L'État de Washington attaque Facebook et Google en justice

Le par  |  0 commentaire(s)
procureur-general-washington

Facebook et Google font l'objet d'une attaque en justice par l'État de Washington. Le litige porte sur l'identification des annonceurs ayant diffusé des publicités politiques.

En début de semaine, l'État de Washington aux USA a annoncé poursuivre en justice Facebook et Google. Il leur est reproché un défaut d'information en matière de publicités à visée politique sur leurs plateformes depuis 2013. En particulier, sur l'identité de ceux qui achètent des espaces publicitaires à cet effet.

" Les lois sur le financement des campagnes électorales de l'État de Washington exigent que les annonceurs commerciaux qui vendent de la publicité politique conservent des informations sur ceux qui achètent de la publicité ", peut-on lire dans un communiqué. " Les annonceurs sont également tenus de mettre cette information à la disposition du public. "

Au cours des dix dernières années, des candidats et comités politiques de Washington ont payé près de 3,4 millions de dollars à Facebook pour de la publicité, et 1,5 million de dollars à Google. " Les habitants de Washington ont le droit de savoir qui paie pour la publicité politique qu'ils voient. "

En avril, Facebook avait annoncé la mise en place de diverses mesures en rapport avec les publicités politiques sur le réseau social. Parmi celles-ci, la confirmation de l'identité et la localisation des annonceurs pour des publicités politiques, l'affichage de la source de financement d'une campagne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme