Frais d'itinérance en Europe : des plafonds de prix de gros encore plus bas que prévu

Le par  |  18 commentaire(s)
Europe logo pro

Pour éliminer les surcoûts du roaming en Europe, il faut des prix de gros suffisamment bas pour que les coûts ne soient pas répercutés dans les offres des opérateurs. Le Parlement européen vient de voter un plafonnement plus bas que celui proposé par la Commission européenne

C'est le 15 juin 2017 que les surcoûts associés à l'itinérance lors de déplacement au sein des pays européens doivent disparaître, ce qui signifiera que les coûts des appels, des envois de SMS et de consommation data se feront au même tarif que les communications nationales.

Pour que cette promesse devienne réalité, la Commission européenne va imposer un plafonnement des tarifs des gros entre opérateurs afin de les maintenir suffisamment bas pour éviter que ces derniers ne répercutent les coûts sur les forfaits.

Antennes-4gPour rappel, l'initiative Roam like at Home ne vise pas à généraliser la fin permanente des coûts d'itinérance mais plutôt à permettre à des touristes et des professionnels se rendant dans un pays européen de pouvoir utiliser leur appareil mobile sans être assommés par une facture salée au retour et en donnant la possibilité de continuer à utiliser les services mobiles et Web habituels ainsi que ceux du pays visité.

La Commission a défini une période de 4 mois durant laquelle les frais de roaming sont abolis. Au-delà, et en fonction de la situation (notamment en cas d'abus, défini comme un déséquilibre significatif entre consommation nationale et en itinérance), les opérateurs pourront imposer un surcoût mais qui restera limité par le plafonnement décidé au sein de l'Union européenne.

Ce mode de fonctionnement, défini en concertation avec les opérateurs, vise aussi à ne pas risquer de déstabiliser les marchés mobiles nationaux en entraînant une migration massive des usagers mobiles vers l'opérateur télécom européen proposant les plus bas prix.

La Commission européenne avait proposé une première grille durant l'automne 2016 qui prévoyait un maximum 0,04 € / minute pour les appels, de 0,01 € pour les SMS et de 0,0085 € / Mo (8,5 € / Go) pour les données.

Le Parlement européen a validé le principe de ce plafonnement des tarifs de gros mais en allant plus loin que la Commission sur plusieurs points. Si le plafond de 0,01 € pour les SMS envoyés est conservé, celui pour les appels passe en revanche à 0,032 € / minute d'appel.

Pour la data, c'est un système progressif qui est retenu :

  • 7,75 € / Go au 15/06/2017 (donc plus bas que ce prévu par la Commission)
  • 6 € / Go au 01/01/2018
  • 4,5 € / Go au 01/01/2019
  • 3,5 € / Go au 01/01/2020
  • 3 € / Go au 01/01/2021
  • 2,5 € / Go au 01/01/2022

La Parlement européen met en avant le fait que "les plafonds plus bas pour les transferts de données permettraient aux consommateurs européens d'accéder à davantage de contenu audiovisuel lorsqu'ils voyagent d'un pays à l'autre. Cela pourrait également contribuer à ouvrir l'accès du marché pour les opérateurs de télécommunications de petite taille et virtuels".

Le plafonnement des tarifs de gros doit donc permettre aux petits opérateurs, qui seront plus souvent amenés à verser des compensations aux gros acteurs pour l'utilisation de leur réseau en itinérance, de rester compétitifs et de créer des offres attractives.

Avant d'entrer en vigueur, l'accord doit encore obtenir une validation par la commission de l'industrie, par le Parlement dans son ensemble et par les ministres nationaux.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1948786
Tant que ça ne sera pas illimité dans toute l'europe ( question appel/sms/mms ), ça restera à chier ... des années pour en arriver juste là ... en gros, on est encore bon pour se
faire racketter pendant 20 ans de plus
Le #1948793
5COMM a écrit :

Tant que ça ne sera pas illimité dans toute l'europe ( question appel/sms/mms ), ça restera à chier ... des années pour en arriver juste là ... en gros, on est encore bon pour se
faire racketter pendant 20 ans de plus


Ca progresse, c'est toujours bon à prendre
Le #1948810
Et sans l'Europe on payerait 300 euros par mois notre abonnement à france télécom !
Le #1948824
5COMM a écrit :

Tant que ça ne sera pas illimité dans toute l'europe ( question appel/sms/mms ), ça restera à chier ... des années pour en arriver juste là ... en gros, on est encore bon pour se
faire racketter pendant 20 ans de plus


Ben voyons... parce que le déploiement de la 5G ne coûte rien ? franchement la grille dans le temps avancée par le parlement n'est pas déconnante. Ok c'est pas gratuit mais ça reste raisonnable comme tarif. Je t'accorde le fait qu'on s'est fait enculé pendant des années mais pour une fois que ça bouge dans le bon sens il faut quand même le reconnaître.
Le #1948829
tiliarou a écrit :

5COMM a écrit :

Tant que ça ne sera pas illimité dans toute l'europe ( question appel/sms/mms ), ça restera à chier ... des années pour en arriver juste là ... en gros, on est encore bon pour se
faire racketter pendant 20 ans de plus


Ben voyons... parce que le déploiement de la 5G ne coûte rien ? franchement la grille dans le temps avancée par le parlement n'est pas déconnante. Ok c'est pas gratuit mais ça reste raisonnable comme tarif. Je t'accorde le fait qu'on s'est fait enculé pendant des années mais pour une fois que ça bouge dans le bon sens il faut quand même le reconnaître.


"Ben voyons... parce que le déploiement de la 5G ne coûte rien ?"

Le rapport avec ce que j'ai pu dire ?
Le #1949057
5COMM a écrit :

Tant que ça ne sera pas illimité dans toute l'europe ( question appel/sms/mms ), ça restera à chier ... des années pour en arriver juste là ... en gros, on est encore bon pour se
faire racketter pendant 20 ans de plus


Je crois que tu n'as pas compris ! Ce n'est pas ce que tu vas payer en tant que consommateur final, mais ce que ton opérateur va payer au tarif de gros !

Si je dit pas de bêtise (sur la date), en 2018, nous ne paierons plus le roaming en Europe ! Sauf en cas de consommation excessive ou prolongé.

Moi je trouve que c'est plutôt pas mal ! J'irai plus loin, je trouve ça vraiment bien mm.
J'aimerai juste savoir le coup max pour un abonné dans le cas des dépassement. Cela va particulièrement intéressé les frontaliers.
Le #1949058
C'est mm à partir du 15 juin 2017 d'après ce que j'ai lu ici et la
Le #1949064
lascounet a écrit :

C'est mm à partir du 15 juin 2017 d'après ce que j'ai lu ici et la


Je confirme ..

http://www.phonandroid.com/roaming-officiel-fin-frais-itinerance-europe-des-15-juin.html


Le #1949080
lascounet a écrit :

5COMM a écrit :

Tant que ça ne sera pas illimité dans toute l'europe ( question appel/sms/mms ), ça restera à chier ... des années pour en arriver juste là ... en gros, on est encore bon pour se
faire racketter pendant 20 ans de plus


Je crois que tu n'as pas compris ! Ce n'est pas ce que tu vas payer en tant que consommateur final, mais ce que ton opérateur va payer au tarif de gros !

Si je dit pas de bêtise (sur la date), en 2018, nous ne paierons plus le roaming en Europe ! Sauf en cas de consommation excessive ou prolongé.

Moi je trouve que c'est plutôt pas mal ! J'irai plus loin, je trouve ça vraiment bien mm.
J'aimerai juste savoir le coup max pour un abonné dans le cas des dépassement. Cela va particulièrement intéressé les frontaliers.


Tu t'es demandé ce que ça donnerai pour ceux qui
paieront moins cher à l'étranger que chez eux ?

La voix, les SMS, les MMS, ça fait des années que ça ne vaut plus rien !
Et la data ... le dernier rempart avant le forfait intégralement et
réellement illimité.

Étalonner l'escroquerie, moi ça ne me fait pas rêver.

Que l'on ne me parle pas de financer X ou Y ... y'a des types qui se " rincent le cul au champagne " avec leurs bénéfices d'il y'a 20 ans ...
Le #1949144
5COMM a écrit :

lascounet a écrit :

5COMM a écrit :

Tant que ça ne sera pas illimité dans toute l'europe ( question appel/sms/mms ), ça restera à chier ... des années pour en arriver juste là ... en gros, on est encore bon pour se
faire racketter pendant 20 ans de plus


Je crois que tu n'as pas compris ! Ce n'est pas ce que tu vas payer en tant que consommateur final, mais ce que ton opérateur va payer au tarif de gros !

Si je dit pas de bêtise (sur la date), en 2018, nous ne paierons plus le roaming en Europe ! Sauf en cas de consommation excessive ou prolongé.

Moi je trouve que c'est plutôt pas mal ! J'irai plus loin, je trouve ça vraiment bien mm.
J'aimerai juste savoir le coup max pour un abonné dans le cas des dépassement. Cela va particulièrement intéressé les frontaliers.


Tu t'es demandé ce que ça donnerai pour ceux qui
paieront moins cher à l'étranger que chez eux ?

La voix, les SMS, les MMS, ça fait des années que ça ne vaut plus rien !
Et la data ... le dernier rempart avant le forfait intégralement et
réellement illimité.

Étalonner l'escroquerie, moi ça ne me fait pas rêver.

Que l'on ne me parle pas de financer X ou Y ... y'a des types qui se " rincent le cul au champagne " avec leurs bénéfices d'il y'a 20 ans ...


J'ai l'impression que tu lis en diagonale. C'est pour évité ce genre d'abus qu'il y a des clause en cas d'abus.
Par exemple tu prends ton forfait en Roumanie et tu vie en France ... Au début pas de problème (je pars du principe qu'un forfait roumain est moins chère ... en vrai j'en sais absolument rien et vue le prix que je paie, je m'en fou royalement). Au bout de 4 mois tu commence à payer du hors forfait.

Pour toi consommateur, y aura plus d'étalement à partir du 15 juin. Tu paira plus de hors forfait si tu pars 15 jours en vacances en Croatie ! ni pour les data, ni pour la voix.

Après, mm si c'était une vague escroquerie le prix qu'on te faisait payer en roaming, tu peux pas du jour au lendemain dire à une entreprise tu fait plus payé ! Cette entreprise (mm si elle c'est gavé pendant des années) a des charges, il lui faut du tps pour s'adapter sans mettre en péril son économie.

On peut critiquer le tps que ça a pris, mais je voie pas ce qu'il y a de mal ici. Encore une fois, ce dont l'article parle, c'est des prix de gros ! Ce que les FAI paie entre eux pour que leurs clients passent par le réseau de leur concurrent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]