Facebook poursuivi pour 9 milliards de dollars d'arriérés d'impôts !

Le par  |  4 commentaire(s)
facebook-nouveau-logo

Le fisc américain considère que Facebook a sous-estimé un transfert de propriété intellectuelle à une filiale en Irlande en 2010. Un litige à 9 milliards de dollars d'arriérés d'impôts.

L'administration fiscale américaine réclame à Facebook la bagatelle de 9 milliards de dollars d'arriérés d'impôts. L'Internal Revenue Service (IRS) a assigné en justice le groupe de Mark Zuckerberg. Un procès s'est ouvert en début de semaine à San Francisco aux États-Unis.

Selon Reuters, l'IRS estime que Facebook a sous-évalué la valeur de la propriété intellectuelle transférée vers une de ses filiales en Irlande en 2010, échappant ainsi à des milliards de dollars d'impôts et en profitant du faible taux d'imposition sur les sociétés en Irlande.

De son côté, Facebook soutient que la transaction de 2010 a eu lieu - bien avant son introduction en Bourse en 2012 - alors que le groupe ne tirait pas de revenus publicitaires sur mobile et que ses activités à l'international étaient naissantes.

Facebook

" Facebook Ireland et les autres filiales étrangères de Facebook - pas Facebook US - ont mené l'effort international à haut risque et finalement couronné de succès, pour vendre des publicités Facebook. "

Le procès devrait durer trois à quatre semaines. Il se déroule alors que Mark Zuckerberg, le patron et fondateur de Facebook, vient de se prononcer en faveur des efforts de l'OCDE visant à " créer des règles fiscales mondiales équitables pour l'internet. " Même si Facebook sera amené à payer plus d'impôts...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2091728
Bravo faut les faire payer !
Le #2091731
Trump ne veut pas qu'on les taxe ici, mais chez eux le discours est tout autre.
Le #2091751
skynet a écrit :

Trump ne veut pas qu'on les taxe ici, mais chez eux le discours est tout autre.


Ce qu'il faudrait, c'est que tout le monde n'écoute pas ce gars... (Putain j'suis resté poli !)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme