Facebook demande des photos intimes pour éviter la vengeance porno

Le par  |  14 commentaire(s)
Facebook-reaction-surprise

Dans le cadre d'un test pilote, Facebook propose de générer des empreintes numériques de photos intimes afin d'éviter leur publication sans le consentement de la personne concernée.

Le revenge porn - ou vengeance pornographique - fait allusion à la publication sans son accord de photos intimes d'une personne afin de lui nuire. Par exemple, le cas de conjoints éconduits animés par un sentiment de vengeance.

Facebook-HQAfin de lutter contre cette pratique (des mesures ont déjà été prises), Facebook mène un test étonnant en Australie. En partenariat avec une agence gouvernementale, il est proposé à des internautes d'envoyer eux-mêmes leurs photos dénudées.

" Si vous craignez que vos photos intimes ne se retrouvent sur Intagram ou Facebook, vous pouvez entrer en contact avec l'e-Safety Commissionner. Ils pourraient alors vous dire de vous envoyer les images sur Messenger ", écrit l'Australian Broadcasting Corporation.

La procédure est encadrée. L'idée générale est de permettre à Facebook de générer une empreinte numérique des photos. Ces dernières ne sont pas stockées. Grâce aux empreintes numériques, une personne malintentionnée ne sera pas en capacité le cas échéant de mettre en ligne les photos correspondantes.

Des limites évidentes apparaissent. Il n'est pas sûr qu'une hypothétique victime de revenge porn soit elle-même en possession des photos intimes. En outre, pour être efficace, la mesure préventive et proactive ne peut pas seulement se borner à l'écosystème Facebook.

Complément d'information
  • Facebook : une option ne pas déranger en test
    Après " Your Time on Facebook ", c'est sur une fonctionnalité " Do Not Disturb " que Facebook planche également.
  • Facebook : le bouton
    C'est une fonctionnalité qui avait été plusieurs fois présentée comme incompatible avec l'ambiance que Facebook souhaitait maintenir sur son réseau social : le bouton "j'aime pas" serait actuellement en test auprès de quelques ...

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1987999
Donc je dois envoyer une photo de ma bite ?
Le #1988000
yves64 a écrit :

Donc je dois envoyer une photo de ma bite ?


hum, si on voit ton visage pas loin, why not
Le #1988001
"Ces dernières ne sont pas stockées."

Bien sûr... On verra si c'est vrai quand le service se sera fait hacker
Le #1988002
Pas convaincu mais bon, c'est marrant
Le #1988003
Envoyez le plutôt à Youporn, ils en seront ravis
Anonyme
Le #1988006
Ils osent tout, c'est à ça qu'on les reconnaît...

Et pourtant, il se trouvera bien des kévin.e.s pour leur en envoyer...
Le #1988010
Sinon moi j'ai plus simple vous envoyé rien et comme cela il n'y aura rien
Le #1988030
Extraordinaire !! Quel culot !! Envoyez-nous vos photos, pour qu'elles ne soient pas divulguées en ligne .. !!!

Qui dit ça ? Facebook !
Le #1988032
frèzetagada a écrit :

Extraordinaire !! Quel culot !! Envoyez-nous vos photos, pour qu'elles ne soient pas divulguées en ligne .. !!!

Qui dit ça ? Facebook !


ouai, je dois avouer qu'ils font très fort là.. effet Trump ?
Le #1988039
Et si on fait une copie d'écran d'une photo de laquelle une empreinte numérique a été faite, cette copie est-elle reconnue, l'empreinte ayant été conservée ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme