Schmidt semble indissociable de la stratégie et la gestion de Google. D'abord chercheur en informatique, il a ensuite occupé des postes de direction au sein de Sun Microsystems - apportant sa contribution pour le développement de Java - et Novell.

Il a rejoint Google en 2001 en tant que PDG (ou CEO) et a souvent été perçu comme un chaperon des cofondateurs Sergey Brin et Larry Page. Ce dernier l'a remplacé à ce poste de CEO en 2011, Eric Schmidt devenant alors président exécutif de Google et président du conseil d'administration.

Schmidt-page-brin
Eric Schmidt au fond et les deux cofondateurs de Google

Aujourd'hui et depuis 2015, c'est Sundar Pichai qui est le patron de Google suite à la restructuration qui a conduit à la création de la maison-mère Alphabet. Eric Schmidt était alors devenu le président exécutif d'Alphabet.

Alphabet annonce que Eric Schmidt quittera la présidence du groupe en janvier 2018. Âgé de 62 ans, il conservera toutefois un rôle de conseiller technique sur la science et la technologie. " Dans la continuité de ses 17 années au service de l'entreprise, il nous aidera désormais en tant que conseiller technique sur les sujets scientifiques et technologiques ", écrit Larry Page, le CEO d'Alphabet.

En 2007, Eric Schmidt avait été élu membre de l'Académie des arts et des sciences américaine. Il y est présenté comme un homme qui pense changer le monde, avec un intérêt pour les voitures autonomes, les bâtiments imprimés en 3D, la fausse viande (obtenue depuis des plantes ou cellules en laboratoire), la réalité virtuelle et le machine learning dans l'éducation.

" Ces dernières années, j'ai consacré beaucoup de temps à des sujets scientifiques et technologiques, et à la philanthropie, et j'ai l'intention d'élargir ce travail ", commente Eric Schmidt, dont Forbes estime actuellement la fortune aux alentours de 14 milliards de dollars (cela dépend du cours des actions).

Eric Shcmidt a amplement participé à faire de Google un puissant acteur des nouvelles technologies, mais qui se retrouve fréquemment pointé du doigt pour des abus de position dominante. Il a été un défenseur de l'optimisation fiscale souvent critiquée, considérant que c'est un devoir vis-à-vis des actionnaires, et tant que cela reste dans la légalité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1993220
Il a tout compris. Il a engrangé assez pour profiter d'une bonne retraite et maintenant il laisse les soucis et la vie de ouf à un autre. Il garde juste un orteil dans la place pour se faire un peu "d'argent de poche" mais se débarrasse des emmerdes. C'est un malin ce mec !
Anonyme
Le #1993267
Ulysse2K a écrit :

Il a tout compris. Il a engrangé assez pour profiter d'une bonne retraite et maintenant il laisse les soucis et la vie de ouf à un autre. Il garde juste un orteil dans la place pour se faire un peu "d'argent de poche" mais se débarrasse des emmerdes. C'est un malin ce mec !


Je pense que si son objectif était juste d'engranger assez pour profiter d'une bonne retraite, il aurait arrêté bien avant. Non, c'est un psychopathe passionné, et il reste car il n'a pas encore fini son projet de destruction de l'humanité
Le #1993283
MiloYiannopoulos a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Il a tout compris. Il a engrangé assez pour profiter d'une bonne retraite et maintenant il laisse les soucis et la vie de ouf à un autre. Il garde juste un orteil dans la place pour se faire un peu "d'argent de poche" mais se débarrasse des emmerdes. C'est un malin ce mec !


Je pense que si son objectif était juste d'engranger assez pour profiter d'une bonne retraite, il aurait arrêté bien avant. Non, c'est un psychopathe passionné, et il reste car il n'a pas encore fini son projet de destruction de l'humanité


Je vois. Donc sur Terre, il n'y a que deux types de personne : les psychopathes et les paranos. On est mal
Anonyme
Le #1993294
Ulysse2K a écrit :

MiloYiannopoulos a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Il a tout compris. Il a engrangé assez pour profiter d'une bonne retraite et maintenant il laisse les soucis et la vie de ouf à un autre. Il garde juste un orteil dans la place pour se faire un peu "d'argent de poche" mais se débarrasse des emmerdes. C'est un malin ce mec !


Je pense que si son objectif était juste d'engranger assez pour profiter d'une bonne retraite, il aurait arrêté bien avant. Non, c'est un psychopathe passionné, et il reste car il n'a pas encore fini son projet de destruction de l'humanité


Je vois. Donc sur Terre, il n'y a que deux types de personne : les psychopathes et les paranos. On est mal


Non, 3 : entre les 2 il y a ceux qui laissent faire.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme