Chiffres bidons ? Facebook fait auditer ses données publicitaires

Le par  |  1 commentaire(s)
Facebook-HQ

Après l'aveu de quelques erreurs de calcul et un climat de suspicion, Facebook poursuit ses initiatives pour rassurer les annonceurs, dont avec un audit de ses mesures d'audience par un organisme indépendant.

Le réseau social Facebook a annoncé " s'engager à un audit par le Media Rating Council (MRC) afin de vérifier l'exactitude des informations fournies à nos partenaires ". Indépendant, cet organisme américain d'audit et de certification s'assure notamment de la validité et la conformité d'outils de mesure d'audience.

Facebook-logoCet engagement fait suite à un mécontentement des annonceurs et un aveu de Facebook en septembre qui avait reconnu une inexactitude dans ses données publicitaires. Pendant deux ans, le groupe avait surestimé le temps de visionnage moyen des vidéos sur Facebook, Instagram et Audience Network.

Facebook avait justifié une erreur de calcul. Normalement, la mesure fournie à ses partenaires aurait dû être le résultat du calcul du temps total passé à consulter une vidéo, divisé par le nombre total de personnes ayant joué la vidéo. Au lieu de cela, la division était faite par le nombre de personnes ayant regardé la vidéo pendant au moins 3 secondes.

Mécaniquement, cela a donc conduit à une surestimation du temps de visionnage moyen des vidéos. Or, les annonceurs sont susceptibles de dépenser davantage en se basant sur cette visibilité " artificiellement accrue ". Facebook avait tenté de calmer la polémique en précisant que l'erreur n'avait pas eu d'impact sur la facturation.

En décembre, Facebook avait admis d'autres erreurs. De quoi alors légitimer diverses mesures et un effort de transparence comme désormais avec un audit indépendant. Facebook a près de 4 millions d'annonceurs. Les recettes publicitaires de Facebook représentent 97 % de ses revenus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1951967
Zuckerberg va devoir serrer les fesse,s les actionnaires veulent le débarquer, bientôt l’éclatement de la bulle 3.0
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]