Facebook : Watch Party autour de vidéos publiques

Le par  |  3 commentaire(s)
Facebook-Watch-Party-logo

Un test avec les groupes Facebook permet à des membres de regarder simultanément et commenter la même vidéo, qu'elle soit en direct ou déjà publiée.

D'abord avec une poignée de groupes, le réseau social Facebook teste une nouvelle fonctionnalité de " co-watching " baptisée Watch Party. Elle concerne la vidéo, et la possibilité de créer une expérience de visionnage partagée entre les membres d'un groupe.

Ces derniers peuvent regarder des vidéos ensemble, dans un même environnement et en même temps. Cela s'applique à n'importe quelles vidéos publiques, en direct ou enregistrées. Les interactions couvrent notamment les commentaires et les réactions Facebook.

Facebook-Watch-Party
Dans une Watch Party, les vidéos sont sélectionnées par les administrateurs et modérateurs d'un groupe. Pour le moment, Facebook n'évoque qu'un petit test dont le résultat déterminera une possible extension à l'avenir.

L'idée derrière Watch Party n'est pas particulièrement novatrice. Elle s'inscrit dans la lignée des récentes annonces du patron de Facebook pour rapprocher les utilisateurs entre eux, et éviter une consommation passive de contenus.

Si Facebook a laissé entendre que sa refonte du fil d'actualité entraînera une baisse du temps passé sur le réseau social, une fonctionnalité comme Watch Party tend plutôt à inverser cette tendance.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1996194
Ça va faire un carton en Asie. En Europe je sais pas.
Le #1996205
Safirion a écrit :

Ça va faire un carton en Asie. En Europe je sais pas.


Pourquoi en Asie ? Sont si débiles que ça ?
Le #1996213
Ulysse2K a écrit :

Safirion a écrit :

Ça va faire un carton en Asie. En Europe je sais pas.


Pourquoi en Asie ? Sont si débiles que ça ?


...
Non.

Juste qu'ils aiment les commentaires qui défilent en direct dans les vidéos.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme