Fermeture de Facebook pendant un mois en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Le par  |  5 commentaire(s)
Facebook-reaction-colere

Pour organiser un nettoyage de la plateforme ? Le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée a l'intention de couper l'accès à Facebook pendant un mois.

Les utilisateurs de Facebook en Papouasie-Nouvelle-Guinée doivent se préparer à une coupure d'accès au réseau social pendant un mois. La décision émane du gouvernement papouasien. Ce " sevrage " sera mis à profit pour mener une étude approfondie sur la manière dont le réseau social est utilisé.

Papouasie-Nouvelle-GuineeMinistre de la Communication, Sam Basil explique au Papua New Guinea Post-Courier qu'il s'agira de recueillir des informations pour " identifier des utilisateurs qui se cachent derrière de faux comptes, mettent en ligne des images pornographiques, publient des informations fausses et trompeuses. "

Pour ce qui prend l'aspect d'un grand nettoyage, il ajoute que cela permettra à des " personnes avec des identités réelles d'utiliser le réseau social de façon responsable. " Le cas échéant, il évoque la possibilité de créer un nouveau réseau social avec des profils dits authentiques.

Le taux de pénétration de Facebook en Papouasie-Nouvelle-Guinée est aux alentours de 12 % pour un pays qui compte 6,5 millions d'habitants. Le Guardian note que Sam Basil a fait part à plusieurs reprises de ses inquiétudes pour la protection de la confidentialité des utilisateurs de Facebook suite aux révélations de l'affaire Cambridge Analytica.

Cette initiative du gouvernement papouasien soulève en tout cas quelques interrogations quant au but réellement recherché.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2016151
Encore un pays de MERDE!
Qui se permet de restreindre l'usage que peut faire ses citoyens d'Internet.
Le #2016152
tournesol a écrit :

Encore un pays de MERDE!
Qui se permet de restreindre l'usage que peut faire ses citoyens d'Internet.


J'ai l'impression qu'il s'agit plus d'une sensibilisation qu'une interdiction. Alors oui c'est très discutable car imposé mais je pense que les retombés seront plus positives que négatives. Dans ce cas est-ce vraiment totalement une idée de merde ? C'est a discuter , perso je suis mitigé.
Le #2016168
Et techniquement ils vont faire comment ? Je suppose qu'ils ne vont pas faire que par obligation de blocage DNS envers les FAI ; je suis curieux de savoir là.
Le #2016179
Je m’imagine le Papou... A moitié à poil en pleine jungle, un Ara sur l'épaule, la sarbacane d'une main et le smartphone connecté FB dans l'autre. C'est étrange les idées qu'on peut avoir parfois
Le #2016255
Je sais pas pourquoi, mais ce genre de news ça me fait penser à Pierre Dac:
http://www.1001-citations.com/citation-1063/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme