Espace : la Chine souhaite dévier la trajectoire de l'astéroïde Bennu

Le par Mathieu M.  |  16 commentaire(s)

Scénario digne d'un film hollywoodien : la Chine veut tirer sur l'astéroïde Benny pour en dévier la trajectoire.

Bennu

L'idée a tout du scénario catastrophe tant redouté et pourtant la Chine est on ne peut plus sérieuse : le pays a pour projet une mission spatiale qui implique de tirer sur un astéroïde pour en dévier la course.

Le Centre National des Sciences spatiales de Chine prévoit ainsi de tirer plus d'une vingtaine de fusées dans l'espace en direction de l'astéroïde Bennu afin de détourner la trajectoire de ce dernier.

bennu

L'astéroïde de 500 mètres est celui qui a récemment reçu la visite de la sonde OSIRIS-REX qui a récupéré des échantillons sur ce dernier. Les échantillons devraient nous revenir le 24 septembre 2023 prochain pour analyse.

Ces échantillons sont particulièrement intéressants pour les scientifiques, notamment parceque Bennu est considéré comme une antiquité spatiale, sa composition n'aurait pas changé au cours des 4,6 derniers milliards d'années et l'analyse devrait nous donner des indices sur l'évolution de l'univers et de notre système solaire.

long-march-5b-decollage-tianhe

Néanmoins, Bennu est aussi source d'inquiétudes : l'astéroïde est un géocroiseur : entre 2175 et 2199, il pourrait passer à seulement 7,5 millions de kilomètres de notre Terre. Si les risques d'une collision sont faibles, un impact aurait des conséquences catastrophiques : on estime qu'il serait équivalent à une explosion de 1200 mégatonnes.

Armageddon [Blu-Ray]
Armageddon [Blu-Ray]

10,99€€ sur Amazon* * Prix initial : 10,99€€.

C'est pourquoi la Chine pense sérieusement à mettre en place un programme visant à dévier la trajectoire de l'astéroïde avant qu'il ne devienne véritablement dangereux.

Pour l'instant, le programme consiste à envoyer 23 fusées Longue Marche-5 dans l'espace. Chaque fusée pèserait 992 tonnes et elles se synchroniseraient une fois dans l'espace pour percuter l'astéroïde simultanément afin de le faire dévier de plus de 9000 km.

Aucune date n'a été retenue pour le lancement du programme, mais d'ici là, la NASA et l'ESA auront déjà testé leur propre système baptisé DART (Double Asteroid Redirection) sur les astéroïdes Didymos.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information
  • La Chine souhaite freiner le Bitcoin
    Alors que la Chine concentre une grande partie du volume de Bitcoin, la situation pourrait prochainement changer de par une mesure gouvernementale stricte qui pourrait interdire le commerce avec les cryptomonnaies.
  • La Chine souhaite rapporter des échantillons lunaires sur Terre
    La Chine annonce depuis plusieurs années avoir pour ambition d'exploiter les richesses de la Lune et d'y installer une base. Dès 2017, une mission devrait permettre de rapatrier des échantillons lunaires sur Terre.

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
zzepx online Connecté VIP icone 12226 points
Premium
Le #2137349
Ça s'appelle jouer à l'apprenti sorcier.

Dévier un astéroïde qui n'a presque aucune chance de s'écraser sur la terre dans 150 à 200 ans, au risque de le dévier pour qu'il nous tombe réellement dessus !

En général, je savoure les défis technologiques, mais là, prendre des risques inutiles juste pour montrer qu'on a la plus grosse, NON !!!!!

Laissez les vivre.

De toutes façons, tout le monde sait que les Chinois ont des toutes petites zigounettes. Lancer des fusées ne les fera pas plus grandir que les couilles de tigres et les cornes de rhinocéros.
Yves6 offline Hors ligne Vénéré icone 2594 points
Le #2137352
23 fusées de 992 tonnes ,non mais ce gaspillage et l'empreinte carbone pour rien.

C'est la fin du monde brrr j'ai peur
Tchepo offline Hors ligne Vétéran icone 1678 points
Le #2137355
" l'astéroïde est un géocroiseur : entre 2175 et 2199, il pourrait passer à seulement 7,5 millions de kilomètres de notre Terre "

"elles se synchroniseraient une fois dans l'espace pour percuter l'astéroïde simultanément afin de le faire dévier de plus de 9000 km"

Beaucoup de bordel pour pas grand chose non ?
Anonyme
Le #2137356
Tchepo a écrit :

" l'astéroïde est un géocroiseur : entre 2175 et 2199, il pourrait passer à seulement 7,5 millions de kilomètres de notre Terre "

"elles se synchroniseraient une fois dans l'espace pour percuter l'astéroïde simultanément afin de le faire dévier de plus de 9000 km"

Beaucoup de bordel pour pas grand chose non ?


C'est exactement ce que j'ai pensé : il "pourrait" (notez le conditionnel) passer à 7 500 000 km de la terre dans 154 ans à 24 années près.

Envoyer 23 fusées de 992 tonnes (chacune, soit 22 816 tonnes) pour le dévier de SEULEMENT 9 000 Km de plus, cad 7 509 000 km, c'est... ridicule.

Question : qui c'est qui paye ?
Question bis : on les prend où les matériaux pour les pulvériser dans l'espace ?
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 16063 points
Le #2137358
Et on l'appellera Coronavirus 2...
dafy offline Hors ligne Vétéran icone 1815 points
Le #2137360
9000 km d'écart du point d'impact ne veut pas dire 9000km de la terre lors des prochaines rotations. Il manque le résultat de cette "pichenette" qui pourrais le repousser de X millions de km pour son prochain passage
MickHammer offline Hors ligne VIP icone 10374 points
Le #2137363
zzepx a écrit :

Ça s'appelle jouer à l'apprenti sorcier.

Dévier un astéroïde qui n'a presque aucune chance de s'écraser sur la terre dans 150 à 200 ans, au risque de le dévier pour qu'il nous tombe réellement dessus !

En général, je savoure les défis technologiques, mais là, prendre des risques inutiles juste pour montrer qu'on a la plus grosse, NON !!!!!

Laissez les vivre.

De toutes façons, tout le monde sait que les Chinois ont des toutes petites zigounettes. Lancer des fusées ne les fera pas plus grandir que les couilles de tigres et les cornes de rhinocéros.


évite les propos racistes, c'est vraiment malsain.
zzepx online Connecté VIP icone 12226 points
Premium
Le #2137369
Yves6 a écrit :

23 fusées de 992 tonnes ,non mais ce gaspillage et l'empreinte carbone pour rien.

C'est la fin du monde brrr j'ai peur


Surtout s'il y a l'autopilot de la Tesla.
zzepx online Connecté VIP icone 12226 points
Premium
Le #2137370
dafy a écrit :

9000 km d'écart du point d'impact ne veut pas dire 9000km de la terre lors des prochaines rotations. Il manque le résultat de cette "pichenette" qui pourrais le repousser de X millions de km pour son prochain passage


Ou le rapprocher.
Anonyme offline Hors ligne VIP avatar 15871 points
Le #2137371
MickHammer a écrit :

zzepx a écrit :

Ça s'appelle jouer à l'apprenti sorcier.

Dévier un astéroïde qui n'a presque aucune chance de s'écraser sur la terre dans 150 à 200 ans, au risque de le dévier pour qu'il nous tombe réellement dessus !

En général, je savoure les défis technologiques, mais là, prendre des risques inutiles juste pour montrer qu'on a la plus grosse, NON !!!!!

Laissez les vivre.

De toutes façons, tout le monde sait que les Chinois ont des toutes petites zigounettes. Lancer des fusées ne les fera pas plus grandir que les couilles de tigres et les cornes de rhinocéros.


évite les propos racistes, c'est vraiment malsain.


Ce ne sont pas des propos racistes. Marre que l'on voit le racisme partout. C'est juste une réalité biologique difficilement contestable transformer en images pour dire qu'ils cherchent juste à se valoriser pour compenser peut-être un régime politique pas spécialement bien vu le nombre de pays.
A force de crier au loup dans le cadre du racisme comme du sexisme pluriel devient crédible.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire