Facebook divulgue des données sur les violations de droits d'auteur

Le par  |  2 commentaire(s)
Facebook-bulle

Dans son rapport de transparence, Facebook informe sur les signalements concernant les violations de propriété intellectuelle. Près de 3 millions de contenus concernés au premier semestre.

Sur la période du premier semestre 2017, le réseau social Facebook a reçu 224 464 signalements pour une atteinte à des droits d'auteur. Des actions ont été prises dans plus de 68 % des cas avec un impact sur plus de 1,8 million de contenus.

Facebook-HQPour le cas d'Instagram (propriété de Facebook), le nombre de signalements a dépassé les 70 000 avec une action dans 64 % des cas, et un impact pour près de 686 000 contenus.

En tenant compte des infractions à des marques et de la contrefaçon, Facebook a supprimé près de 3 millions de publications (Facebook et Instagram), dont des vidéos, publicités et autres contenus.

Auparavant, Facebook ne communiquait pas de la sorte sur les données en rapport avec la propriété intellectuelle. C'est un acte de transparence, et notamment en direction de l'industrie du divertissement.

Il y a quelques jours, Facebook a signé un accord de licence avec Universal Music Group. Les utilisateurs vont pouvoir intégrer sans crainte de retrait des titres dans des vidéos partagées sur Facebook, Instagram et Oculus.

L'année dernière, Facebook avait lancé un outil Rights Manager pour la protection et la gestion des droits dans les vidéos sur le réseau social par les détenteurs de droits d'auteur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1993901
FB divulgue ? Ne serait-ce point un pléonasme ?

Bon, d'accord, j'avais promis un dernier troll tantôt mais cela a été plus fort que moi. Chassez le naturel et il revient au galop... 2018 l'année du troll (calendrier d'Homère) ?
Le #1994160
Ulysse2K a écrit :

FB divulgue ? Ne serait-ce point un pléonasme ?

Bon, d'accord, j'avais promis un dernier troll tantôt mais cela a été plus fort que moi. Chassez le naturel et il revient au galop... 2018 l'année du troll (calendrier d'Homère) ?


En lisant juste le titre, ça laisse sous-entendre que Facebook fait de la divulgation de données.

.... à qui...

A quoi en pense... c'est facile à deviner.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]