Extensions Chrome et confidentialité : Google sera sans pitié

Le par  |  11 commentaire(s)
Chrome-logo

À partir du 15 octobre prochain, Google commencera à supprimer les extensions pour Chrome qui violent ses nouvelles règles de confidentialité. Une extension devra obligatoirement se contenter du minium vital en données personnelles.

Dans le cadre de son initiative Project Strobe pour renforcer la protection des données des utilisateurs et limiter l'accès par des tiers avec un meilleur contrôle des autorisations, Google avait annoncé des mises à jour pour sa politique en la matière concernant les extensions du navigateur Chrome. Deux changements prendront effet à partir du 15 octobre 2019.

Les extensions ne devront recueillir que la quantité dite minimale de données personnelles nécessaires au fonctionnement et les développeurs d'extensions devront afficher une politique de confidentialité, en particulier pour les extensions qui gèrent les communications personnelles ou tout contenu fourni par l'utilisateur.

Certaines dispositions étaient déjà fortement encouragées par le passé, avant de revêtir désormais un caractère obligatoire. Les nouvelles règles ont été publiées, ainsi qu'une FAQ pour les développeurs. Après le 15 octobre prochain, toute violation entraînera la suppression ou le rejet du Chrome Web Store.

Chrome-Web-Store

Dans un billet de blog, Google souligne également que les nouvelles règles étendent l'obligation de connexions sécurisées (chiffrement) pour la transmission de certaines données.

Le Project Strobe avait d'abord fait parler de lui en étant à l'origine de la fermeture de… Google+ après la découverte d'une fuite de données. Son action se retrouve aussi dans Android Q, comme avec la mise en place de nouveaux contrôles afin que l'utilisateur garde la main sur les accès des applications (photos, vidéos, audio, fichiers téléchargés sur l'appareil).

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2073764
Google ferait bien de commencer par lui même dans ce genre de problématique.
Le #2073772
CJandCO a écrit :

Google ferait bien de commencer par lui même dans ce genre de problématique.


Le but de google c'est de se réserver le pot de miel
en supprimant ceux qui parasitent chrome en récupérant les mêmes données que google et les utilisant de façon commerciale.
Le #2073776
hôpital.....fou.....charité tousa tousa

Le #2073780
CJandCO a écrit :

Google ferait bien de commencer par lui même dans ce genre de problématique.


Je t'ai mis un pouce rouge parce que je considère Apple et Microsoft bien plus intrusifs, bien qu'on s'évertue à démoniser que Google depuis une bonne décennie. C'est à croire à celui qui s'est payé les plus de désinformation médiatique des agences de P.R.
Le #2073781
Lustuccc a écrit :

CJandCO a écrit :

Google ferait bien de commencer par lui même dans ce genre de problématique.


Je t'ai mis un pouce rouge parce que je considère Apple et Microsoft bien plus intrusifs, bien qu'on s'évertue à démoniser que Google depuis une bonne décennie. C'est à croire à celui qui s'est payé les plus de désinformation médiatique des agences de P.R.


Aujourd'hui Google te suis par android et par chrome et bien d'autres services .
microsoft et Apple aussi mais pas plus que google.
Le #2073782
Lustuccc a écrit :

CJandCO a écrit :

Google ferait bien de commencer par lui même dans ce genre de problématique.


Je t'ai mis un pouce rouge parce que je considère Apple et Microsoft bien plus intrusifs, bien qu'on s'évertue à démoniser que Google depuis une bonne décennie. C'est à croire à celui qui s'est payé les plus de désinformation médiatique des agences de P.R.


Il y a des gens qui arrivent à defendre google !!

Je suis emmerdes tout le temps par les outils, les trackers, les mouchardes et les pubs intégrer partout par la régie google.
Le #2073783
Rien que maintenant ce truc me fait chier

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Crashlytics
Le #2073792
Il y a quand même une bonne nouvelle, Android Q laissera moins de libertés dans la fuite des informations. Même si Google restera au courant, personne n'en doute, au moins les applis inconnues resteront contenues
Le #2073813
Lustuccc a écrit :

CJandCO a écrit :

Google ferait bien de commencer par lui même dans ce genre de problématique.


Je t'ai mis un pouce rouge parce que je considère Apple et Microsoft bien plus intrusifs, bien qu'on s'évertue à démoniser que Google depuis une bonne décennie. C'est à croire à celui qui s'est payé les plus de désinformation médiatique des agences de P.R.


Le principal problème avec Google n'est pas tant qu'il te suive à la trace, mais qu'il s'en serve pour de la publicité ciblée, monnayant par la même ces infos - au même titre que Facebook.
Apple et Microsoft ayant un modèle économique différent (plus ou moins premium), il est difficile, je trouve, de les comparer à FB et G.
Le #2073825
Kiriito a écrit :

Lustuccc a écrit :

CJandCO a écrit :

Google ferait bien de commencer par lui même dans ce genre de problématique.


Je t'ai mis un pouce rouge parce que je considère Apple et Microsoft bien plus intrusifs, bien qu'on s'évertue à démoniser que Google depuis une bonne décennie. C'est à croire à celui qui s'est payé les plus de désinformation médiatique des agences de P.R.


Le principal problème avec Google n'est pas tant qu'il te suive à la trace, mais qu'il s'en serve pour de la publicité ciblée, monnayant par la même ces infos - au même titre que Facebook.
Apple et Microsoft ayant un modèle économique différent (plus ou moins premium), il est difficile, je trouve, de les comparer à FB et G.


Pour l’espionnage de la vie privée, Microsoft et Intel sont les champions, l'un avec ses backdoors pour la NSA depuis Windows 2000(même avant) et l'autre pour Minix.

https://blog.xmco.fr/info-minix-un-systeme-dexploitation-cache-dans-vos-processeurs-intel/

https://newspunch.com/the-reason-bill-gates-supports-fbi-backdoor-access/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme