Fibre optique : le gouvernement accepte des engagements d'opérateurs en zones rurales

Le par  |  1 commentaire(s)
fibre-optique

Le gouvernement donne son feu vert aux premiers engagements d'opérateurs en zones AMEL pour la couverture en fibre optique jusqu'à l'abonné.

Fin 2017, dans le cadre d'une conférence nationale des territoires et pour l'aménagement numérique, le gouvernement a introduit l'appel à manifestement d'engagements locaux (AMEL) afin d'accélérer la couverture en fibre optique des territoires ruraux.

Le propos est que les collectivités territoriales disposent de nouvelles opportunités d'investissement privé pour accélérer la couverture en fibre optique, tout en conservant la responsabilité de cette couverture.

Dans le cadre de l'AMEL, les collectivités interrogent les opérateurs, puis soumettent à l'État les zones pour lesquelles elles veulent encadrer les engagements des opérateurs qui sont contraignants et opposables pour la fibre optique jusqu'à l'abonné.

fibre-optique

L'autorité des télécoms Arcep a rendu ses premiers avis favorables pour des appels à manifestation d'engagements locaux. Le gouvernement a donné son aval pour le déploiement de la fibre optique dans des zones rurales en Côte-d'Or, Lot-et-Garonne et trois départements en Sud PACA. Cela concerne respectivement Altitude Infrastructures, Orange et SFR.

Selon un communiqué ministériel cité par l'AFP (La Tribune), " les engagements des opérateurs permettront le déploiement sur fonds privés de 465 000 prises FTTH complémentaires d'ici à 2023. " D'autres propositions d'opérateurs sont à l'étude.

Et pour rappel, n'oubliez pas de consulter notre bon plan concernant les promotions sur les offres mobiles mais également internet (ADSL et bien entendu Fibre) chez B&You & Bouygues, Free, Red & SFR, Sosh & Orange.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme