Des restrictions pour Facebook Live suite à l'attentat de Christchurch

Le par  |  2 commentaire(s)
Facebook

Après l'attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande, la directrice des opérations de Facebook annonce l'exploration de restrictions pour Facebook Live.

Directrice des opérations de Facebook, Sheryl Sandberg a annoncé plusieurs mesures à la suite de l'attentat terroriste de Christchurch en Nouvelle-Zélande qui avait été filmé en direct via Facebook Live par son auteur.

La numéro 2 de Facebook souligne en particulier un renforcement des règles pour l'utilisation de Facebook Live. Néanmoins, aucun calendrier n'est avancé et il est fait mention de l'exploration de restrictions.

Notamment, le recours à Facebook Live serait interdit aux utilisateurs ayant enfreint par le passé les standards de la communauté établis par le réseau social. L'ambition est aussi d'investir dans la recherche afin de mettre au point une meilleure technologie pour " identifier rapidement les versions modifiées de vidéos violentes (ndlr : des montages) et d'empêcher les gens de repartager ces versions."

" Bien que la vidéo originale de l'attaque en Nouvelle-Zélande ait été partagée en direct, nous savons que cette vidéo s'est principalement répandue par le biais de personnes qui la partageaient et la modifiaient pour rendre plus difficile son blocage par nos systèmes. "

Sheryl Sandberg indique que plus de 900 vidéos différentes montrant des parties de " ces horribles 17 minutes " ont été identifiées. Précédemment, Facebook avait affirmé avoir supprimé 1,5 million de vidéos de l'attaque dans les 24 heures après l'attentat, dont 1,2 million de vidéos bloquées au moment de leur téléchargement (upload).

Difficile d'imaginer une modération véritablement efficace pour un canal de diffusion tel que Facebook Live avec la notion de temps réel qui entre en jeu, sans compter l'ampleur de la plateforme. Cela explique sans doute la relative prudence dans les annonces de Sheryl Sandberg.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2057380
"la modifiaient pour rendre plus difficile son blocage par nos systèmes. "

FB prend ses utilisateurs pour des billes incultes et béotiennes ! C'est gratifiant les réseaux sociaux, n'est-ce pas ?!
Le #2057383
Ulysse2K a écrit :

"la modifiaient pour rendre plus difficile son blocage par nos systèmes. "

FB prend ses utilisateurs pour des billes incultes et béotiennes ! C'est gratifiant les réseaux sociaux, n'est-ce pas ?!


Bah c'était cette explication moisie ou un nouveau jeu d'acteur tout contrit du cocker battu qui leur sert de CEO...

Bon comme il a épuisé son quota de "pardon, je suis désolé mais on le refera plus" pour la décennie à venir, il fallait que ce soit la faute de quelqu'un d'autre...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme