Infox : Facebook embauche des utilisateurs en soutien à la lutte contre la désinformation

Le par  |  5 commentaire(s)
facebook-entreprise-marque

Facebook va tester un nouveau programme de lutte contre la désinformation s'appuyant sur une communauté d'utilisateurs qui seront rémunérés.

Dans le cadre d'un programme pilote aux États-Unis, Facebook va s'attacher les services d'une communauté d'examinateurs qui travailleront en tant que " chercheurs " pour renforcer et améliorer la lutte contre la désinformation.

Cette communauté sera constituée d'utilisateurs (pas des employés de Facebook) qui seront des sous-traitants auprès de partenaires du groupe. Ils devront être représentatifs de la communauté des utilisateurs de Facebook aux États-Unis dans la pluralité de ses points de vue.

Leur mission sera d'examiner du contenu signalé par des algorithmes de machine learning comme pouvant relever de l'infox et avant un envoi à des fact-checkers tiers. " Cela permettra aux vérificateurs de faits de voir rapidement si un groupe représentatif d'utilisateurs de Facebook a trouvé une affirmation corroborée ou contredite ", écrit Facebook.

facebook-fact-checking

Avec le contenu signalé, une décision finale ne sera pas prise par cette communauté spécifique d'utilisateurs. Elle permettra surtout d'apporter du contexte supplémentaire pour la décision de modérateurs officiels.

" Nous pensons qu'en combinant l'expertise de vérificateurs de faits tiers avec un groupe d'examinateurs communautaires, nous pouvons évaluer plus rapidement la désinformation et faire encore plus de progrès en réduisant sa prévalence sur Facebook. "

Ce programme pilote montre à quel point la problématique des fake news n'est pas si simple à régler avec un coup de baguette magique à base de machine learning. Mais, il s'agit aussi de permettre à un tel système de continuer d'apprendre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2086464
Encore cette ânerie de fèces news qu'aurait fait facebouc à propos des médias qui nous expliquaient il y a peu que les anglais regrettaient le brexit et autres sornettes.
La manipulation a toujours existé et ce n'est pas ce genre de contrôle qui va améliorer la situation à priori, à postériori les manipulation les plus grosses ressortent toujours comme la poudre de perlimpinpin de Collin Powell à l'ONU.
Les menteurs ont toujours existé et ont toujours trouvé des gogos (voir Bernard Madoff qui a pigeonné des personnes censées être intellectuellement supérieures).
Le #2086465
Je me suis demandé si le titre voulait dire que c'était une infox (parce que bon de simples utilisateurs ? qui jugent de ce qui est une infox ou pas c'est un peu limite non ?) ... ou si l'article parler des infox (et donc n'en était pas une).
Le #2086477
jacob13 a écrit :

Encore cette ânerie de fèces news qu'aurait fait facebouc à propos des médias qui nous expliquaient il y a peu que les anglais regrettaient le brexit et autres sornettes.
La manipulation a toujours existé et ce n'est pas ce genre de contrôle qui va améliorer la situation à priori, à postériori les manipulation les plus grosses ressortent toujours comme la poudre de perlimpinpin de Collin Powell à l'ONU.
Les menteurs ont toujours existé et ont toujours trouvé des gogos (voir Bernard Madoff qui a pigeonné des personnes censées être intellectuellement supérieures).


et plus c'est gros plus ça fonctionne https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_Avions_renifleurs
Le #2086478
FRANCKYIV a écrit :

Je me suis demandé si le titre voulait dire que c'était une infox (parce que bon de simples utilisateurs ? qui jugent de ce qui est une infox ou pas c'est un peu limite non ?) ... ou si l'article parler des infox (et donc n'en était pas une).


Je suis aussi septique que toi concernant les "simples utilisateurs", mais bon, Wikipedia fonctionne assez bien comme ça.

Ceci dit, si fesse de bouc paye rien n’empêchera les fournisseurs d'infox de payer un peu plus cher pour valider l'infox.
Tout est une question de moyen en fin de compte
Le #2086488
Face de bouc n'a qu'a embaucher Macron et sa bande de bras cassés.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme