Contacts : Facebook contourne le blocage Google

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)
Facebook-Google-Contacts

Facebook fait avec les représailles de Google pour le blocage des données de contacts et propose une mesure de contournement.

Facebook-Google-ContactsGoogle a récemment apporté des modifications aux conditions d'utilisation de ses API permettant d'avoir accès facilement aux données de contacts. La mesure a surtout été perçue comme une " sanction " à l'égard de Facebook. Tous les services qui ne jouent pas le jeu de la réciprocité dans l'exportation simple de contacts et autres informations vers d'autres services, ne peuvent ainsi plus avoir accès aux API de Google.

Sur Facebook, lorsqu'un utilisateur tente de retrouver des amis via le carnet de contacts de Gmail, on peut observer que ledit blocage est entré en action avec l'affichage de ce message : " Google ne vous a retourné aucun de vos contacts ". Néanmoins, il se poursuit pour le moment de la sorte : " vous pouvez quand même retrouver vos amis sur Facebook en téléchargeant le fichier de vos contacts Gmail ci-dessous ".

Un lien pointe alors vers un ficher CSV qui contient les données des contacts Gmail. Le fichier est à rapatrier puis à soumettre à Facebook. Le réseau social s'occupera ensuite de la prise en charge. Selon TechCrunch, Google pourra toujours mettre un terme à la mesure de contournement mise en place par Facebook, mais peut-être au risque de porter atteinte à d'autres flux CSV.

Cela montre en tout cas que Facebook n'est pour l'heure pas décidé à faire de véritables concessions sur la notion de réciprocité exigée par Google.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Gourmet offline Hors ligne Vénéré avatar 4713 points
Le #711051
Tant que l'initiative ne sera pas du côté des internautes c'est à désespérer.
db
Anonyme
Le #711221
Je lisais récemment qu'il existe une expression qui dit que pour vivre heureux il faut vivre caché.
Mais que bientôt on devra dire pour vivre heureux il faut vivre déconnecté.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire