Facebook encore accusée d'organiser l'espionnage de masse de ses utilisateurs

Le par  |  23 commentaire(s)
Facebook-logo

Le réseau social Facebook est à nouveau accusé d'organiser une surveillance de masse des utilisateurs en récoltant des données personnelles non autorisées.

The Guardian rapporte ainsi que Six4Three, une start-up en procès avec Facebook depuis 2015, affirme que le réseau social se permet de récupérer des données personnelles des utilisateurs qui vont au-delà de leur accord initial.

Selon les documents officiels présentés par la start-up à la cour supérieure de San Mateo en Californie, Facebook aurait ainsi organisé une surveillance de masse de son parc d'utilisateurs et camoufle les véritables volumes d'informations personnelles ainsi récoltés.

Facebook-pouce

Dans sa plainte, Six4Three indique que le réseau social n'hésite pas à consulter les photos stockées sur le smartphone des utilisateurs par le biais de son application Facebook dès lors que ce dernier a consenti à ce que l'application puisse accéder aux photos, notamment pour pouvoir les partager avec ses contacts. Le réseau userait également de sa messagerie pour consulter les SMS ou même enregistrer certains appels téléphoniques.

Pire encore, le réseau collecterait des données sur les relations des utilisateurs, rassemblant ainsi des informations sur des personnes qui ne disposent parfois même pas de compte Facebook.

Ce type d'espionnage est relativement simple à mettre en oeuvre sur smartphone, il est même d'ailleurs directement proposé en tant que service par des entreprises, mais à des fins bien plus saines et légales. Ainsi, certaines sociétés comme FoneMonitor proposent des logiciels permettant de superviser des terminaux sous iOS ou Android à distance, ce qui peut être particulièrement intéressant dans le cadre de dispositifs confiés à des enfants, ou bien pour les entreprises à destination de leurs salariés (qui doivent dans ce cas en être informé) notamment avec le suivi GPS.
Ces logiciels permettent de suivre les échanges de SMS et de messageries, de surveiller certaines applications, de consulter l'historique de navigation et les horaires d'utilisation, de consulter l'ensemble des fichiers stockés ou les notes enregistrées, de voir quelles applications ont été installées (nos enfants vont adorer !) le tout en profitant du compte iCloud et de sa gestion des historiques pour iOS. 

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2016476
Pourtant il avait promis que plus jamais et demandé pardon devant la commission européenne
Le #2016478
skynet a écrit :

Pourtant il avait promis que plus jamais et demandé pardon devant la commission européenne


affligeant... pas étonnant que Facbook intéresse de moins en moins les jeunes, ils sont plus futés que leurs aînés finalement
Le #2016480
FB a été créé uniquement pour ça, ils vont pas arrêter....
Anonyme
Le #2016484
Oh non ! Dites-moi pas que c'est pas vrai ! On ne peut pas faire confiance aux réseaux sociaux ? Moi qui voulait me créer mes premiers comptes...
Le #2016487
Sicyons a écrit :

Oh non ! Dites-moi pas que c'est pas vrai ! On ne peut pas faire confiance aux réseaux sociaux ? Moi qui voulait me créer mes premiers comptes...


Pas la peine de les créer ils ont assez d'info sur toi
Le #2016494
Un conseil, pour ne plus à lire ce genre de scandale c'est simple...
Suivez à la lettre le tutoriel qui suivra

- Supprimer les réseaux sociaux
- Optez pour un téléphone classique sans Android/iOS
- Fermer les comptes mails, envoyez les courriers par voie postale
- Rencontrez des amis en face à face
- Utilisez les cabines téléphonique pour converser en privé
Le #2016498
Mais quelle surprise !
Le #2016515
"le réseau social n'hésite pas à consulter les photos stockées sur le smartphone des utilisateurs par le biais de son application Facebook dès lors que ce dernier a consenti à ce que l'application puisse accéder aux photos"

Je me régale là .
Le #2016517
Subutox a écrit :

"le réseau social n'hésite pas à consulter les photos stockées sur le smartphone des utilisateurs par le biais de son application Facebook dès lors que ce dernier a consenti à ce que l'application puisse accéder aux photos"

Je me régale là .


Merci de m'avoir fait penser à freezer l'appli, je l'avais oubliée ...
Le #2016566
skynet a écrit :

Subutox a écrit :

"le réseau social n'hésite pas à consulter les photos stockées sur le smartphone des utilisateurs par le biais de son application Facebook dès lors que ce dernier a consenti à ce que l'application puisse accéder aux photos"

Je me régale là .


Merci de m'avoir fait penser à freezer l'appli, je l'avais oubliée ...


Ça devrait être désinstalable complètement ce truc, quand on sait ce qu'ils tentent de faire rien que via navigateur PC pour les non-inscrits à Facebook, je me pose des questions sur une appli résidente sur mobile.

Je vais root mon Huawei bientôt pour pouvoir virer ces daubes, quand j'aurais la motivation de renvoyer la même demande par e-mail, déjà envoyée complète une fois, où il m'ont répondu de les contacter pour avoir ce code... (ça m'a énervé/désolé, j'attends que ça passe un peu pour éviter une réponse"méchante").
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme