Pub et cryptomonnaies : Facebook lève son interdiction totale

Le par  |  2 commentaire(s)
Bitcoin

Facebook revient sur son interdiction des publicités en rapport avec des cryptomonnaies. Des annonceurs éligibles devront être préapprouvés.

En début d'année, Facebook avait décidé d'interdire des publicités en lien avec des cryptomonnaies sur ses plateformes. Cette interdiction faisait partie d'une nouvelle politique visant " la promotion de produits financiers et services fréquemment associés à des pratiques promotionnelles trompeuses. "

Facebook-HQLes cryptomonnaies comme le bitcoin, les levées de fonds en cryptomonnaies Initial Coin Offerings (ICO), ainsi que des outils financiers tels que les options binaires ont ainsi été mis dans le même panier. Toutefois, Facebook avait souligné une " politique intentionnellement large ", susceptible d'être révisée.

Notamment, il était question de poursuivre le travail afin de mieux détecter les pratiques publicitaires trompeuses. Aujourd'hui, Facebook annonce une mise à jour de sa politique dans le but d'autoriser les publicités faisant la promotion de cryptomonnaies et contenus en rapport émanant d'annonceurs préapprouvés.

L'éligibilité des annonceurs (obtention d'une autorisation écrité) sera donc soumise à évaluation. La levée d'interdiction encadrée ne s'applique par contre pas aux publicités pour des ICO et options binaires. Facebook n'écarte pas une autre révision de sa politique à l'avenir.

L'adoucissement de la position de Facebook intervient alors que Google - autre géant publicitaire - met justement en œuvre ce mois-ci son interdiction pour des publicités liées aux cryptomonnaies et contenus connexes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2020254
Mark a quelques BTC de côté ou quoi?
Le #2020262
« ...afin de mieux détecter les pratiques publicitaires trompeuses.»
C'est sûr, les pratiques tompeuses, ils connaissent...
Comme dirait Mark, I'm sorry
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme