Messenger : Facebook déploie l'assistant M à intelligence artificielle

Le par  |  0 commentaire(s)
Facebook-M-Messenger-logo

Le déploiement n'est pas encore mondial mais l'assistant M déboule dans Messenger. Après avoir exploité le facteur humain, Facebook capitalise sur l'intelligence artificielle pour faire des suggestions dans les conversations.

Facebook a introduit M à l'été 2015. Cet assistant personnel se destine à une intégration dans l'application de messagerie instantanée Messenger. Après une expérimentation auprès de quelques utilisateurs, M est déployé plus massivement.

Ce déploiement concerne tous les utilisateurs de Messenger aux États-Unis sur Android et iOS. Une disponibilité dans d'autres pays est évoquée mais sans calendrier précis ; si ce n'est dans les prochains mois. Messenger compte un milliard d'utilisateurs dans le monde.

M s'est d'abord appuyé sur une intelligence artificielle entraînée et supervisée par des personnes qualifiées de M Trainers. Ces M Trainers ont pu apporter des réponses plus fines à des requêtes formulées en langage naturel, et par exemple prendre le relais pour des réservations ou des commandes. M a appris (et continue d'apprendre) de ce côté humain et des interactions pour devenir une version complètement automatisée.

Aujourd'hui, Facebook annonce la possibilité pour M de faire des suggestions intelligentes dans Messenger lorsqu'il reconnaît une intention dans une conversation. Elles portent sur six actions : envoyer des stickers, échanger de l'argent via Facebook, partager une localisation, aider à coordonner une rencontre lorsque des personnes évoquent le sujet, lancer un sondage dans une conversation de groupe, commander une course avec Uber ou Lyft.

Facebook-Messenger-M
Le logo M peut ainsi surgir dans une conversation quand il détecte que ses compétences peuvent aider. Les suggestions de l'assistant personnel peuvent être rejetées, et il peut également être réduit au silence si souhaité. D'autres fonctionnalités d'intelligence artificielle viendront s'ajouter ultérieurement.


Les suggestions intelligentes font penser aux Smart Replies de Google Assistant. Facebook estime que sa technologie prend mieux en compte le contexte et permet à l'utilisateur de se concentrer sur les conversations.

Avec toute la panoplie d'assistants personnels qui existent désormais, l'intelligence artificielle se glisse de plus en plus dans les applications… au risque d'être vécue comme intrusive ? Il pourrait avoir un phénomène de rejet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]