Facebook dévoile les 118 entreprises disposant d'un accès spécial aux données des utilisateurs

Le par  |  17 commentaire(s)
Facebook-logo

Après le scandale de Cambridge Analytica, Facebook est sommé de se montrer plus transparent avec ses utilisateurs quant aux partenaires amenés à piocher librement dans les bases de données personnelles. Et la firme dévoile ainsi une liste de 118 sociétés habilitées à se servir en données via une autorisation spéciale.

Questionné par les autorités du monde entier depuis le scandale de Cambridge analytica et la fuite des données personnelles de plus de 87 millions d'utilisateurs, Facebook se contraint à devenir un peu plus transparent.

Ainsi, le réseau social a publié un dossier de 748 pages destiné au Congrès américain dans lequel le réseau social répond à plus de 2000 questions posées par des parlementaires. Dans ce dossier, on remarque en particulier un point abordé : la liste des sociétés profitant de partenariats "d'intégration". Ces partenariats concernent les fabricants et opérateurs, notamment de mobile qui peuvent ainsi directement accéder aux serveurs de Facebook et récupérer ainsi des données personnelles sur les utilisateurs comme nous l'évoquions ici. 52 firmes sont concernées par ce partenariat comme Huawei, Samsung, Microsoft, Apple, Oppo, ZTE, Western Digital...

Facebook accords partage

Il s'agissait pour Facebook de permettre aux marques d'intégrer le réseau social dans leurs produits sans avoir à leur proposer un module adapté pour chaque matériel. Ces marques ont ainsi directement accès aux données personnelles des utilisateurs, sans toutefois les en informer. Une situation au coeur d'un nouveau scandale qui a entrainé la suppression de cet accord avec 38 marques, 8 devant intervenir prochainement pour qu'il n'en subsiste plus que 6 : Apple, Amazon, Alibaba, Mozilla, Opera et Tobii.

Facebook partenariat d'intégration

Le rapport évoque également 61 accès accordés à titre exceptionnel, du type de celui dont disposait Cambridge Analytica. On y retrouve des marques comme AOL, Hootsuite, Nike, Nissan, Oracle, Panasonic, Spotify ou encore UPS.Notons également que 5 autres entreprises avaient également conservé un accès de ce type avec la possibilité de piocher dans les données des amis des utilisateurs dans le cadre d'un béta test aujourd'hui désactivé, il s'agissait d'Activision, Fun2Shoot, Golden Union, IQ ZOne et Peek Social.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2021129
tout le monde rejette la faute sur facebook
mais le seul fautif reste l utilisateur qui met tout sur facebook
y compris la date de ses dernieres regles
t etonnes pas de te faire exploiter
Le #2021135
belaid12002 a écrit :

tout le monde rejette la faute sur facebook
mais le seul fautif reste l utilisateur qui met tout sur facebook
y compris la date de ses dernieres regles
t etonnes pas de te faire exploiter


cet utilisateur aurait peut être voulu que les infos qu'il donne restent sous son contrôle.

tu pars du fait que refourguer des infos persos c'est quelque chose de normal/obligatoire.
Le #2021138
a écrit :

belaid12002 a écrit :

tout le monde rejette la faute sur facebook
mais le seul fautif reste l utilisateur qui met tout sur facebook
y compris la date de ses dernieres regles
t etonnes pas de te faire exploiter


cet utilisateur aurait peut être voulu que les infos qu'il donne restent sous son contrôle.

tu pars du fait que refourguer des infos persos c'est quelque chose de normal/obligatoire.


attention on parle juste de destinataire ici pas de leur utilisation : il peut y avoir une bonne raison parfois faut pas tous les mettre dans le meme panier. envoyer ton numéro de téléphone a un sous-traitant pour qu'il te le vérifie et le mette sous une forme standard en BDD je vois pas le problème.

Si on te propose une personnalisation gratuite si tu rentre d'autres informations personnelles : tu sais que le produit c'est plus Facebook mais toi.

En oubliant les transferts de données, bien souvent juste en restant en interne, on retrouve des usages malhonnêtes des données. Un exemple tout bête : donner sa date de naissance a un magasin. J'ai travaillé avec une enseigne dans le cadre du RGPD et je peut te dire que c'est pas pour te faire des cadeaux le jour de ton anniversaire xD
Le #2021139
"...envoyer ton numéro de téléphone a un sous-traitant pour qu'il te le vérifie et le mette sous une forme standard en BDD je vois pas le problème."

...ben il est justement là le problème, tu n'as autorisé PERSONNE à transmettre ton numéro de téléphone à un tiers que tu ne connais pas, sans que tu le saches, ou à piocher dans tes contacts, etc...

Si tu ne considères pas ça comme un problème, et bien tant mieux pour toi.
Le #2021142
zorglub123 a écrit :

"...envoyer ton numéro de téléphone a un sous-traitant pour qu'il te le vérifie et le mette sous une forme standard en BDD je vois pas le problème."

...ben il est justement là le problème, tu n'as autorisé PERSONNE à transmettre ton numéro de téléphone à un tiers que tu ne connais pas, sans que tu le saches, ou à piocher dans tes contacts, etc...

Si tu ne considères pas ça comme un problème, et bien tant mieux pour toi.


Si c'est bien fait en s'assurant que les données ne sont pas utilisées pour d'autres finalité et qu'elles soient supprimées du sous-traitant après. (je parlais de la remettre en BDD de la première entreprise pas du sous-traitant parce que sinon oui je suis pas trop d'accord).


Après je dit juste que dans certains cas c'est légitimes, je parle pas de tous les cas de figure.

Après ton numéro de fixe est bien disponible dans les pages jaune sans qu'on te prévienne et sans que tu ais a donner ton avis
Le #2021143
je vais même te donner un exemple flagrant que tu utilises forcément : tu as donner ton accord pour que GNT envoie tes données a des tiers ?

Pour info même si tu refuse (partie protection des donnée en bas de page), tu ferme le navigateur et tu reviens sur GNT et l'option est remise sur accepté. De même pour la newsletter.
Le #2021161
iinconnu a écrit :

je vais même te donner un exemple flagrant que tu utilises forcément : tu as donner ton accord pour que GNT envoie tes données a des tiers ?

Pour info même si tu refuse (partie protection des donnée en bas de page), tu ferme le navigateur et tu reviens sur GNT et l'option est remise sur accepté. De même pour la newsletter.


Jamais reçu de newsletter de GNT...
Le #2021163
kerlutinoec a écrit :

iinconnu a écrit :

je vais même te donner un exemple flagrant que tu utilises forcément : tu as donner ton accord pour que GNT envoie tes données a des tiers ?

Pour info même si tu refuse (partie protection des donnée en bas de page), tu ferme le navigateur et tu reviens sur GNT et l'option est remise sur accepté. De même pour la newsletter.


Jamais reçu de newsletter de GNT...


personnellement une fois par semaine dans les spam (du coup je les vois jamais).

Après comme il faut rentrer son sexe (tu noteras l'absence de blague salace ici) et sa date de naissance pour l'enlever je garde l'option newsletter.
Le #2021165
iinconnu a écrit :

kerlutinoec a écrit :

iinconnu a écrit :

je vais même te donner un exemple flagrant que tu utilises forcément : tu as donner ton accord pour que GNT envoie tes données a des tiers ?

Pour info même si tu refuse (partie protection des donnée en bas de page), tu ferme le navigateur et tu reviens sur GNT et l'option est remise sur accepté. De même pour la newsletter.


Jamais reçu de newsletter de GNT...


personnellement une fois par semaine dans les spam (du coup je les vois jamais).

Après comme il faut rentrer son sexe (tu noteras l'absence de blague salace ici) et sa date de naissance pour l'enlever je garde l'option newsletter.


et mentir tu ne peux pas faire ? (blocage psychologique)
Le #2021172
zorglub123 a écrit :

"...envoyer ton numéro de téléphone a un sous-traitant pour qu'il te le vérifie et le mette sous une forme standard en BDD je vois pas le problème."

...ben il est justement là le problème, tu n'as autorisé PERSONNE à transmettre ton numéro de téléphone à un tiers que tu ne connais pas, sans que tu le saches, ou à piocher dans tes contacts, etc...

Si tu ne considères pas ça comme un problème, et bien tant mieux pour toi.


Le "probleme" n'est absolument pas qu'un sous-traitant traiter des données, mais que des données le soit hors de leur but original.

Si tu donnes ton numéro de tel à une société pour un usage précis, implicitement, n’importe quel sous traitant peut y avoir accès..... mais uniquement pour mener à bien l'usage prévu.

Pas pour le revendre, balancer de la pub, etc...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme