Prison ferme pour avoir insulté les gendarmes sur Facebook

Le par Dimitri T.  |  18 commentaire(s) | Source : AFP
Facebook_Logo

Un jeune homme de 19 ans a été condamné à de la prison ferme pour insultes envers les forces de l'ordre via Facebook.

Facebook_LogoTout a commencé le samedi 23 janvier 2010, à 22h40. Contrôlé avec quelques amis par les gendarmes du Faou alors qu'il était au volant et sous l'emprise de l'alcool, Alexandre, un jeune homme de 19 ans qui habite Locmaria-Plouzané, a dû laisser son véhicule sur place et rentrer chez lui à pieds.

Une fois arrivé à son domicile, à 1h20, l'homme allume son ordinateur et publie des propos injurieux envers les forces de l'ordre sur Facebook. Manque de chance pour lui, son profil est public, et donc visible de tous, ce qui fait que tout le monde a pu voir les noms d'oiseaux pendant plusieurs mois. Les gendarmes sont  aussi tombés dessus avant de déposer une plainte pour " Outrage à personne dépositaire de l'autorité publique ".

Le tribunal correctionnel de Brest, qui était en charge du dossier, a récemment rendu son verdict. Déjà condamné à plusieurs reprises, l'homme n'était pas présent lors de l'audience, ce qui n'a évidemment pas joué en sa faveur. Il a ainsi écopé de trois mois de prison ferme ( le Procureur de la République en demandait six ). Il lui a en outre été demandé de verser 1 200 euros au tire de dommages-intérêts.

Si l'attitude du jeune homme méritait bien une réprimande, on peut aussi se demander si celle-ci n'est pas un brin élevée, ce que pense d'ailleurs Internet sans Frontières, association qui milite pour la liberté d'expression sur Internet et parle d'une " sévérité inédite " en France " pour ce type de faits ".

 

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
superlag offline Hors ligne Vétéran avatar 1529 points
Le #695351

En même temps ne pas se présenter à un tribunal c'est accepter la sentence la plus dure...

Je ne dis pas qu'il le mérite, ou même qu'il ne le mérite pas, juste qu'il ne s'est même pas défendu...
frodon offline Hors ligne Vénéré avatar 4710 points
Le #695361
fallait pas avoir un profil facebook ouvert..
Vestal offline Hors ligne Héroïque avatar 937 points
Le #695381
Il aurait écrit une tribune insultante dans un journal papier, il aurait été condamné de la même manière et personne n'aurait crié au scandale.

Avoir un facebook lisible de tous, voilà ce que cela peut donner.
arfason offline Hors ligne Héroïque avatar 994 points
Le #695401
Si injures = 3 mois de prison OK mais il faut voir le contexte.
Le gars est bourré et conduit =>pour moi c'est un assassin potentiel.
Ensuite au lieu de se faire tout petit car c'est pas bien beau ce qu'il a fait ... il injurie les gendarmes.
Bon là passe encore tu mets cela sous l'effet "de l'acool".
Mais le fait qu'il ne prenne même pas la peine de se déplacer à l'audience est très préjudiciable après tout cela !
Sans compter qu'il a été condamné à de multiples reprises donc les peines doivent augmenter à chaque fois ...
A chacun de juger ...
carabao offline Hors ligne Héroïque avatar 664 points
Le #695411
bonjour,

Où pas de profil du tout. Comme cela, votre vie privée restera privée.

[hors-sujet] vous l'avez compris, je ne suis pas pro facebook [/hors-sujet]
Michael Ange offline Hors ligne Héroïque avatar 913 points
Le #695421
- T'as fait quoi toi ?
- Moi j'ai tiré sur un policier ?
- Et toi ?
- Ben moi j'ai violé deux bonnes sœurs ?
- Et toi
- Heu moi ben j'ai insulté des flics sur mon profil facebook
- Ha ha ha ha ha ha
- Heu je ne plaisantais pas

Heureusement pour notre terrible facebookeur, depuis peu, il n'est plus possible de suicider en prison lool:http://www.michael-ange.com/article-35298669.html

Anonyme
Le #695521
Et "casse-toi pauvre con" ca va chercher dans les combiens ?
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #695551
Il vaut mieux agresser et maltraiter les petites vieilles que d'insulter les gendarmes, il aurai pris du sursis (les prisons sont pleines).
Chitzitoune offline Hors ligne VIP avatar 19803 points
Le #695601
@Vestal "Il aurait écrit une tribune insultante dans un journal papier, il aurait été condamné de la même manière et personne n'aurait crié au scandale."

Justement non.
De la prison ferme pour une insulte publique (pas de récidive, pas de violence,....), c'est une première...
Un traitement "classique", ça aurait été un euro sympolique de dommage et intérets, des excuses publiques, ...


@arfason "Si injures = 3 mois de prison OK mais il faut voir le contexte.
Le gars est bourré et conduit =>pour moi c'est un assassin potentiel"

Il été bourré en conduisant, il a été condamné pour ça.

Il va insulter des gendarmes sur facebook, c'est un autre délit, qui n'a pas à prendre en compte le délit précédent
Mouarf offline Hors ligne Héroïque avatar 623 points
Le #695621
1) Rouler bourré
2) Avoir un profil Facebook public
3) La naiveté de penser que le web est une zone de non droits où l'on peut insulter n'importe qui sans le moindre risque.
4) Déjà condamné à plusieurs reprises.
5) Ne s'est pas présenté à l'audience.

Il a donc fait très exactement tout ce qu'il ne fallait pas faire.

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire